Sports Mécaniques

Rallye du Portugal : victoire d’Evans, Ogier sur le podium

Elfyn Evans s’est imposé pour la première fois de la saison au rallye du Portugal, devant Dani Sordo et Sébastien Ogier. Il profite des malheurs des Hyundai pour recoller à la tête du championnat.

Nul n’aurait imaginé un tel résultat au début du rallye du Portugal vendredi. Les Hyundai semblaient alors dominatrices face aux Toyota et voyaient là une occasion pour revenir dans la course au championnat. C’était sans compter sur le tracé poussiéreux et vallonné de l’Algarve pour perturber cette hiérarchie. Elfyn Evans a su profiter des déboires de Thierry Neuville puis de Ott Tänak pour finalement s’imposer au terme des 20 spéciales de l’épreuve portugaise. Le Gallois remporte ainsi sa 4e victoire en WRC et recolle à Sébastien Ogier au championnat des pilotes.

Catastrophe pour les Hyundai, Toyota en profite

Les deux Hyundai ont vu leurs chances de victoires s’envoler avant même la dernière journée : le vendredi, sur une erreur de pilotage pour le Belge et le samedi, sur une rupture de suspension pour l’Estonien. Ces deux abandons auront une saveur très amère pour le constructeur coréen puisque les deux voitures étaient en tête du rallye avant leurs mésaventures. Repartis en Rallye 2 avec de larges pénalités, les deux voitures remportent tout de même les points de la Power Stage (5 points pour Tänak, 4 points pour Neuville). La dernière Hyundai rescapée, celle de Dani Sordo, sauve les meubles et termine 2e.

En troisième position, le Français Sébastien Ogier enregistre un 9e podium au Portugal. Un résultat quasiment inespéré pour le septuple champion du monde, après une première journée difficile vendredi. Le Gapençais, leader du championnat, devait ouvrir la route et a perdu plusieurs dizaines de secondes. Le deuxième Français encore en lice, Adrien Fourmaux, termine 6e de son troisième rallye en WRC. Pierre-Louis Loubet a quant à lui abandonné après une sortie de piste lors de la deuxième spéciale.

Dans la catégorie inférieure du WRC 2, c’est Esapekka Lappi qui s’est imposé sur sa Volksagen Polo. Il devance Temmu Suninen et Mads Østberg.

Au championnat WRC, les deux Toyota de Sébastien Ogier (79 points) et Elfyn Evans (77 points) s’échappent au classement, devant les deux Hyundai de Thierry Neuville (57 points) et Ott Tänak (45 points). Chez les constructeurs, Toyota (183 points) prend aussi le large face à Hyundai (146 points), après un weekend calvaire pour la marque coréenne. M-Sport Ford reste loin derrière avec 64 points.

Le duel Ogier-Evans s’intensifie donc après cette quatrième étape du championnat WRC. Rendez-vous à partir du 3 juin pour un nouvel épisode de cette lutte au sommet, pour le Rallye de Sardaigne, en Italie.

Crédit photo : WRC

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire