Relai mixte simple : la France pioche au tir

0
Ligue 1

C’est le grand retour de la Coupe du Monde de biathlon ! Cette saison 2018-2019 commençait “en douceur” avec le relai mixte simple sur le circuit de Pokljuka.

C’est la Norvège, emmenée par Brun-Lie et Birkeland, impériaux au tir, qui remporte cette première épreuve. Devant l’Autriche et la surprenante Ukraine, emmenée par le duo Merkushyna-Tischenko. C’est, comme attendu, au tir que la différence s’est faite entre les meilleurs, et que la France a, quant à elle, péché.



Du boulot sur le debout

Emmenée par Anaïs Chevalier et Antonin Guigonnat, ce sont les tirs debout du Français qui ont empêché l’équipe tricolore de faire mieux. Il a passé le relai à sa comparse avec un écart de 30 secondes sur les meilleurs, et une 10è position due. Anaïs Chevalier s’est alors employée pour refaire son retard et a sorti 2 sessions de tir de haut vol lors de son 2è relai (0 faute au couché et 1 sur le debout). Elle avait refait la moitié de son retard quand elle a passé le relai à Guigonnat. Il a alors repris une place à la défaveur d’une mauvaise partition du biathlète allemand pour finir sur la 4è marche du podium aujourd’hui. En chasse patate et pas dans les meilleures dispositions physiques, il n’a jamais été en mesure de refaire son retard sur les skis.

Rendez-vous à 14h pour le relai mixte en compagnie de Bescond, Braisaz, Fourcade et Desthieux !



Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here