Remue-ménage chez les amateurs

0
Ligue 1

La FFF a annoncé l’arrêt des compétitions pour les footballeurs amateurs. Les montées et descentes entre divisions sont prises sur le classement de la dernière journée de championnat jouée. Cependant, des problèmes persistent.

Les joueurs professionnels sont toujours dans l’attente de la reprise, mais pour le monde amateur, c’est officiellement terminé. Comment le classement pourrait être pris en compte avec équité ? Au Mexique, ce sont les mêmes équipes qui évolueront dans les même divisions pendant 5 ans. Evitant ainsi les déboires financières. Pour les clubs mal classés, cela leur convient, mais pour les clubs jouant la montée, c’est une toute autre histoire. En Belgique où même les pros sont définitivement arrêtés, les classements sont pris selon la dernière journée disputée, ce qui paraît cohérent.

Un modèle calqué sur les voisins 

A l’image de la Belgique, la France va promouvoir et reléguer les équipes par rapport au classement nombres de points obtenus / nombres de matchs joués. Mais les failles se font sentir. Pour des équipes avec un ou plusieurs matchs de retard sur un concurrent direct, ce calcul fausse entièrement la donne. Pour illustrer ce cas de figure, l’exemple de l’AS Saint-Priest. Hors de la zone rouge pratiquement toute la saison, le club de N2 s’est fait surprendre à domicile lors de la dernière journée (2-3). Ils figurent donc 14 ème (sur un tableau de 16) à un point du premier non-relégable, et vont descendre de division. Mais comment faire dans ce cas de figure ? Et puis bien sûr, ce genre de clubs comptaient sur les dernières journées pour se repositionner au classement. Enfin, plus extra-sportivement, ne pas finir les rencontres met dans une délicate situation financière certains clubs. “Sportivement parlant, certains clubs ne vont pas se relever de tout ça.” s’exprime Stéphane Pauwels à ce sujet.

Le football amateur va subir de grosses répercussions suite à cette décision. Même si un soupçon d’espoir subsiste : “La possibilité du report du calendrier à partir de juin permet en effet d’envisager une reprise (FFF).” Les amateurs d’abord, les pros suivront-ils ?

Crédit image : Nice-matin

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here