Retour sur le Game 1 de Celtics-Cavaliers!

Aujourd’hui, We Sport FR vous propose le résumé du premier match des finales de conférence Est entre les Boston Celtics et les Cleveland Cavaliers

Voici ce qu’il faut retenir de ce game 1 :

Le déroulé du match :

On aurait pu s’attendre a des Cavaliers couteaux entre les dents dès l’entame de ce match tant ils se sont montrés impressionnants sur la série contre Toronto. Il n’en fut rien. Dès la fin du premier quart temps, les Cavaliers étaient menés de 18 points, 36-18. Sans aucune réponse face aux assauts des Celtics, les Cavaliers ont subi toute la rencontre la fougue des jeunes Celtics. Le match se termine à +25 Celtics (108-83) sans aucune contestation possible. La défense agressive des Celtics sur LeBron James et ses lieutenants aura permis d’éteindre les Cavaliers dès l’entame

Le Top du match : Marcus Morris

On l’attendait au tournant en défendant sur LeBron James, il a répondu plus que présent en limitant LeBron a 15 points 7 rebonds et 9 passes avec 5 balles perdues et un 6/15 au shoot. En effet, son agressivité vers le cercle dès le début du match aura grandement aidé les Celtics dans la construction de cette victoire. La défense très resserrée sur le King aura été fructueuse et le match 2 sera sans doute plus rude pour lui tant LeBron peut décanter un match tout seul. Bref, une grande performance de Marcus Morris

 

Le Flop du match : J.R Smith et George Hill

Quel match très compliqué pour les deux Cavaliers. On les attendait fortement, ils nous ont déçu. Avec un Smith à 4 points tout comme George Hill avec 5 unités, le supporting cast de LeBron qui fut si fondamental dans les demi-finales face à Toronto n’a pas impacté le match du début à la fin et le résultat est payé cash. 25 points d’écart, ils devront se ressaisir vite pour pouvoir espérer emmener les Cavaliers en finale NBA. Mention spéciale pour Tyronn Lue incapable de prendre un temps-mort au bon moment.

 

Ce match 1, qui a vu les Celtics s’imposer 108-83, a surtout fait ressurgir les vieux démons des Cavs, aucune envie et discipline défensive qui s’est payée cash. Le match 2 devra être le témoin d’une réaction sous peine d’une situation très complexe pour LeBron James et ses coéquipiers.

Poster un commentaire

nunc id, nec vel, sed at commodo ut dapibus Phasellus mattis Lorem