Roland-Garros (F) : Sofia Kenin rejoint Iga Swiatek en finale

0
Photo Rob Prange / Spain DPPI / DPPI
Ligue 1

Au terme d’un match maitrisé contre Petra Kvitova, Sofia Kenin s’est qualifiée pour sa deuxième finale en Grand Chelem cette année. Samedi, elle tentera de remporter son deuxième tournoi Majeur à Roland-Garros. 

Mise en route tardive de Petra Kvitova, Kenin en contrôle

Si elle a pu bénéficier d’un tableau “facile” pour se qualifier aisément jusqu’en demi-finale (son adversaire la mieux classée était 39è), la Tchèque faisait face aujourd’hui à son premier grand test du tournoi contre Sofia Kenin.

Ce n’est pas un secret. Petra Kvitova peut faire beaucoup de cadeaux à ses adversaires lorsqu’elle n’est pas totalement dans son match. Ce fût le cas dans ce début de premier set entre la Tchèque et Sofia Kenin. Petra Kvitova commet beaucoup de fautes dès l’entame du match, notamment sur ses jeux de retour. Sofia Kenin, de son côté, réalise une entame de match parfaite et n’a aucun mal à contrer la puissance de Petra Kvitova. C’est même elle qui arrive à déborder la Tchèque pour mener rapidement 4/1.

Mais le match va petit à petit s’équilibrer entre les deux joueuses. Petra Kvitova rentre enfin dans son match et commet moins d’erreurs. Elle réussit à saisir des opportunités sur ses jeux de retour et parvient à rattraper un de ses breaks de retard pour revenir à 4/3. Mais l’Américaine se montre toujours aussi solide, notamment au service, et malgré une balle de débreak en faveur de la Tchèque, Kenin boucle la première manche 6/4.

Sofia Kenin plus lucide, Kvitova sur un fil

Même si le match est plus équilibré, on sent néanmoins Petra Kvitova sur un fil. Son jeu à risques lui coûte de nombreuses fautes directes, tandis que Kenin continue de pousser son adversaire à la faute. A l’échange, c’est bien l’Américaine qui est aux commandes. En totale confiance, elle parvient à gêner Kvitova avec sa longueur de balle et réalise le break rapidement en début de seconde manche.

L’Américaine se montre aussi plus lucide sur les moments importants du match (4/5 balles de break converties). Notamment sur un jeu de service très accroché à 3/2 où elle parvient à sauver quatre balles de break. Malgré un debreak de la part de Petra Kvitova à 5/4 alors que Kenin sert pour le match, l’Américaine fait fi de sa nervosité et remet tout de suite un coup d’accélérateur pour reprendre l’ascendant. Le manque de premières balles de Kvitova permettent à Kenin de reprendre son break, et la vainqueure de l’Open d’Australie conclut finalement le match 6/4 7/5.

Petra Kvitova a réalisé aujourd’hui beaucoup trop de fautes directes (31) et a laissé passer trop d’occasions sur les balles de break (seulement 2 sur 12 converties) pour s’en sortir. En manque de solutions face au tennis de Kenin, le Tchèque s’arrête une nouvelle fois aux portes de la finale de Roland-Garros.

A seulement 21 ans, Sofia Kenin s’est qualifiée pour sa deuxième finale en Grand Chelem de l’année. Elle défiera Iga Swiatek ce Samedi pour tenter de remporter son premier titre Porte d’Auteuil. 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here