Resultats de WWE Raw du 22 Juillet 2019

L’épisode spéciale de RAW s’est déroulé à Tampa en Floride. Cet épisode marque le retour pour un soir de nombreuses légendes, tel que le Nature Boy Ric Flair, Stone Cold Steve Austin, Alundra Blayze parmi tant d’autres. WeSportFR revient pour vous sur cette soirée où le 24/7 Championship aura changé de propriétaire à plusieurs reprises.

Et qui de mieux que John Cena pour ouvrir ce show ? Celui qu’on a vu pour la dernière fois lors de WrestleMania 35 en Doctor of Thuganomics est venu pour dire que la WWE était toujours sa maison et qu’il était excité comme au premier jour quand il s’agissait de monter dans le ring. Les Usos débarquent et demandent à voir le « doctor » et pas le John Cena parti au cinéma. Lui qui s’apprêtait à quitter le ring revient sur ses pas et s’attaque à la vie privée de Jimmy et son arrestation, Jimmy heureux, dit qu’ils ont retrouvé le doctor. Rikishi arrive, et alors qu’il allait danser avec les Usos et Cena, The Revival et D-Von interviennent. Ce qui nous amène au premier match de la soirée :

The Usos (avec Rikishi) bat The Revival ( avec D-Von).

Alors que le match était équilibré, il aura fallut en fin de match une tension entre Rikishi et D-Von pour que les Usos en profite et font leurs superkick puis un splash de Jey sur Wilder pour la victoire.

(photo: the ring report)

En coulisse, Alicia Fox, fascinée par son chapeau est avec Kaitlyn et Torrie Wilson, alors que Kaitlyn demande à Fox d’essayer son chapeau, Santino Marella arrive. Torrie lui demande comment va sa sœur, Santino répond qu’elle va bien. Elle demande ensuite comment va son petit ami, Santino montre alors son cobra et dit qu’il aime les femmes. Alors que Santino caresse Torrie Wilson avec son cobra, Drew McIntyre passe devant eux et se dirige vers le ring.

Toujours en coulisse, Charly Caruso accueille Carmella et le 24/7 Champion R-Truth, Charly lui parle du Comic Comic de San Diego, on nous montre ensuite une vidéo où Truth a défendu durant une émission son titre face à The Hurricane puis face à Drake Maverick déguisé… en banane. Alors que la vidéo se termine, la femme de Maverick arrive et dit que R-Truth a gâché la vie de son mari, Carmella prend la défense du champion, Drake Maverick arrive et surprend R-Truth avec un Roll Up.

De retour sur le ring, Drew McIntyre arrive, Cedric Alexander est sur la rampe d’entrée l’arbitre n’a pas eu le temps de lancer le match que le Scottish Psychopath attaque Cedric Alexander, ce dernier essaye tant bien que mal de le contrer, mais McIntyre le met KO avec une Alabama Slam sur le bord du ring.

Nous retrouvons ensuite Drake Maverick dans les vestiaires, alors qu’il préparait ses affaires afin de s’enfuir, il ouvre sa valise et voit des vers dedans, c’est alors que le toujours aussi flippant The Boogeyman apparait, Maverick prend peur et tombe, Pat Patterson en profite et donne des coups et fait le tombé, le titre change de propriétaire pour la deuxième fois.

Christian se dirige vers la table des commentateurs, Lilian Garcia fait également son retour pour annoncer les participants du prochain match.

The Viking Raiders bat Zack Ryder et Curt Hawkins.

Dans un match totalement maitrisé par les vikings, le match se termine par un suicide dive d’Ivar puis d’une souplesse pour le compte de trois d’Erik.

De retour en coulisse où Mike Kanellis discute avec Eve Torres, Maria Kanellis arrive et s’énerve contre lui, elle s’en va et Ron Simmons prend sa place. Il emprunte le microphone de Jimmy Hart pour dire son fameux “DAMN”.Tandis que The Club discute du roster de raw et de Seth Rollins.

Juste après on retrouve Pat Patterson au sol, avec Gérald Brisco qui est devenu le nouveau 24/7 Champion. Kelly Kelly apparait et félicite le nouveau champion, puis donne un coup de genou dans les parties intimes de ce dernier pour devenir la première femme à remporter le titre 24/7 .

Samoa Joe arrive au ring, critique les Usos Rikishi et Cena, et Roman Reigns le coupe dans son élan et arrive vers le ring. Une bagarre éclate ensuite et se termine par un Superman Punch. Le match est officialisé juste après.

