Roland Garros : Ostapenko battue d'entrée - We Sport FR - "Partageons notre passion !"

Roland Garros : Ostapenko battue d’entrée

Enorme sensation en cette première journée des Internationaux de France avec l’élimination de la tenante du titre. La lettonne Jelena Ostapenko s’est en effet inclinée en deux manches face à l’ukrainienne Kateryna Kozlova, 67ème mondiale.

Ostapenko inhibée par le poids de l’enjeu

Comme le veut la tradition, Jelena Ostapenko a donc entamé ce dimanche la défense de son titre sur le court Philippe Chatrier. Elle qui avait conquis son premier Grand Chelem avec un immense panache il y a tout juste un an (elle était alors 47ème mondiale) revenait sur le court central avec un poids et une pression inédites. Et malheureusement pour elle, la numéro 5 mondiale n’a pas su gérer correctement ce challenge inédit. Et ce, malgré une préparation honorable à Rome il y a 10 jours.

Avec un service irrégulier (13 doubles fautes) et une multitude de fautes directes, Ostapenko n’a jamais réussi à s’imposer dans ce premier tour. Contrairement à d’habitude, la lettonne a affiché un comportement très passif dans les moments-clé de la partie. Une échappatoire s’est pourtant dessinée lorsque son adversaire a laissé passer des balles de 5-2 et n’a pas réussi à conclure pour le gain de la partie à 5-4. Mais la native de Riga s’est montrée incapable de hausser son niveau de jeu à 5-5. A nouveau breakée, elle laisse filer la première manche 7-5.

Malgré un break d’entrée dans le second set, la tenante du titre s’empêtre dans ses approximations. L’ukrainienne revient à égalité (2-2) et enchaîne assez solidement par un nouveau break (5-3). Et c’est par un revers dans le filet sur son jeu de service que la tenante du titre s’incline 7-5/6-3. C’est la deuxième fois dans l’histoire du tournoi que la tenante du titre s’incline d’entrée l’année suivante (après Myskina en 2005).

Kozlova étonnante de maturité

Au delà de la contre-performance d’Ostapenko, il faut souligner le match surprenant de son adversaire. En effet, Kateryna Kozlova est entrée sur le court cet après-midi sans aucune attente. Absente du circuit pendant 2 mois pour blessure, elle n’avait disputé qu’un seul match sur terre battue à Nuremberg. Et hormis une finale à Taïwan en février dernier, Kozlova était loin d’être une adepte des grands courts.

Mais l’ukrainienne s’est montrée redoutable aujourd’hui. Alternant de bons retours, des amorties bien senties et une certaine décontraction sur le court, elle a démontré au grand public qu’elle était capable de produire de belles choses. A elle désormais d’enchaîner avec un second tour qui s’annonce délicat face à Siniakova ou Azarenka. Quoiqu’il en soit, Kozlova a réussi son tournoi et ce dès le dimanche soir.

L’élimination directe d’Ostapenko souligne à quel point le jeu de cette dernière est instable sur une saison entière. On notera également que cette élimination et celle de Venus Williams ce jour laissent entrevoir un tournoi plus serein pour Elina Svitolina. Cela devrait permettre aussi à des joueuses comme Petra Martic ou Victoria Azarenka de se frayer éventuellement un chemin jusqu’en quart de finale.

Poster un commentaire

vel, fringilla suscipit ut quis, Nullam lectus Aliquam ut nec amet, facilisis