Football

Rennes – Lyon : les notes et le résumé du match

L’équation était claire pour les Lyonnais, une victoire ou un nul en Bretagne et ils seraient sûrs d’être premiers au terme de la phase aller de Ligue 1. Un duel d’autant plus passionnant à suivre étant donné leur proximité au classement avant la rencontre, le leader (OL), s’allant défier le 4e (Stade Rennais). Décidément pas dans leur soir, les Rhodaniens ont soufferts face au collectif Rennais. Néanmoins l’OL réussit à décrocher le nul en fin de match, par l’intermédiaire de Memphis Depay (79e) et Jason Denayer (82e).

Les enjeux de ce match au sommet: https://wesportfr.com/rennes-olympique-lyonnais-deplacement-perilleux-pour-le-leader/

Lyon, au finish

Aucun avantage du côté de la forme d’avant match, tant les deux équipes performent depuis plusieurs semaines en Ligue 1. L’actuel leader surfe néanmoins sur une série impressionnante de 15 matchs sans défaites, plaçant les hommes de Garcia comme des candidats sérieux au titre. Un match au sommet qui a tenu toutes ses promesses …

En difficulté en début de match en dépit beaucoup de déchet technique, les Lyonnais sont logiquement menés au score, au terme d’une magnifique action rennaise, conclue du plat du pied par Clément Grenier (20′). L’attaque des Gones d’habitude détonante a demeuré bien pâle durant toute la première mi-temps. La relation entre les milieux et les attaquants a été presque inexistante, bien muselée par l’impeccable charnière centrale rennaise. La paire, Nyamsi-Aguerd, a su éteindre l’allant offensif des Rhodaniens. Le positionnement de Clément Grenier en 10 a posé beaucoup de problèmes à Thiago Mendes.

La deuxième mi-temps part sur les mêmes bases que la première.  La suprématie collective des Rennais n’a laissé que des miettes à l’attaque Lyonnaise. Habiles techniquement et intelligents dans leur choix de passes, les hommes de Stéphan ont parfaitement animé le 4-3-3. L’explosivité de Doku et les offrandes de Terrier ont permis à Bourigeaud de crucifier le pauvre Lopes en deux temps (55e). Néanmoins, les hommes de Rudi Garcia ont, sans vraiment convaincre, fait preuve de caractère. Memphis Depay trompe Romain Salin à la 79e. Denayer profitera 3 minutes plus tard d’une nouvelle sortie hasardeuse du gardien rennais, pour ramener les siens au score. Lyon termine donc cette phase aller en tête de Ligue 1.

Les notes des rennais : 

Salin (5): Titulaire dans les buts ce soir, l’expérimenté gardien breton a su se montrer solide pour contenir l’attaque Lyonnaise. Présent sur sa ligne, comme en début de match devant Kadewere, il a parfaitement couvert la profondeur.  Sa sortie ratée sur Denayer a été préjudiciable pour les siens.

Traore (7): Capitaine en l’absence de Da Silva, le Malien aurait pu être crédité d’une passe décisive juste avant la pause. Solide défensivement et altruiste offensivement il a su motiver ses coéquipiers. L’une des, si ce n’est la plus belle prestation de son début de saison.

Nyamsi (6): Après quelques relances téléphonées en début de match, le jeune rennais a su contenir et museler Memphis Depay. La doublette formé avec Aguerd a montré de belles choses ce soir. Rarement prise à défaut, elle a parfaitement rempli son rôle de première rampe.

Aguerd (7): Toujours aussi propre techniquement, Aguerd a magnifiquement couvert la profondeur. Sa doublette avec Nyamsi a démontré une belle solidité.

Truffert (6): Titulaire indiscutable au poste de latéral gauche en l’absence de Maouassa, le jeune international espoir français a encore réalisé une grosse prestation. Solide défensivement et toujours aussi volontaire offensivement, il a posé quelques soucis avec son compère Bourigeaud, à De Sciglio. Seul hic, son placement sur la réduction du score de Memphis.

Nzonzi (5): Comme à son habitude, le champion du monde a organisé de fond en comble le jeu Breton. Force tranquille et à l’aise techniquement, il n’a pas non plus hésité à se projeter. En difficulté tout de même en fin de match.

Camavinga (4) : Une première période très difficile pour la jeune pépite rennaise. En retard dans ses interventions, il n’aura guère pesé sur le jeu. Son réveil en deuxième période a permis à son équipe de continuer de gêner le milieu adverse.

Bourigeaud (6) : Généreux dans le pressing et intelligent dans ses choix de passes il conclut lui aussi une magnifique action rennaise. Constant dans ses prestations, il est clairement le joueur sous-coté de cet effectif.

Grenier (7) : Positionné en soutien de Martin Terrier, la relation entre les deux hommes a atteint son paroxysme sur le but de Grenier. La magnifique passe en retrait de Terrier, met Grenier dans les meilleures conditions pour tromper Lopes, d’un plat du pied somptueux (20e). Sa justesse dans les passes et son placement dans le dos de Mendes furent déterminants. Remplacé par Tait.

Doku (7) : Toujours à la recherche de son premier but sous la tunique des Rouges et Noirs, ses appels en profondeur ont donné le tournis à Cornet. Décisif sur les deux buts rennais, il a permis au bloc de remonter en première période. Ses accélérations ont eu raison de la défense attentiste des Gones. Il vient sûrement de réaliser son match référence ce soir.

Terrier (8) :  Une prestation XXL face à ses anciens coéquipiers. Auteur d’une magnifique passe décisive sur le but de Grenier, il est aussi déterminant dans le but de Bourigeaud. Il a multiplié les courses n’hésitant pas à décrocher. Remplacé par Rutter.

LES JOUEURS DE LYON : 

Lopes (5) : Peu sollicité, il ne peut rien faire sur les but Rennais. Malheureux sur le second but.

De Sciglio (3) : Match très difficile pour le latéral Italien. Pris à défaut défensivement, et brouillon offensivement, c’est une copie bien pâle que rend l’ex-joueur de la Juve. Remplacé par Diomandé.

Marcelo (4) : De retour dans le groupe, le brésilien n’a été que rarement pris à défaut. Néanmoins, malgré ses relances propre, il n’aura que très peu pesé sur la rencontre.

Denayer (6) :  Second Belge aligné sur la pelouse ce soir, il a failli réduire le score avant que son but soit logiquement refusé. Il profite d’une sortie hasardeuse de Salin pour ramener les siens au score (82e)

Cornet (4) : Mis en difficulté par le jeune Doku, il n’a pas réalisé son meilleur match sous la tunique lyonnaise.

Paqueta (4) : Étincelant et virevoltant depuis le début de saison, il a été méconnaissable ce soir. Beaucoup de trop de touches et de déchet dans ses passes. Remplacé par Caqueret.

Mendes (4) : Gêné par le pressing rennais, il n’a pas pu être la rampe de lancement du jeu lyonnais.

Aouar (3) : Totalement transparent.

Kadewere (4) : Peu en vue offensivement, il n’aura pas rechigné à aider son latéral

Depay (5) :  Malgré les doutes qui subsistent quant à son avenir, le Néerlandais a une nouvelle fois trouvé le chemin des filets. Il a su surgir au bon moment pour inverser la physionomie du match.

Toko Ekambi (4) : Testé positif à la Covid contre Lens, il aura, à l’instar de Kadewere, principalement œuvré dans les tâches défensives.

                                                                                                                                                Crédits image: Icon sport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire