Giro

Résultat, résumé et classement : Giro 2023, Étape 19

Santiago Buitrago (Bahrain Victorious) a remporté une victoire en solitaire lors de la 19e étape du Giro d'Italia, alors que Primož Roglič (Jumbo-Visma) a repris trois secondes au leader de la course Geraint Thomas (Ineos Grenadiers) à Tre Cime di Lavaredo.

Buitrago faisait partie d'une échappée de 15 hommes qui s'est formée après un départ haletant dans une course en haute montagne dans les Dolomites, annoncée comme l'étape reine, mais qui a été discrète au niveau de la bataille entre les favoris jusqu'aux dernières rampes raides de l'ascension finale.

Le Colombien a profité de ces pentes à deux chiffres pour revenir et déposer l'infatigable Derek Gee (Israel-Premier Tech), qui a dû avaler sa quatrième deuxième place de ce Giro. Magnus Cort (EF Education-EasyPost) s'est accroché à la troisième place dans l'échappée, alors que Roglič et Thomas se battaient pour revenir vers lui dans l'espoir de prendre des secondes de bonification.

Les deux premiers se sont échangés les coups dans les derniers kilomètres, se distinguant une fois de plus du troisième, João Almeida (UAE Team Emirates), a concédé 20 secondes supplémentaires et apparait désormais comme le troisième roues du carrosse.

Foto Gian Mattia D'Alberto/LaPresse 26 Maggio 2023 – Longarone, Italia – Sport – Ciclismo – Giro d'Italia 2023 – Edizione 106 – Tappa 19 – da Longarone a Tre Cime di Lavaredo Nella foto: Trofeo Trofeo senza fine May 26, 2023 Longarone, Italy – Sport – Cycling – Giro d'Italia 2023 – 106th Edition – Stage 19 – From Longarone to Tre Cime di Lavaredo In the pic: Trophy – Photo by Icon sport

Le spectacle attendu n'a pas eu lieu

La 19ème étape du Giro d'Italia comportait une forte dose d'ascension en haute altitude, mais il n'y avait aucune envie d'économiser de l'énergie dans la première partie de l'étape, plus douce. Sur le plat des 30 premiers kilomètres, et sur la longue ligne droite menant à la première ascension de la journée, le peloton s'est déchiré en morceaux dans une lutte titanesque pour l'échappée.

Les premiers attaquants étaient Larry Warbasse (AG2R Citroën) et Vejlko Stojnić (Corratec-Selle Italia), et ils se sont battus pendant près de 40 km pour creuser un écart. Il faudrait une éternité pour raconter tous les mouvements qui se sont succédés, mais la chose la plus intéressant à raconter était l'activité de Jumbo-Visma, qui cherchait fréquemment à filtrer les coureurs dans les mouvements. Edoardo Affini et Michel Hessman étaient les principaux protagonistes, mais ils semblaient sentir l'opportunité de mettre la pression sur Ineos avec de plus en plus de plaisir, alors que Sam Oomen et Thomas Gloag se sont brièvement glissés dans un grand mouvement dangereux.

Le maillot bleu Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) s'est collé à la roue de son plus proche rival au classement de la montagne, Ben Healy (EF Education-EasyPost), mais le français ne disposait pas d'un bon de sortie aujourd'hui.

Foto Gian Mattia D'Alberto/LaPresse 26 Maggio 2023 – Longarone, Italia – Sport – Ciclismo – Giro d’Italia 2023 – Edizione 106 – Tappa 19 – da Longarone alle Tre Cime di Lavaredo Nella foto: PINOT Thibaut (FRA) GROUPAMA – FDJ, Maglia Azzurra May 26, 2023 Longarone, Italy – Sport – Cycling – Giro d’Italia 2023 – 106th Edition – Stage 19 – From Longarone to Tre Cime di Lavaredo In the pic: PINOT Thibaut (FRA) GROUPAMA – FDJ, Blue Jersey – Photo by Icon sport

Après près de 40 km, alors que l'écart n'était plus que de 15 secondes, deux coureurs ont réussi à revenir sur le duo de tête : Alex Baudin (AG2R Citroën) et l'infatigable Derek Gee (Israel-Premier Tech). Magnus Cort (EF Education-EasyPost) a ensuite réussi à réduire l'écart en solitaire pour porter à cinq le nombre de coureurs à l'avant, avant que quatre autres coureurs ne viennent s'ajouter pour porter ce nombre à neuf : Nicolas Prodhomme (AG2R Citroën), Patrick Konrad (Bora-Hansgrohe), Davide Gabburo (Green Project-Bardiani CSF-Faizanè) et Vadim Pronskiy (Astana Qazaqstan).

