Résumé complet de ALL IN.

0
Ligue 1

Cette nuit au Sears Centre de Chicago a eu lieu le plus gros show indépendant de ces dernières années : ALL IN. Comme on est gentils chez WeSportFR, on vous fait part des résultats ! 

Zero Hour Pre-Show

Tag Team Match

SoCal Uncensored (Frankie Kazarian et Scorpio Sky) ont battu les Briscoe Brothers par tombé avec un powerslam de Kaz sur Mark Briscoe.  Un très bon match pour chauffer la salle, rien à dire.

 

Over Budget Battle Royal

Flip Gordon remporte le match en éliminant pour la victoire Bully Ray pour affronter Jay Lethal pour le titre ROH plus tard dans la soirée. Une bataille royale très fun où chacun a pu avoir son moment de gloire, le public est déjà chaud comme la braise.

Main Card

Match simple

Matt Cross a battu MJF par tombé avec un Shooting Star Press. Un opener pas cinglant mais efficace auprès du public, suivant.

 

Match Simple

Christopher Daniels a battu Stephen Amell avec son célèbre Best Moonsault Ever. Kudos au Green Arrow pour sa performance, s’en suit une poignée de main entre les deux hommes.

 

Four Corner Survival match

Tessa Blanchard (accompagné de son paternel Tully Blanchard, la classe) a battu Madison Rayne, Chelsea Green et Britt Baker avec son Hammerlock DDT dans un finish aux fraises, dommage pour le seul match féminin du show qui a eu le mérite d’être bon malgré la fin de match.

 

NWA Worlds Heavyweight Championship Match

Cody vs Nick Aldis (c)

Une avant match épique, Cody débarque accompagné de DDP, Tommy Dreamer et surtout son chien Pharaoh, THE DOG IS ALL IN. Aldis est quant à lui accompagné par Jeff Jarrett et Shawn Daivari, old school mais coolDans un match lent mais efficace, Cody remporte le Ten Pounds of Gold des mains de Nick Aldis  avec un petit Roll-Up des familles, ovation monstre pour le tiers des organisateurs de ALL IN, feel good moment. NOUVEAU CHAMPION !

 

Chicago Street Fight Match

“Hangman” Adam Page a battu Joey Janela dans un match terriblement fou, des spots en veux-tu en voilà, et un spot final incroyable, un Rite of Passage du haut d’une échelle pour s’écraser sur une table, en espérant que Janela ait une assurance vie. Mais ce n’est pas le moment d’aller faire du bien à Popol : les lumières s’éteignent, une vidéo de Joey Ryan visiblement pas encore mouru après l’attaque de Page dans Being The Elite et qui a toujours la gaule (faut voir le show pour comprendre). Une armée de pénis débarque et le Famous Dick Wrestler à son tour, la RES-ERECTION. Penis Flip et un Hangman rembarqué en coulisses par les pénis, le catch c’est génial.

 

ROH World Championship Match

Jay Lethal (c) vs Flip Gordon

On poursuit avec encore plus de fun, dans un match très fun, Jay Lethal alias Black Machismo (accompagné de Lanny Poffo <3) conserve son titre face à Flip GordonBully Ray viendra gâcher la fête mais sauvée par Colt Cabana avec une triple powerbomb à travers une table, doit-on vous faire un dessin ?

 

Match simple

Dans un dream match, Kenny Omega nous a battu Pentagón Jr. alias Penta El Zero (vous l’appelez comme vous voulez) par tombé avec le One Winged Angel, pendant que Omega célèbre la victoire, les lumières s’éteignent et Pentagón attaque Kenny, mais ce n’est pas le même Penta, JERICHO IS ALL IN, prenez le poux de Vince au passage.

 

Match simple

Kazuchika Okada a battu Marty Scurll  dans un match le plus long de la soirée mais tout en restant très bon. Il aura fallu quand même deux Rainmaker pour le tombé victorieux. Le petit Marty n’a pas réussi à prouver qu’un Junior Heavyweight était égal à un Heavyweight et Okada la déglingue trace sa route, tranquillement, on ne sait pas où mais les ballons ont manqué !

 

Six Man Tag Team Match

On clôture ALL IN avec un match trois contre trois très très attendu : La Golden EliteKota Ibushi et les Young Bucks ont battu Rey Mysterio, Rey Fénix et Bandido dans un match assez court mais intense, un très bon match pour conclure un show génial.

 

Pari gagné pour Cody et les frangins Jackson, ALL IN est une réussite, cassant des barrières au passage et remportant le pari de Dave Meltzer, qui les pensait incapable de remplir une salle de 10 000 personnes, et nous on leur titre notre chapeau, merci les gars.

 

 

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here