Roman Reigns bat Samoa Joe.

Après un gros match plein d’intensité, se rendant coups pour coups, le match se termine avec un Spear de Roman Reigns pour le tombé.

C’est l’heure du MIZTV, The Miz accueille l’ancien champion universel et challenger de Brock Lesnar à SummerSlam, Seth Rollins. Paul Heyman intervient en faveur de son client et Seth Rollins dit que Lesnar est un homme et qu’un homme peut perdre, il ajoute qu’à Summerslam il va affronter Lesnar pour le titre et que le champion va perdre.

Ça bouge toujours pour le titre 24/7, Kelly Kelly arrive devant Candice Mitchell, Naomi et Melina. La championne est tombé dans le même piège qu’elle a tendu plus tôt dans la soirée à Gérald Brisco et Candice l’attaque alors que Melina enlève sa veste et est l’arbitre spéciale, Candice Mitchell devient donc 24/7 champion pour quelques secondes car dans le même temps Alundra Blayze lui fait une prise de soumission.

Jonathan Coachman rejoint la table des commentateurs, Rey Mysterio et Sami Zayn vont eux, au ring.

Rey Mysterio bat Sami Zayn.

Match relativement court où Sami Zayn a eu l’occasion de battre ReyRey, en vain. Le Québécois tente de prendre la fuite, mais Rob Van Dam fait son grand retour en compagnie du Srgt Slaughter, The Hurricane et Kurt Angle, ce qui contraint Sami Zayn à retourner dans le ring, Rey Mysterio en profite pour placer son 619 puis en clin d’œil à RVD le Frog Splash pour la victoire.

Alundra Blayze arrive à la table des commentateurs et en clin d’œil au passé elle veut mettre le titre à la poubelle, ce que Million Dollar Ted Dibiase empêche en rachetant le titre.

Le prochain match sera commenté en compagnie du Hall Of Famer Jerry Lawler.

Seth Rollins bat AJ Styles (avec Gallows et Anderson).

Seth Rollins au-dessus de Styles, The Club distrait Rollins, la DX vient pour aider Rollins. Le match continue mais Gallows et Anderson attaquent Rollins, la DX monte dans le ring, AJ essaye de persuader Triple H et Shawn Michaels qu’ils sont dans le même temps, ça fonctionne pas et se font sortir du ring, ils ne le supportent pas et sorte des chaises, mais The Kliq débarque ! Ça se termine par un « Suck It » lancé par Seth Rollins.

Ted Dibiase rentre dans sa limousine et perd son titre au profit de Drake Maverick.

Alors que Mick Foley est dans le ring, Drake Maverick est en pleine course poursuite et passe par le ring pour retourner en coulisse. Mick Foley voulait nous montrer son match où il remporte le WWE Championship. Mais Bray Wyatt en a décidé autrement, toutes les lumières se coupent et Bray Wyatt apparait. Il attaque Mick Foley avec un Mandible Claw.

(photo: whatculture.com)

C’est maintenant l’heure du moment of Bliss avec comme invitée la championne de RAW, Becky Lynch. Alexa Bliss n’a pas le temps de poser sa question que Natalya arrive. Une vidéo du Raw de la semaine passée est diffusée et après celle-ci, la championne prend de haut Natalya, ce qu’elle ne supporte pas et l’attaque. Elles sont séparées par les arbitres.

Drake Maverick tente de s’enfuir avec sa femme à bord d’une limousine mais ce diable de R-Truth récupère de nouveau son titre grâce à un roll up et en prime, il s’enfuit à bord de la limousine avec la femme du general manager de 205.

Braun Strowman bat un catcheur local.

Match le plus rapide de la soirée où le catcheur local a appris à voler avant de perdre.

Nous accueillons maintenant sous la musique d’entrée de Ric Flair toutes les légendes de la WWE puis après Hulk Hogan, ce dernier prend la parole et remercie tout le monde. Stone Cold Steve Austin se dirige ensuite vers le ring et fait hurler « HELL YEAH » au public et invite toutes les légendes à venir sur le ring boire une bière.

C’est avec ce segment que se termine cet épisode de RAW bien garnis en légende, on se retrouve demain avec la review de SmackDown.

image de mise en avant : cbssports.com

A propos de l'auteur

Fan de foot et plus particulièrement du RC Lens, j'aime également parler de catch !

Poster un commentaire

quis ipsum ut Aliquam mattis nec