Review Smackdown Live du mardi 19 Mars 2019 : No Chance In Hell !

0
Ligue 1

La route vers Wrestlemania continue !!!

Welcome to Smackdown Live ! C’est Indianapolis qui nous accueille aujourd’hui pour ces deux heures de shows hebdomadaires.

WWE Photo

C’est l’un des patrons du business, The Miz, qui ouvre le bal en réponse à Shane McMahon et à son surprenant heel-turn lors de Fastlane il y a de ça un peu plus d’une semaine. Il y évoque plusieurs choses. Tout d’abord, il annonce qu’il est focus sur Wrestlemania et son match face à Shane O’Mac. Il evoque également tous les sacrifices qu’il a réalisé au niveau de sa famille pour ce buisness et dit que son objectif est de rendre fier son père. Il compare cela avec Shane pour qui si il en est là, c’est seulement grâce à son père, le chairman, Vince. Aie, ça fait mal ! Il prend la défense de Kofi qui ne cesse de cravacher pour avoir son opportunité pour le WWE Championship face au champion actuel Daniel Bryan, ce qui est empêché par Vince.Il rappelle par la même occasion son travail pour avoir été champion de la WWE et estime avoir le respect de l’univers de la WWE. Il termine en disant que Shane mérite une raclée à Mania. Quelle promo sensationnelle !

Il est l’heure du premier match de la soirée : Boss’n Hug Connection vs The Iconics : apparition exceptionelle des championnes par équipe à SD Live pour y affronter les deux superstars australiennes qui effectuent dans un premier temps une promo. Durant le match, Lacey Evans fait son apparition habituelle en descendant la rampe puis en revenant en coulisses, vraiment mystérieuse cette histoire… A la surprise générale, The Iconics remportent le match avec Peyton Roce qui effectue un “Small Package” sur Sasha Banks bien aidée par Billie Key. Cela nous fait sous-entendre qu’elles auront incessamment sous peu une opportunité pour les titres par équipes. A Wrestlemania ?

WWE Photo

Durant la soirée, nous retrouvons Rey Mysterio accompagné de son fils dans les vestiaires. La superstar mexicaine annonce son match pour le 7 avril : il affrontera Samoa Joe pour le titre des Etats-Unis avec son fils en ringside. Cette carte de Mania devient de plus en plus alléchante !

KO Show :

Invitées : Charlotte Flair toujours aussi ravissante et Becky Lynch.

Kevin Owens avec son rôle de face qui lui va à merveille résume les paroles de la championne actuelle de Raw Ronda Rousey. Il sort du ring et laisse les deux adversaires dans le ring. Ce qui fait exploser une grosse baston comme on les aime que même les officiels n’arriveront pas à contrôler. Cela se terminera en dehors du ring.

WWE Photo

Par la suite, le champion actuel de la WWE Daniel Bryan fait une promo accompagné de Rowan. Il commence en disant que pour lui, le fait que Kofi Kingston soit intégré dans le Gauntlet Match pour avoir une opportunité à Mania n’est autre qu’une injustice et dit que cette opportunité n’a jamais été gagnée par le membre du New Day. Il dit qu’il a rien gagné car contrairement à lui, il est qu’un simple perdant. La musique du New Day retentit, il est désormais l’heure du Main Event, c’est-à-dire le Gauntlet Match !

Sheamus est le premier adversaire de Kofi.

A l’issue d’un match intense de 7/8 minutes, Kofi élimine l’irlandais par le Trouble in the Paradise !

Cesaro prend la place.

Pendant ce temps-là en coulisses, nous pouvons voir les Usos et Hardy Boys ainsi que Mustafa Ali avec les autres membres du New Day en train de soutenir Kofi.

Avec son fameux SOS, Kofi élimine à présent le catcheur Suisse.

Rowan fait son arrivée à son tour.

Ca commence mal pour le membre du New Day qui est balayé dans tous les sens avant de se prendre un coup de chaise par Rowan, ce qui disqualifie le partenaire de Bryan. Il le passe ensuite à tabac et lui assène un chokeslam à travers la table des commentateurs !

C’est au tour du champion des Etats-Unis Samoa Joe de faire son apparition. Après avoir été dominé tout le match, Kofi renverse la situation par un petit paquet ce qui lui vaut la prise de soumission de Samoa Joe. Il est ainsi KO. Il ne reste désormais plus que la Vipère, l’inévitable Randy Orton !

C’est parti pour la dernière partie de ce Gauntlet Match, Kofi va-t-il tenir ???

Trouble in the Paradise effectué par le membre du New Day mais Randy glisse en dehors du ring ! Kofi contre un RKO par un petit paquet comme contre Samoa Joe et remporte ce match ! Il y est, il a son opportunité pour Wrestlemania !!! Les superstars en coulisses fêtent la victoire et Xavier Woods ainsi que Big E le rejoignent sur le ring le portent en triomphe tout en pointant le logo du plus grand PPV de l’année.

Big E and Xavier Woods hit the ring to start the celebration!

Tout à coup, Vince, fait son apparition dans l’arène, félicite Kofi et dit qu’il a son opportunité mais… Seulement si il bat un dernier adversaire ce soir, en l’occurrence le champion actuel Daniel Bryan ! Hélas, avec son inévitable High Knee, Bryan remporte ce match. Kofi n’ira donc pas à Mania… Quel ascenceur émotionnel ! POURQUOI ? Pourquoi empêcher Kofi d’avoir un match pour le titre, ça fait 11 ans qu’il se saigne pour le busiess ! Une sensation bizarre nous parcourt aujourd’hui. Comment va se dérouler la suite des évènements en vue de Wrestlemania ? Nous en saurons plus mardi prochain. Comme dirait deux célèbres commentateurs : la suite… AU PROCHAIN NUMÉRO !!!

Bryan celebrates his victory, which means Kingston will not challenge him at WrestleMania.

Je vous donne rendez-vous dimanche pour le retour de la rubrique des 10 meilleurs moments de la semaine à la WWE (Raw, SD Live, 205 Live et NXT). 

Vive le catch !

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here