Cyclisme

Résumé de l’étape 17 du Tour de France 2022 : Vainqueur et Classement

Tour de France

Dans une étape sans moment de repos (plus de 39km/h de moyenne) où Tadej Pogacar et ses coéquipiers de UAE Team Emirates ont tout essayé pour lâcher Jonas Vingegaard, le maillot s’est montré une nouvelle fois solide en résistant au rythme effréné de l’équipe Émiratie. La victoire s’est jouée au sprint entre les 2 meilleurs coureurs du peloton de ce Tour et c’est le Slovène, dans un ultime effort, qui s’octroie une 9ème victoire sur la Grande Boucle. Retrouvez notre résumé de l’étape 17 du Tour de France 2022.

La victoire d’étape comme consolation pour Tadej Pogacar

La tactique des UAE Team Emirates était très claire dans cette 17ème étape : ne pas laisser une chance aux échappées. Avec les bonifications à l’arrivée, chaque seconde pourrait avoir son importance avant la fin du Tour de France et le double vainqueur du Tour le sait très bien.

Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) ou bien Alexey Lutsenko (Astana) vont regretter le rythme imposé par UAE Team Emirates ! Partis dans les pentes du Col d’Aspin, les 2 coureurs avaient de très bonnes jambes, au point de laisser à distance un groupe d’une quinzaine de coureurs parti en contre-attaque. Mais Tadej Pogacar et surtout Mikkel Bjerg en décida autrement. Le Danois fit exploser le peloton dans la montée d’Hourquette d’Ancizan avec un relais très appuyé où seulement 19 coureurs purent rester au contact, alors que les 2 plus grosses difficultés de la journée n’étaient pas encore passées. Et c’est un autre UAE Team Emirates qui fit le boulot dans le Col de Val Louron-Azet, Brandon Mcnulty, au point de faire craquer Adam Yates et Tom Pidcock (Ineos Grenadier), Nairo Quintana (Arkea-Samsic), Aleksandr Vlasov (Bora-Hansgrohe), David Gaudu (Groupama-FDJ), Romain Bardet (Team DSM et qui était dans le groupe de contre-attaquant) et enfin Gareth Thomas (Ineos Grenadier). La victoire allait donc se jouer dans le col Peyragudes entre les 3 plus forts de la journée Brandon Mcnulty et Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) et le maillot jaune Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma). Incapable d’attaquer dans la dernière montée, l’objectif pour le Slovène était la victoire d’étape. Et au bout d’un sprint épuisant sur une dernière rampe de 500m à plus de 10%, Tadej Pogacar devance le Danois et s’impose une 9ème fois sur les routes du Tour de France et ainsi reprendre 4 secondes au classement général.

Le classement de l’étape du jour

1. Tadej Pogacar (UAE Team Emirates)

3h25'51''

2. Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma)

à 0"

3. Brandon McNulty (UAE Team Emirates)

à 0'32''

4. Geraint Thomas (Ineos Grenadiers)

à 2'07''

5. Alexey Lutsenko (Astana Qazaqstan)

à 2'34''

6. Romain Bardet (Team DSM)

à 2'38''

7. David Gaudu (Groupama-FDJ)

à 3'27''

8. Aleksandr Vlasov (Bora-Hansgrohe)

à 3'32''

9. Louis Meintjes (Intermarché - Wanty Gobert)

à 3'32''

10. Nairo Quintana (Arkéa Samsic)

à 3'32''

Retrouvez l'intégralité du classement sur notre page Tour de France.

Jonas Vingegaard pas inquiété

Si le Danois de la Jumbo-Visma a perdu 4’’ aujourd’hui avec les bonifications, l’impact de sa solidité sur Tadej Pogacar a peut-être fait basculer définitivement le Tour de France aujourd’hui. Car avec encore 2’’18 d’avance au général, on voit mal comment Jonas Vingegaard pourrait exploser avant dimanche. À moins que les pentes d’Hautacam fassent la différence jeudi…

 

Crédit photo dna.fr

Dernières publications

En haut