Grand Chelem

Roland-Garros : le clan Tsitsipás avertit Djokovic avant la finale !

« Stéfanos Tsitsipás ? C’est Federer en plus costaud ! »

Ce dimanche 13 juin, Novak Djokovic tentera de remporter un 19e titre du Grand Chelem en ajoutant un deuxième Roland-Garros à sa carrière. Mais pour revenir à une marche de Rafael Nadal et de Roger Federer, le numéro 1 mondial n’aura pas d’autre choix que de plonger Stéfanos Tsitsipás dans un cauchemar. Tombeur d’Alexander Zverev en demi-finale, le Grec de 22 ans n’aura qu’une seule idée en tête : écrire l’histoire.

Après avoir été sur les courts pendant plus de 15 heures depuis le début du tournoi, Tsitsipás aura besoin d’une ressource physique hors du commun pour battre Novak Djokovic. Une mission quasi impossible tant le tennisman serbe a haussé son niveau de jeu sur le court Philippe-Chatrier vendredi dernier. Mais pour Frédéric Lefebvre, le préparateur physique de Tsitsipás depuis 4 ans, l’outsider a une chance de réaliser l’exploit !

« C’est le meilleur athlète que j’aie entrainé. Il est hyper complet avec de super qualités. C’est un décathlonien. Il aurait pu être bon au 200 m ou en natation. Il y a encore du boulot sur pas mal de niveaux, car c’est un jeu complexe à mettre en place. Il a une palette énorme. Du coup, ça demande beaucoup plus de maturité que d’autres types de jeu. Pour moi, il n’est pas encore à 100%. Je pense qu’il sera numéro 1 quand il sera à 100%. C’est Federer en plus costaud avec un jeu aérien, une qualité de frappe de dingue. » a lancé l’entraineur français dans une interview pour le journal L’Équipe avant d’en dire plus sur la détermination de Tsitsipás : « On a vu qu’il a énormément progressé physiquement et que ça donne une autre dimension à son jeu. Quand ça marche, c’est plus facile d’appuyer un peu plus et de montrer que c’est important et efficace. Stéfanos est réceptif parce qu’il voit que ça paie. Au départ, ce n’était pas le plus besogneux. Je cherche à le faire plus s’exprimer à ce niveau-là. Il fait tout ce que je lui dis, mais j’aimerais bien qu’il verbalise de temps en temps et qu’on partage bien là-dessus pour être le plus efficace possible. »

Vivement 15h00 !

 

Crédit photo de couverture : L’Équipe

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire