Basketball

Rick Carlisle quitte le banc des Dallas Mavericks

Arrivé il y a 13 ans dans le Texas, Rick Carlisle fait ses bagages. Il ne sera plus le coach des Dallas Mavericks la saison prochaine. 

Un coach mythique à Dallas 

C’est après de nombreuses rencontres avec Mark Cuban (propriétaire des Mavericks, n.d.l.r.) que je lui ai annoncé que je ne continuerai pas mon aventure en tant que coach des Dallas Mavericks“. C’est dans une déclaration destinée à ESPN que Rick Carlisle a annoncé publiquement sa décision. Présent depuis mai 2008 à l’American Airlines Center, Rick Carlisle aura pour toujours son nom lié aux Dallas Mavericks. Il a été un des principaux personnages de l’histoire des Mavs : présent sur le banc lors du titre en 2011 et lors de la dernière saison de Dirk Nowitzki. Il est aussi celui qui a vu de près l’éclosion de Luka Dončić.

La suite ?

Rick Carlisle précise à la fin de sa déclaration qu’il est enthousiaste quant à son futur en tant que coach. Certains peuvent penser le voir débarquer à Milwaukee (seulement si les Bucks se séparent de Mike Budenholzer), mais rien n’est sûr. Au contraire, il est certain que dans un marché des coachs qui risque d’être très rythmé cet été, le coach de l’année 2002 sera un des candidats les plus prisés.

Côté Mavericks, Mark Cuban chamboule tout. Cependant, il y aurait déjà une tête d’affiche pour reprendre le poste de Rick Carlisle. Il s’agirait de son néo-ex-assistant : Jamahl Mosley. Celui qui est passé par les Nuggets et les Cavaliers aurait les faveurs de Luka Dončić (déçu du départ de Donnie Nelson). Lors d’un match contre les Knicks dans lequel Mosley remplaçait Carlisle, Dončić avait notamment dit en conférence de presse que l’assistant avait tout d’un coach en chef.

Après le départ de Donnie Nelson et les révélations sur Haralabos Voulgaris, c’est maintenant le départ de Rick Carlisle qui vient faire trembler Dallas. C’est définitivement une page qui se tourne dans le Texas et l’avenir n’a jamais été aussi incertain à Dallas, dossier à suivre…

credit : Abbie Parr/Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire