Reims – Angers : deux équipes aux styles similaires s’affrontent

1 point. C’est tout ce qui sépare ces deux équipes dans ce match de la 13ème journée. Reims, 7ème, reçoit Angers, 2ème dans un match qualifié par David Guion : “la tâche s’annonce délicate mais pas insurmontable”. Le SCO réalise un impressionnant début de saison et parvient à s’installer à la deuxième place, malgré la perte de deux bons joueurs: Jeff Reine-Adelaïde et Flavient Tait. Reims doit se relancer après la contre-performance contre Nice. (crédit photo: france3-regions.francetvinfo.fr)

Reims : plusieurs absences qui peuvent coûter cher

Il faut oublier cette désillusion et se relancer à tout prix. L’exclusion de Doumbia a coûté cher et va continuer de peser sur l’effectif, puisqu’il sera absent demain soir. Xavier Chavalerin, lui aussi suspendu, ne sera pas de la partie. Ghislain Nicomande Konan également, à cause d’une douleur au genou. Trois absences qui vont peser lourdement, notamment quand on connait l’importance de Xavier Chavalerin au milieu de terrain. A voir donc comme David Guion va aligner son groupe de départ.

Angers : petit équipe, grand début de saison

C’est pas moi qui le dit, c’est Stéphane Moulin, en conférence de presse : “Nous, avec notre petit budget, notre petite équipe, nos petits joueurs, notre petit coach, notre petit staff, on a au moins le mérite d’être là”. Tout ça pour dire qu’Angers n’est pas imbattable. David Guion avait bien analysé le schéma tactique du SCO : “Angers a un bloc compact, hermétique”. De plus, les résultats sont bons, signe que l’effectif suit malgré la perte de deux bons joueurs évoqués précédemment. Rachid Allioui et Antonin Bobichon en sont un très bon exemple.

En plus d’avoir un effectif qui tourne bien, Angers propose un jeu équilibré en défense comme en attaque. Les rémois vont devoir redoubler d’efforts pour mettre à mal ce bloc hermétique. Rendez-vous demain soir pour avoir le dénouement de cette histoire.

Poster un commentaire

elementum Aenean sit ut commodo sed quis