Voile

Route du Rhum 2022 : le classement au matin du dimanche 13 novembre

Classement Route du Rhum 13 novembre

Après quatre nuits en mer, voici le classement de la Route du Rhum 2022 dans les différentes catégories au pointage de 11h00 ce dimanche 13 novembre.

NB : les distances sont données en milles (nmi), les vitesses en nœuds (nds)

Ultim 32/33 : Un duo de tête installé

Le chassé-croisé continue entre Charles Caudrelier et François Gabart. Au pointage de 11h00, c’est Maxi Edmond de Rothschild qui tient la tête avec un avance plus conséquente que celle de SVR-Lazartigue hier à la même heure. Les deux skippers devraient se jouer la victoire finale même si Thomas Coville reste en embuscade sur Sodebo Ultim 3, loin devant les autres voiliers qui pointent à plusieurs centaines de milles.

Le classement à 11h00 ce dimanche 13 novembre en Ultim 32/33

  1. Maxi Edmond de Rothschild – Charles Caudrelier (24,8 nds)
  2. SVR-Lazartigue – François Gabart (24,1 nds), à + 26,47 nmi du leader
  3. Sodebo Ultim 3 – Thomas Coville (23,5 nds), à + 87,77 nmi
  4. Actual Ultim 3 – Yves Le Blévec (18,6 nds), à + 471,4 nmi
  5. IDEC Sport – Francis Joyon (18,3 nds), à + 471,43 nmi

Ocean Fifty : Thibault Vauchel-Camus chavire

Leader en Ocean Fifty depuis vendredi soir, Thibault Vauchel-Camus a tout perdu la nuit dernière. Entre le Portugal et les Açores, le skipper de Solidaires en Peloton a chaviré, victime de puissantes rafales et d’une mer agitée. Conséquence directe, son ancien dauphin, Quentin Vlamynck, a récupéré la tête sur ARKEMA, suivi de près par Sébastien Rogues sur Primonial.

Le classement à 11h00 ce dimanche 13 novembre en Ocean Fifty

  1. ARKEMA – Quentin Vlamynck (14,8 nds)
  2. Primonial – Sébastien Rogues (14,9 nds), à + 28,38 nmi du leader
  3. KOESIO – Erwan Le Roux (14,1 nds), à + 61,45 nmi
  4. Les P’tits Doudous – Armel Tripon (14,2 nds), à + 80,36 nmi
  5. KOMILFO – Eric Peron (14,8 nds), à + 123,75 nmi

Imoca : Dalin creuse, Burton démâte

Déjà bien installé en tête chez les IMOCA depuis plusieurs jours, Charlie Dalin creuse peu à peu l’écart avec les autres skippers. Sur Apivia, il compte désormais plus de cent milles d’avance sur presque tout le monde, Jérémie Beyou (Charal) et Thomas Ruyant (LinkedOut) étant les seuls à rester sous cette barre. À noter que Louis Burton, solidement installé dans le top 10 hier, a démâté sur Bureau Vallée, poursuivant sa série noire sur les grandes courses de voiliers.

Le classement à 11h00 ce dimanche 13 novembre en Imoca

  1. Apivia – Charlie Dalin (14,8 nds)
  2. Charal – Jérémie Beyou (13,5 nds), à + 87,04 nmi du leader
  3. LinkedOut – Thomas Ruyant (13,6 nds), à + 91,98 nmi
  4. Biotherm – Paul Meilhat (13,7 nds), à + 102,12 nmi
  5. Holcim-PRB – Kevin Escoffier (13,4 nds), à + 106,73 nmi

Class 40 : une catégorie toujours indécise

Si une hiérarchie claire se dégage chez les Ultim et les IMOCA, ce n’est pas le cas en Class40. Après plusieurs jours de course, le podium se tient en moins de trois milles, Xavier Macaire occupant, pour l’instant, la tête. À noter que le Suisse Simon Koster est le seul skipper international présent dans un top 5 d’une catégorie avec le Belge Gilles Buekenhout (JESS), leader en Rhum Multi.

Le classement à 11h00 ce dimanche 13 novembre en Class 40

  1. Groupe SNEF – Xavier Macaire (10,2 nds)
  2. Queguinner-Innoveo – Corentin Douguet (10,1 nds), à + 2,59 nmi du leader
  3. Paprec Arkéa – Yoann Richomme (10,1 nds), à + 2,99 nmi
  4. Inter Invest Matthieu Perraut (9,8 nds), à + 10,5 nmi
  5. Banque du Leman Simon Koster (9,8 nds), à + 16,67 nmi

Crédit image en une : Route du Rhum


Louis Rousseau

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees et la solitude de RJ Barrett au Madison Square Garden.

Dernières publications

En haut