Au service !

Roland Garros : Qui va succéder à Simona Halep ?

Plus que quelques jours à patienter avant le grand lancement de cette édition 2019 de Roland Garros. Pour vous faire attendre, We Sport FR vous propose de passer en revue quelques unes des prétendantes au titre.

Les favorites

Simona Halep

Crédit photo : tennismag

Qui de mieux que soit même pour succéder à son propre couronnement ? De retour Porte d’Auteuil, la Roumaine va évidemment tout faire pour conserver son titre. Même si sa saison sur terre battue a laissé un bilan assez mitigé (finale à Madrid puis deuxième tour à Rome), Simona Halep reste pour autant LA grande favorite à sa propre succession. Avec 2 finales et un titre à Roland Garros, nul doute que la terre battue parisienne est l’endroit qui lui réussi le mieux en carrière. Alors, la Roumaine va t-elle réussir à soulever la coupe Suzanne Lenglen pour la deuxième année consécutive ?

Petra Kvitova

Crédit photo : l’Equipe

Avec déjà deux titres (Sydney, et Stuttgart), et deux finales (Open d’Australie et Dubaï) en 2019, Petra Kvitova est incontestablement la joueuse la plus régulière et la plus en forme depuis le début de saison. Avec un titre sur la terre battue de Suttgart et un quart de finale à Madrid, la Tchèque arrive à Paris avec de belles références. Petra Kvitova devra néanmoins rester vigilante et assurer son statut de favorite jusqu’au bout.

Kiki Bertens

Crédit photo : DH.be

Elle est celle qui a surpris tout le monde lors de la tournée sur terre battue. Avec son titre à Madrid et ses deux demi-finales à Rome et à Stuttgart, Kiki Bertens est assurément la joueuse qui s’est montrée la plus constante ces dernières semaines. Solide sur l’ocre, la Néerlandaise compte ses plus beaux résultats sur terre battue, et a réalisé son meilleur parcours en Grand Chelem à Roland Garros (demi-finale en 2016). Egalement nouvelle n°4 mondiale, Kiki Bertens a tout pour tenter de glaner son premier Grand Chelem.

Les outsiders

Naomi Osaka

Crédit photo : scroll.in

Evidemment, difficile de ne pas aborder le nom de Naomi Osaka comme prétendante au titre Porte d’Auteuil. Pourtant, sa place de n°1 mondiale n’en fait pas pour autant une favorite. En témoignent ses récents résultats sur terre battue, la Japonaise n’est pas une adepte de l’ocre. A Roland Garros, Naomi Osaka n’a jamais fait mieux qu’un 16ème de finale. Quart de finaliste à Madrid et à Rome, Naomi Osaka aura pourtant cœur à défendre son statut de n°1 devant les supporters parisiens. Surtout, la Japonaise aime surprendre le monde du tennis, puisqu’elle n’est autre que la joueuse qui a remporté les deux derniers Grand Chelem du calendrier.

Karolina Pliskova

Crédit photo : Ouest France

Nouvelle dauphine au classement WTA et fraîchement titrée à Rome, Karolina Pliskova débarque à Roland Garros avec le plein de confiance. Demi-finaliste en 2017, la Tchèque compte de bonnes références Porte d’Auteuil. Même si la terre battue n’est pas sa surface de prédiction, son titre à Madrid la place automatiquement dans le rang des outsiders.

Les surprises

Maria Sakkari

Crédit photo : WTA tennis

Impressionnante ces dernières semaines, Maria Sakkari pourrait créer la surprise Porte d’Auteuil. La jeune Grecque a remporté son premier titre en carrière sur terre battue, à Rabat, il y a quelques semaines; de quoi confirmer sa bonne forme sur l’ocre. Auteure également d’une semaine romaine impressionnante (demi-finaliste), elle aura évidement fort à faire pour aller au bout de cette édition de Roland Garros; mais Maria Sakkari pourrait passer quelques tours sans encombres et bousculer les top players.

Johanna Konta

Crédit photo : WTA tennis

Elle revient fort Johanna Konta. Après une saison 2018 plus que délicate, l’Anglaise s’est bien reprise sur la tournée européenne. Finaliste malheureuse à Rabat et à Rome, Johanna Konta a montré qu’elle pouvait embêter sérieusement les favorites du tournoi. Même si son jeu n’est pas le plus efficace sur terre, ses récents résultats prouvent qu’il faudra compter sur elle.

Kristina Mladenovic

Crédit photo : BeIN SPORTS

Un peu de chauvinisme… Evidemment, il y a peu de chance de voir “Kiki” soulever la coupe Suzanne Lenglen le 8 juin prochain. Pourtant, l’espoir de voir la Française en fin de deuxième semaine n’est pas si irréaliste. La Nordiste, de retour en grande forme ces dernières semaines, laisse en tout cas l’espoir renaître chez les supporters français. De plus, on sait à quel point Kristina aime Roland Garros et jouer devant son public…  Avec Sascha Bajin à ses côtés, la Française n’aura rien à perdre dans cette édition 2019 de Roland Garros.

Nous n’oublions pas Angelique Kerber, Serena Williams, Elina Svitolina, Ashleigh Barty; ainsi que la finaliste de l’an dernier Sloane Stephens, qui elles aussi auront leur mot à dire durant cette quinzaine parisienne.

Au final, elles sont des dizaines avec un seul objectif : soulever la coupe Suzanne Lenglen. Le 8 juin prochain, seulement l’une d’entre elles aura la main mise sur cette édition 2019 de Roland Garros. Et vous, qui voyez vous s’imposer sur la terre battue parisienne ?  

Crédit photo en une : Roland Garros

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
quis, vel, lectus fringilla ipsum sem, elit. tristique ultricies consectetur leo