Relais dames : les norvégiennes soufflent les russes.

0

Après un course maîtrisée de bout en bout les russes se sont … pas imposées. La faute à des norvégiennes beaucoup trop fortes sur les skis et notamment Marte Olsbu absolument supersonique sur les skis. Retour sur un relais féminin plein de suspense. 

La magnifique course russe. 

Favorites avec les norvégiennes, les russes ont encore une fois montré qu’elles sont les meilleurs sur le pas de tir. Avec seulement 5 pioches elles n’ont jamais visité l’anneau de pénalité, elles n’ont jamais été en position de le faire non plus. Avec un niveau de ski tout à fait correct les russes se sont présentées seules en tête au dernier tir. Malgré une pioche Yurlova, derrière relayeuse russe est sortie seule avec 15 secondes de marge sur la Norvège. A cet instant on ne doute pas de la victoire pour les russes… En effet, à ce moment la Norvège est à 15 secondes alors qu’il ne reste que 2 km à parcourir on se dit que ça devrait suffire quand même.

Avant cela les russes n’avaient jamais lâché la tête de course, ce qui est clairement plus simple quand vous ne piochez pas. Longtemps les russes ont étés accompagnées par les italiennes de Vittozzi et Weirer. Malheureusement, les deux dernières relayeuses transalpines ont craqué laissant les russes seules en tête dès le milieu de 3 me relais.

Et finalement la Norvège tout simplement. 

Toujours placées mais jamais devant jusqu’au dernier tour ce sont pourtant bien les norvégiennes qui ont raflé la mise. Elles le doivent surtout à un denier tour de folie de Marte Olsbu. Partie avec 15 secondes de retard sur la russe la norvégienne a reprise puis déposée celle-ci pour offrir la victoire à son relais. Après leur victoire la semaine passée en Suède les norvégiennes s’affirment donc s’il était besoin comme l’équipe à battre cette saison.

Les françaises en difficulté au tir. 

Une nouvelle fois les françaises sont allées visiter l’anneau de pénalité. Et encore une fois c’est ces pénalités au tir qui auront coûté aux françaises leur place sur le podium final. Avec un seul tour mais 17 pioches c’était clairement bien trop pour pouvoir prétendre monter sur la boite. La France finit donc 7me  à un plus d’une minute des norvégiennes.

Le podium : 1- Norvège 2- Russie 3- Suisse. Et oui, après leur premier podium en relais la semaine passée les suissesses ont une nouvelle fois pris place dans le top 3. Le relais composé des 3 Gasparin et de Léna Haecky commence à s’installer dans le haut du classement avec ces 2 podium consécutifs. 

 

Ligue 1

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here