A ce moment-là, le dangereux groupe de 20 coureurs, composé de trois coureurs de Jumbo-Visma et de deux coureurs de l'équipe UAE Team Emirates, s'est dégagé et pendant qu'il était étouffé, Santiago Buitrago (Bahrain Victorious) s'est détaché et a ouvert la voie à l'échapée, rejoint plus tard par Stefano Oldani (Alpecin-Deceuninck) et Michael Hepburn (Jayco-AlUla), ce qui a porté le nombre total de coureurs à 12. La situation n'était pas figée, car le duo Movistar de José Joaquín Rojas et Carlos Verona, ainsi que Mattia Bais (Eolo-Kometa) se sont extirpés du peloton quelques kilomètres plus loin.

Il y a eu un moment particulièrement crucial après 50 km de course, lorsque Ben Swift et Salvatore Puccio ont eu du mal à contenir les attaques incessantes et que le peloton a menacé de se diviser. Que ce soit à dessein ou par accident, ils ont peut-être renversé la situation tactique en glissant Thymen Arensman – 9ème au classement général – dans un mouvement. Peu après, tout s'est finalement calmé, le maillot rose s'est arrêté pour une pause nature, et l'échappée a été autorisée à s'éloigner.

Le premier sprint intermédiaire a eu lieu à Caprile après 64 km, où Stojnic a été le premier à passer en tête, tandis que Gee a pris la deuxième place. Les 12 hommes ont franchi la ligne d'arrivée avec 90 secondes d'avance sur le trio Verona-Bais-Jojas, et quatre minutes sur le peloton.

Cependant, alors que la situation semblait s'être stabilisée, elle s'est débloquée. Le Passo Campolongo n'avait pas officiellement commencé, mais l'approche était déjà une véritable montée, bien que non classée, et Healy en a profité attaquer depuis l'arrière du peloton. Pinot s'est empressé de réagir, demandant à un coéquipier de l'emmener à la poursuite, mais cela a posé un problème au peloton, étant donné la septième place du Français au classement général. Ineos a accéléré le rythme et s'est accroché à la poursuite de Pinot, ce qui a divisé le peloton en deux, avec seulement 30 coureurs dans le groupe de tête. Quelques kilomètres plus loin, Ineos a décidé de rester en retrait, permettant à Pinot de partir seul à la poursuite de Healy, qui lui a serré la main avec un sourire gêné lorsque les deux coureurs sont entrés en contact et se sont assis. Ce n'était pas tout à fait fini, car Healy a rompu la trêve quelques kilomètres plus tard, Pinot devant à nouveau sprinter pour l'étouffer, au grand dam de Puccio et pour le plus grand plaisir d'un Rohan Dennis (Jumbo-Visma) qui souriait à pleines dents.

Foto Marco Alpozzi/LaPresse 26 Maggio 2023 – Longarone, Italia – Sport – Ciclismo – Giro d'Italia 2023 – Edizione 106 – Tappa 19 – da Longarone alle Tre Cime di Lavaredo Nella foto: gruppo maglia Rosa verso il passo Val Parola May 26, 2023 Longarone, Italy – Sport – Cycling – Giro d'Italia 2023 – 106th Edition – Stage 19 – From Longarone to Tre Cime di Lavaredo In the pic: a moment of the race, pink Jersey group – Photo by Icon sport

A 100 km de l'arrivée, le Passo Campolongo (3,9 km à 7%) a enfin été officiellement entamé, et la course elle-même s'est enfin calmée. Le peloton s'est regroupé à 5:30 derrière ce qui était – avec Verona, Rojas et Bais – une échappée de 15 hommes. Gabburo a mené l'échappée dans la montée de catégorie 2, avec Swift et Puccio qui ont mené le peloton, avant la descente jusqu'au pied du Passo Valparola de catégorie 1 (14,1 km à 5,6%).

Cette montée a amené les coureurs au-dessus de la barre des 2000 mètres, mais n'a pas donné lieu à de grandes actions, à part l'abandon de Stojnic et le retour de Verona, qui a chuté dans une collision avec la voiture d'AG2R. Au sommet, à 2196 mètres, Gee a battu Gabburo au sprint pour prendre 40 points, alors que les 14 échappés restants ont augmenté leur avance à huit minutes sur un peloton qui était mené par Ineos. Dans la descente de 15 km, Jayco-AlUla a pris les devants et a imposé un rythme solide pour réduire l'écart à sept minutes au pied du Passo Giau, long de 9,9 km à 9,3 %.

