Voile

Route du Rhum 2022 : le classement au matin du lundi 14 novembre

Classement Route du Rhum 14 novembre

Après cinq nuits en mer, voici le classement de la Route du Rhum 2022 dans les différentes catégories au pointage de 9h00 ce lundi 14 novembre.

NB : les distances sont données en milles (nmi), les vitesses en nœuds (nds)

Ultim 32/33 : Caudrelier se rapproche de la Guadeloupe

Si le duo Caudrelier/Gabart se joue encore la victoire, le skipper de Maxi Edmond de Rothschild est repassé en tête et compte désormais trente-neuf milles d’avance sur son dauphin. Selon ses prévisions, il devrait atteindre la ligne d’arrivée d’ici quarante-huit heures, dans la nuit de mardi à mercredi. Derrière, Thomas Coville complète le podium, loin devant Francis Joyon et Yves Le Blévec.

Le classement à 9h00 ce lundi 14 novembre en Ultim 32/33

  1. Maxi Edmond de Rothschild – Charles Caudrelier (25,7 nds)
  2. SVR-Lazartigue – François Gabart (24,6 nds), à + 39,4 nmi du leader
  3. Sodebo Ultim 3 – Thomas Coville (106,14 nds), à + 107,05 nmi
  4. IDEC Sport – Francis Joyon (19,5 nds), à + 498,44 nmi
  5. Actual Ultim 3 – Yves Le Blévec (19,6 nds), à + 529,62 nmi

Ocean Fifty : Vlamynck se détache

Suite au chavirage de Thibault Vauchel-Camus, secouru en mer hier, Quentin Vlamynck, qui a ainsi récupéré le leadership, creuse l’écart en tête chez les Ocean Fifty. Sur Arkema, le skipper compte plus de soixante milles d’avance sur KOESIO et Primonial, qui complètent le podium provisoire. Tenant du titre, Armel Tripon reste au contact des trois hommes de tête.

Le classement à 9h00 ce lundi 14 novembre en Ocean Fifty

  1. ARKEMA – Quentin Vlamynck (14,3 nds)
  2. KOESIO – Erwan Le Roux (13,8 nds), à + 62,18 nmi du leader
  3. Primonial – Sébastien Rogues (13,9 nds), à + 65,96 nmi
  4. Les P’tits Doudous – Armel Tripon (13,8 nds), à + 87,36 nmi
  5. Komilfo – Eric Peron (14,3 nds), à + 234,28 nmi

Imoca : Qui derrière Dalin ?

En tête presque depuis le début de cette Route du Rhum 2022 en IMOCA, Charlie Dalin conserve la première place, avec une avance similaire à celle qu’il avait ce dimanche. À sa poursuite, la lutte pour le podium fait rage, Jérémie Beyou (Charal) et Thomas Ruyant (LinkedOut) se tenant en moins de cinq milles. Le top 5 reste inchangé par rapport à la veille.

Le classement à 9h00 ce lundi 14 novembre en Imoca

  1. Apivia – Charlie Dalin (14,01 nds)
  2. Charal – Jérémie Beyou (13,1 nds), à + 82,46 nmi du leader
  3. LinkedOut – Thomas Ruyant (13,3 nds), à + 86,05 nmi
  4. Biotherm – Paul Meilhat (13,2 nds), à + 99,58 nmi
  5. Holcim-PRB – Kevin Escoffier (13,1 nds), à + 101,2 nmi

Class 40 : des bateaux en rythme

Constat très original au pointage de 9h00 en Class40, où tous les bateaux du top 5 ont la même vitesse de fond (10,01 nds). Dans une catégorie où les positions s’interchangent, Corentin Douguet occupe la tête sur Queguiner-Innoveo, avec moins d’un mille d’avance sur Yoann Richomme. Après un tiers de la course, rien n’est encore joué avec un top 4 en moins de dix milles.

Le classement à 9h00 ce lundi 14 novembre en Class 40

  1. Queguiner-Innoveo Corentin Douguet (10,01 nds)
  2. Paprec Arkéa Yoann Richomme (10,01 nds), à + 0,44 nmi du leader
  3. Groupe SNEF Xavier Macaire (10,01 nds), à + 7,95 nmi
  4. Inter Invest Matthieu Perraut (10,01 nds), à + 8,97 nmi
  5. Allagrande Pirelli Ambrogio Beccaria (10,01 nds), à + 18,64 nmi

Louis Rousseau

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees et la solitude de RJ Barrett au Madison Square Garden.

Dernières publications

En haut