Coupe du monde

Ronaldinho, les meilleurs exploits du Brésilien en Coupe du Monde

Parmi les plus grands joueurs de football de tous les temps, il en est un qui a séduit la planète football par sa technique légendaire et des dribbles dont les plus grands amateurs de football se souviennent encore : Ronaldinho Gaucho. Champion du monde 2002 avec la sélection brésilienne, il deviendra ensuite un cadre indéboulonnable d'une nation majeure du football mondial avec seulement deux Coupes du Monde disputées pour le meilleur et pour le pire. 

Coupe du Monde 2002 : une passe décisive, un coup franc d'anthologie et un quart de finale historique face à l'Angleterre

Arrivé seulement depuis une saison au Paris Saint-Germain, Ronaldinho connaît les joies de la sélection depuis 1999 et une première rencontre face à la Lettonie avant de figurer dans le groupe des joueurs qui disputeront le Mondial 2002 en Corée du Sud et au Japon. Si ses bonnes performances en phase de poules ont fait de lui un joueur titulaire de sa sélection, c'est en quart de finale que le magicien va s'illustrer en adressant d'abord une passe décisive pour Rivaldo avant de marquer l'un des buts les plus iconiques de la compétition.

On joue alors la 50ème minute à l'Ecopa Stadium de Fukuroi au Japon et le Brésil se procure un coup-franc à près de 35 mètres de la cage de David Seaman, le portier anglais. Ronaldinho prend la balle et fait mine de tenter de servir l'un de ses coéquipiers montés dans la surface de réparation. C'est en tout cas ce que le gardien anglais s'apprête à anticiper en s'éloignant de sa ligne de but avant de se rendre compte, trop tard, de la trajectoire fabuleuse que prend la balle frappée par le Brésilien. Ronaldinho est l'auteur d'une frappe flottante qui surprend tous les acteurs de la rencontre et finit par se loger dans la lucarne droite du portier anglais et donne ainsi la victoire au Brésil malgré son expulsion sept minutes plus tard pour une semelle sur Danny Mills et un carton rouge assez sévère à son encontre.

Coupe du Monde 2002 : une finale magique et le plus beau titre de sa carrière

Face à l'Allemagne pour une finale de Coupe du Monde très attendue entre les deux nations dominantes de la compétition, c'est une nouvelle fois une très grande partition que va livrer Ronaldinho. Alors qu'il aurait pu être passeur décisif sur une magnifique offrande manquée par Ronaldo peut avant la 20ème minute puis sur un magnifique ballon piqué pour son numéro 9 une nouvelle fois mal négocié, c'est finalement sur deux buts de Ronaldo dans la seconde période que le milieu de terrain brésilien verra son premier trophée international devenir réalité et ainsi décrocher à seulement 22 ans ce qui restera le plus beau trophée de son immense carrière.

Coupe du Monde 2006 : un Mondial raté et une désillusion face à la France

Les Brésiliens retiendront de la Coupe du Monde 2006 en Allemagne du Brésilien Ronaldinho ses excuses formulées au lendemain de l'élimination de son équipe sur son site internet. Sur le terrain, les performances du Brésilien auront été très loin des espérances avec très peu de complicité dans le jeu avec ses coéquipiers et des résultats qui n'ont pas permis à sa sélection de passer le seuil des quarts de finale et une défaite un but à zéro face à l'équipe de France.


Maxime Labrot

Grand amateur de sports en tous genres, l'Olympique de Marseille fait battre mon coeur, Benoît Paire me prend la tête et Tiger Woods me fait vibrer.

Dernières publications

En haut