Après quelques escarmouches, la première sélection dans l'échapée s'est produite lorsque Verona a accéléré et a emmené Gee et Buitrago avec lui. Remarquablement, Hepburn a suivi le mouvement, suivi par Cort. Au sommet, Gee a pris 40 points supplémentaires, avec Cort légèrement distancé et le duo Pronskiy et Prodhomme en chasse plusieurs secondes plus loin.

Foto Fabio Ferrari/LaPresse 26 Maggio 2023 – Longarone, Italia – Sport – Ciclismo – Giro d’Italia 2023 – Edizione 106 – Tappa 19 – da Longarone a Tre Cime di Lavaredo Nella foto: un momento della gara May 26, 2023 Longarone, Italy – Sport – Cycling – Giro d’Italia 2023 – 106th Edition – Stage 19 – From Longarone to Tre Cime di Lavaredo In the pic: a moment of the race – Photo by Icon sport

Il n'y a pas eu de véritable action dans le peloton, Swift ayant effectué la première moitié de l'ascension pour Ineos, et Puccio la seconde, l'écart avec l'échappée se maintenant autour des sept minutes. Les sprinters ont rapidement formé un gruppetto, mais le peloton est resté important et Jumbo-Visma ou UAE n'ont pas cherché à imposer un rythme plus sélectif.

Un regroupement a eu lieu dans la descente, avec Pronskiy et Prodhomme, puis Konrad, Warbasse, Gaburro et Oldani qui ont rejoint les hommes de devants pour former un groupe de 11 coureurs. Le deuxième sprint intermédiaire a eu lieu à Cortina, où Gee a été le premier à renforcer son capital de points.

L'échapée a abordé l'avant-dernière ascension du Passo Tre Croci (7,9 km à 72,%) avec une avance de 6:30 et Warbasse a immédiatement attaqué pour partir en solitaire. Buitrago s'est ensuite lancé à sa poursuite et a entraîné Cort avec lui, puis Gee et Hepburn ont déboulé sur lui lorsque Warbasse s'est effondré à mi-parcours. Les quatre ont atteint le sommet ensemble, à 13 km de l'arrivée, Gee étant une fois de plus le premier à franchir la ligne au sommet.

Le peloton est arrivé dans la montée avec 6:10 de retard, Roglič s'arrêtant pour effectuer un changement de vélo tactique sur un système de transmission à un plateau et avec une grande cassette de 10/44 dents. De Plus, 10ème au classement général, a pris le relais pour Ineos et a augmenté le rythme alors que la pluie commençait à tomber. Bruno Armirail (Groupama-FDJ), 11ème, et Koen Bouwman (Jumbo-Visma), Jay Vine (UAE Team Emirates) ont été lâchés alors que De Plus a accéléré légèrement le rythme et que le peloton s'est réduit à 18 coureurs à la fin de la montée, avec 3:50 de retard sur l'échappée.

Foto Fabio Ferrari/LaPresse 26 Maggio 2023 – Longarone, Italia – Sport – Ciclismo – Giro d'Italia 2023 – Edizione 106 – Tappa 19 – da Longarone alle Tre Cime di Lavaredo Nella foto: gruppo maglia Rosa in salita May 26, 2023 Longarone, Italy – Sport – Cycling – Giro d'Italia 2023 – 106th Edition – Stage 19 – From Longarone to Tre Cime di Lavaredo In the pic: pink jersey group – Photo by Icon sport

Après une brève baisse de régime, il y a eu une approche plate de l'ascension finale de Tre Cime di Lavaredo, mesurant 7,2 km à 7,6% mais en réalité condensée dans la section finale de 4 km à 11,7% de moyenne. Il y a eu un autre regroupement dans l'échapée avant que Hepburn ne fasse bouger les choses sur le faux plat et que Gee n'attaque pour mener en solitaire dans la montée. Buitrago a lâché Hepburn pour se lancer à sa poursuite et, bien qu'il ait eu du mal à s'imposer au début, la section finale escarpée a fait jouer son poids plus léger et il s'est lentement mais sûrement rapproché de Gee. Enfin, à 1 500 mètres de l'arrivée, il a rejoint Gee pour le déposer cruellement.

Le classement de l'étape 19 du Giro 2023

Results powered by FirstCycling.com

 

Coordinateur We Sport FR - Passionné de cyclisme - #TeamPogi

Dernières publications

En haut