Cyclisme

Résumé de l’étape 5 du Tour de France 2022 : Vainqueur et Classement

Tour de France

Au terme d’une étape mouvementé sur les pavés du Nord entre Lille et Arenberg Porte du Hainaut, la victoire est revenue à Simon Clarke (Israel – Premier Tech), vainqueur au sprint de l’échappée du jour. Tadej Pogacar fait la bonne opération du jour en reprenant 13 secondes à ses principaux adversaires. Primoz Roglic, qui a chuté, a concédé 2 minutes 08 sur la ligne à son compatriote. Voici le résumé de la 5ème étape du Tour de France 2022.

Simon Clarke d’un souffle, rude journée pour les Jumbo Wisma

Cette étape était très attendue par tous les coureurs et la nervosité pouvait se faire sentir dès les 1ers km. Peu de sourires et des mines fermées, déjà concentrées sur les 11 secteurs pavés que composent cette 5ème étape du Tour de France 2022. Le Tour pouvait difficilement se gagner aujourd’hui, mais il pouvait se perdre.

Si l’échappée se décida sans trop de soucis (composée de Simon Clarke, Neilson Powless, Edvald Boasson Hagen, Taco Van der Hoorn, Magnus Cort Nielsen et Alexis Gougeard) et pris rapidement plus de 4 minutes, c’est la bataille annoncée derrière qui allait attirer tous les regards. 1er cador à chuter, le maillot jaune Wout Van Aert (Jumbo-Visma), et le début des galères pour son équipe. À la sortie du 3ème secteur pavé, c’est Ben O’Connor (Ag2r Citroën) qui voit sa chaîne faire des siennes et mettre fin aux espoirs de l’Australien qui perdit le contact irrémédiablement (il terminera à 4min 12 du vainqueur du jour). Puis à 33 km de l’arrivée, c’est un favori, Jonas Vingegaard, coéquipier du maillot jaune, qui victime d’un problème mécanique, doit changer de vélo (après que plusieurs coéquipiers lui donnèrent le leur…), ce qui obligea le directeur sportif de l’équipe Néerlandaise à demander à des coéquipiers de l’attendre. Enfin, c’est au tour de Primoz Roglic (Jumbo-Visma) de tomber dans un rond-point à 20 km de l’arrivée. Une lutte s’engagea pour essayer de ramener les 2 favoris dans le peloton de tête où se trouvait Tadej Pogacar mais l’écart concédé par Primoz Roglic était trop important. Si le Slovène a sans doute dit au revoir à ses rêves de victoire sur le Tour, le Danois Jonas Vingegaard a conservé ses chances, grâce au travail effectué par le maillot jaune en personne W.Van Aert pour ramener son coéquipier sur le groupe des favoris, où seul Tadej Pogacar eut réussi à s’en extirper à un peu plus de 10 km de l’arrivée avec Jasper Stuyven (Trek-Segafredo).

Pour la victoire d’étape, après une attaque de Neilson Powless (EF Education) à la flamme rouge que l’on pensait décisive, puis un retour incroyable d’Edvald Boasson Hagen (TotalEnergies), c’est finalement Simon Clarke (Israel – Premier Tech), le dernier à lancer son sprint qui souffla la victoire à Taco Van der Hoorn (Intermarché – Wanty Gobert) à la photo finish ! Une première victoire d’étape sur le tour pour l’Australien.

Le classement de l’étape du jour

Simon Clarke (Israel - Premier Tech)

03h13'35''

Taco Van der Hoorn (Intermarché - Wanty Gobert)

à 0"

Edvald Boasson Hagen (TotalEnergies)

à 02'

Neilson Powless (EF Education - Easy Post)

à 04''

Magnus Cort Nielsen (EF Education - Easy Post)

à 30''

Jasper Stuyven (Trek-Segafredo)

à 51''

Tadej Pogacar (UAE Team Emirates)

à 51''

Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix)

à 01'04''

Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl)

à 01'04''

Luca Mozzato (B&B Hotels KTM)

à 01'04''

Retrouvez l'intégralité du classement sur notre page Tour de France.

Tadej Pogacar marque les esprits

Si le Slovène de chez UAE Team Emirates n’a finalement que repris 13 secondes sur la plupart de ses adversaires, l’impression laissée par le double tenant du titre a fait comprendre que le patron, c’était lui. À l’aise sur les pavés, Tadej Pogacar est décidément un coureur tout terrain !

Dernières publications

En haut