ATP

Roland-Garros : Nadal, Halep, Federer, Monfils, Osaka.. c’était le Media Day à RG !

Comme c’est traditionnellement le cas le vendredi précédant l’ouverture de la quinzaine parisienne, les stars du circuit sont passés au grill dans l’espace Médias du stade Roland-Garros. Nadal, Halep, Federer, Monfils, Osaka, Djokovic, toutes les réactions sont à retrouver sur We Sport FR !

 

C’est tout d’abord la Roumaine Simona Halep qui a ouvert cette session réservée aux médias, en se présentant dès 12h00 en salle de conférence de presse.

“Je suis contente d’être ici. Je suis enthousiaste à l’idée de débuter le tournoi, car je me sens bien. En plus, j’ai déjà eu la chance de pouvoir m’entraîner sur tous les courts principaux. Je sais qu’il y a beaucoup de pression, mais je suis prête à défendre mon titre. […] Je suis contente de ma saison sur terre. A Madrid, même si j’ai perdu en finale, j’ai senti que mon niveau de jeu était vraiment haut. J’ai un bon niveau de confiance désormais. Cependant, je sais que ça sera difficile car toutes les membres du Top 10 peuvent gagner, y compris moi. Des joueuses comme Kiki Bertens ont montré ces derniers mois qu’elle avait de bonnes chances de pouvoir bien figurer ici.”

 

Après la tenante du titre, le tenant chez les messieurs et onze fois vainqueur à Paris, Rafael Nadal, s’est également prêté au jeu.

“J’arrive ici après m’être ressourcé en famille à Manacor. Je cherche juste à bien me préparer. Personnellement, le nouveau Chatrier ne change pas grand-chose au niveau de mes sensations. Elles restent les mêmes, même si c’est un court un peu différent. Je ne vois pas de différences. […] -à propos du futur toit- Si on me demande de choisir, je préfère jouer avec le toit ouvert, dans des conditions outdoor, mais je m’acclimaterais aux conditions si je dois un jour jouer avec le toit fermé. […] Mon objectif est juste de réussir à produire mon meilleur niveau sur toute la durée du tournoi. Mais le plus important reste d’être en bonne santé.”

 

Le numéro un français, Gaël Monfils a suivi peu de temps après.

“Le genou va de mieux en mieux. Pas à 100%, mais de mieux en mieux. Je ne me fais pas de soucis pour l’instant. Mes ambitions restent les même dans chaque tournoi. Ce que j’aimerais que les gens comprennent, c’est qu’on a le droit d’avoir des grosses ambitions, mais de ne pas être pour autant toujours au top. […] Depuis Rome, j’ai pris le temps de me reposer, de faire des IRM, avant de venir ici. Je suis arrivé plus tôt que prévu (mercredi à la place de vendredi). […] Je trouve mes sensations moins bonnes qu’en début d’année. J’essaye donc de retrouver des sensations, mais cela met du temps. Hier j’ai fais du panier pour retrouver un peu de peps. […] J’y crois vraiment. Je pense que c’est le plus important. Il y a certaines saisons où j’ai peut-être un peu déçu car j’ai eu peur du résultat, cette année, je n’ai pas peur. […] -concernant les favoris-  Je vois Novak Djokovic fort. Le grand favori reste bien évidemment Rafa (Nadal), mais je pense que Nole est son challenger numéro un. Je pense qu’il est bien dans cette situation où on ne parle pas beaucoup de lui.”

 

Naomi Osaka :

“Je crois que je peux être une joueuse performante sur toutes les surfaces. Honnêtement, ça a été un peu compliqué ces dernières saisons de trouver comment mieux jouer sur terre battue, mais je crois que cette année a été plutôt bonne. Du coup, je suis impatiente de voir comment je peux me débrouiller ici. […] Ma main va de mieux en mieux chaque jour et j’espère être à 100 % pour mon premier match. Je me suis entraînée ces deux derniers jours et tout allait bien. […] Certes, je ne suis jamais allée aussi loin dans ce tournoi, mais mon souhait réel est de le gagner.”

 

Roger Federer :

“Beaucoup de choses ont changé depuis que j’ai joué pour la dernière fois ici. C’est bien de retrouver les fans et tout le monde à Paris. Je suis content de revenir. Cela m’avait manqué. Je vais mieux, je me sens bien. J’ai toujours aimé jouer ici. Roland-Garros a été le théâtre de grands matchs et c’est toujours un plaisir d’évoluer dans cet endroit où j’ai beaucoup de souvenirs. C’était important pour moi d’aller à Madrid et Rome pour jouer des matchs de haute intensité, afin d’arriver préparé du mieux possible ici. […] C’est sûr que c’est plus compliqué pour moi de jouer sur terre battue, mais quand vous faites attention et que vous écoutez votre corps, ça va. […] Je ne sais pas exactement à quoi m’attendre au niveau des résultats. Je suis juste content d’être de retour à Roland-Garros, et en bonne santé. Je vais jouer 45 minutes demain histoire de peaufiner les derniers détails, mais je suis prêt. Je n’ai pas joué aujourd’hui pour arriver davantage frais lors de mon premier match.”

 

Karolina Pliskova :

“Je suis ici depuis mercredi, donc j’ai déjà frappé à trois reprises. Je me sens bien. C’est un peu différent, bien sûr, des conditions des deux dernières semaines, à Madrid et à Rome, mais je me sens confiante après avoir remporté le titre à Rome, alors, il n’y a aucune raison pour que je ne me sente pas bien. […] Je commence le dimanche, alors c’est bien. Je pense que je suis prête. Le tirage au sort n’est pas facile, mais vous savez, c’est chaque Grand Chelem comme ça, vous devez passer par des matchs compliqués, des moments difficiles, pour avoir une chance d’aller loin.”

 

Novak Djokovic :

“J’ai eu des semaines très positives dernièrement, et cela me met en confiance pour aborder ce tournoi. Vous savez, c’est le tournoi pour lequel je me préparais au cours des derniers mois. Je voulais atteindre un sommet dans ce tournoi, et c’est là que je veux jouer mon meilleur tennis. Je ne suis bien sûr pas le seul, mais, vous savez, pour moi, il y a une motivation supplémentaire pour gagner Roland-Garros, avec la possibilité de détenir les quatre Grands Chelem en même temps, quelque chose que j’ai déjà fait il y a trois ans, et cela me donne évidemment des raisons de croire que je peux le refaire. […] Favori ? Je pense qu’il ne serait pas juste de choisir quelqu’un d’autre que Rafa (Nadal) comme favori principal, car il a remporté ce tournoi tellement de fois… Il a perdu quoi, deux fois dans sa carrière ici ? Donc, beaucoup de respect pour lui, évidemment, comme toujours. Nous avons eu un bon match à Rome, où il était tout simplement trop fort.”

 

Dominic Thiem :

“Arriver avec le statut de prétendant au titre comme vous le dites, c’est une bonne chose. C’est le résultat d’une bonne saison, et c’est un beau sentiment. Mais aussi, bien sûr, un peu de pression. J’ai toujours très bien joué à ce tournoi ces trois dernières années, et j’espère que ça va être pareil cette année. C’est probablement le plus grand moment de ma saison de tennis, alors je suis assez impatient que ça commence.”



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
consequat. ut sed dictum ut dolor tristique neque.