Rétro : Khanty 2011 – Poursuite : Martin Fourcade champion du monde !

0
Ligue 1

Il y a quelques semaines, Martin Fourcade disputait (et remportait) la dernière course de sa carrière, dix ans pile après sa première victoire en Coupe du monde. A travers une série d’articles qui retracent ses plus grandes courses, la rédaction biathlon de We Sport vous propose de revenir sur cette carrière riche en titres et en records.
Après une première médaille olympique et trois victoires en Coupe du monde lors de l’hiver 2009-2010, Martin Fourcade aborde la saison suivante avec une ambition grandissante. Point d’orgue de cette nouvelle saison : la participation à ses premiers championnats du monde, à Khanty Mansiysk (Russie). Après avoir décroché l’argent sur le sprint, le catalan prend le départ de la poursuite et peut viser une nouvelle médaille.

 

Un Allemand à l’avant

Sur cette poursuite, Martin Fourcade s’élance avec 13 secondes de retard sur l’Allemand Arnd Peiffer, mais avec 12 secondes d’avance sur le Norvégien Tarjei Boe, troisième du sprint. Lors du premier tour, le Français revient sur Peiffer. Pendant ce temps, Tarjei Boe est rejoint par un groupe composé d’Emil Svendsen, Andreas Birnbacher, Andrey Makoveev et Christoph Stephan. Sur le premier tir couché, le duo de tête réalise un sans-faute. Même réussite pour Birnbacher, Svendsen et Boe, qui ressortent à 32 secondes. A l’inverse, Stephan et Makoveev doivent passer par l’anneau de pénalité et se retrouvent distancés, à plus d’une minute des hommes de tête.

Après un nouveau tour de piste, le second tir couché permet à Arnd Peiffer de prendre seul les commandes, suite à une erreur de Martin Fourcade. Ce dernier ressort à 20 secondes, mais se montre plus rapide sur les skis et revient à 12 secondes. Derrière, les trois poursuivants font le plein et maintiennent l’écart avec l’avant de la course.

 

Fourcade le plus rapide

Le premier tir debout ne réussit pas aux cinq biathlètes à l’avant. D’abord, Peiffer commet une faute. Puis Svendsen, Birnbacher et Boe ne font pas mieux et effectuent eux aussi un tour de pénalité. Le trio rejoint Martin Fourcade, auteur de deux erreurs. Ce groupe ressort à 30 secondes de l’homme de tête mais reprend du temps sur les skis, sous l’impulsion de Fourcade et Boe.

A l’approche du deuxième tir debout, Arnd Peiffer et ses quatre poursuivants peuvent encore rêver du titre mondial. Mais l’Allemand rate de nouveau une cible, imité ensuite pas Boe, Svendsen et Birnbacher. Seul biathlète à l’avant parvenu à faire le plein, Martin Fourcade peur ressortir en tête. Il compte sept secondes d’avance sur Peiffer, tandis que Boe et Svendsen sont à plus de 20 secondes. Rapide sur les skis, Fourcade va gérer cette avance jusqu’à la ligne d’arrivée pour décrocher l’or. Les Norvégiens Svendsen et Boe complètent le podium, devant Peiffer. Après avoir fait la course en tête jusqu’au dernier tir, l’Allemand aura manqué de ressources dans le dernier tour, rattrapé puis battu au sprint.

 

A 22 ans, Martin Fourcade s’offre un premier titre mondial. Il devient le troisième Français à réaliser cette performance, après Patrice Bailly-Sallins et Raphaël Poirée. En Coupe du monde, il termine la saison 2010-2011 à la troisième place du classement général, avec trois nouveaux succès.
Après un premier podium olympique, un premier titre mondial et quelques victoires en Coupe du monde, le gros globe de cristal semble se rapprocher. Au point de devenir l’objectif principal dès l’hiver prochain ?

 

Crédit photo : ledauphine.com

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here