Voile

Route du Rhum 2022 : le classement au matin du jeudi 17 novembre

Classement Route du Rhum 17 novembre

Après huit nuits en mer, voici le classement de la Route du Rhum 2022 dans les différentes catégories au pointage de 7h00 ce jeudi 17 novembre.

NB : les distances sont données en milles (nmi), les vitesses en nœuds (nds)

Ultim 32/33 : Caudrelier sacré en un temps record

Arrivé hier matin à 10h02, Charles Caudrelier a remporté cette Route du Rhum 2022. Sur Maxi Edmond de Rothschild, le skipper a pulvérisé le record de Francis Joyon, établi en 2018, qui était de 7 jours, 14 heures et 21 minutes. Également arrivés hier et complétant le podium, François Gabart et Thomas Coville ont aussi battu l’ancien record. Toujours en course, Francis Joyon et Yves Le Blévec, au coude à coude, devraient compléter le top 5.

Le classement à 7h00 ce jeudi 17 novembre en Ultim 32/33

  1. Maxi Edmond de Rothschild – Charles Caudrelier : arrivé après 6 jours, 19 heures, 47 minutes et 25 secondes de course
  2. SVR-Lazartigue – François Gabart : arrivé après 6 jours, 23 heures, 3 minutes et 15 secondes de course
  3. Sodebo Ultim 3 – Thomas Coville : arrivé après 7 jours, 6 heures, 37 minutes et 25 secondes de course
  4. IDEC Sport – Francis Joyon (22,1 nds), à 403,1 nmi de l’arrivée
  5. Actual Ultim 3 – Yves Le Blévec (21,6 nds), à 406,5 nmi de l’arrivée

Ocean Fifty : le podium se détache

Déjà dessiné hier, le podium en Ocean Fifty est encore plus net ce jeudi matin, avec plus de cent milles d’écart entre Armel Tripon, quatrième, et Sébastien Rogues, troisième. En tête, Quentin Vlamynck a réussi à creuser à nouveau l’écart, se donnant de l’air sur KOESIO et Primonial qui pointent à quarante milles du skipper d’Arkema.

Le classement à 7h00 ce jeudi 17 novembre en Ocean Fifty

  1. Arkema – Quentin Vlamynck (14,6 nds)
  2. KOESIO – Erwan Le Roux (14,2 nds), à + 42,97 nmi du leader
  3. Primonial – Sébastien Rogues (14,4 nds), à + 47,34 nmi
  4. Les P’tits Doudous – Armel Tripon (14,1 nds), à + 163,93 nmi
  5. Komilfo – Eric Peron (15,4 nds), à + 265,93 nmi

Imoca : Dalin en danger ?

Leader depuis le départ, Charlie Dalin voit la concurrence revenir sur lui. Disparu des radars quelques heures hier après un problème de balise, le skipper d’Apivia ne compte désormais plus que vingt-et-un milles d’avance sur Thomas Ruyant. Jérémie Beyou complète le podium, suivi de près par Paul Meilhat sur Biotherm.

Le classement à 7h00 ce jeudi 17 novembre en Imoca

  1. Apivia – Charlie Dalin (13,5 nds)
  2. LinkedOut – Thomas Ruyant (13,5 nds), à + 21,5 nmi du leader
  3. Charal – Jérémie Beyou (13,3 nds) à + 50,26 nmi
  4. Biotherm – Paul Meilhat (13,3 nds), à + 64,38 nmi
  5. Holcim-PRB – Kevin Escoffier (12,9 nds), à + 93,4 nmi

Class 40 : Richomme devant à la mi-course

Après avoir parcouru près de la moitié du chemin, les Class40 sont toujours dominés par Yoann Richomme. Sur Paprec Arkéa, le skipper devance une meute compacte où Xavier Macaire et Corentin Douguet, qui complètent le podium provisoire, se tiennent en moins d’un mille.

Le classement à 7h00 ce jeudi 17 novembre en Class 40

  1. Paprec Arkéa – Yoann Richomme (10,1 nds)
  2. Groupe SNEF – Xavier Macaire (10,1 nds), à + 34,18 nmi du leader
  3. Queguiner-Innoveo – Corentin Douguet (10,01 nds), à + 34,5 nmi
  4. Allagrande Pirelli – Ambrogio Beccaria (10,01 nds), à + 46,19 nmi
  5. Banque du Leman – Simon Koster (9,8 nds), à + 51,98 nmi

Crédit image en une : LOIC VENANCE | AFP


Louis Rousseau

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees et la solitude de RJ Barrett au Madison Square Garden.

Dernières publications

En haut