Ça roule…

Rudy Barbier gagne la première étape du Tour de San Juan

Le Tour de San Juan commençait dimanche avec la première des sept étapes. à San Juan après 163,5 kilomètres. Rudy Barbier (Israel Start-Up Nation) a apporté pour sa deuxième saison au sein de l’équipe Israélienne la première victoire de la saison 2020 pour cette nouvelle formation World Tour. 

D’abord, une échappée de onze coureurs s’est constituée à l’avant de l’avant de la course.
Puis, ils n’ont été plus que sept devant (Daniel Juarez, Andrea Di Renzo, Vinicius Rangel, Mattia Bais, Filippo Zaccanti, Iker Ballarin et César Paredes). Paredes (Team Medellin) est passé en tête lors des trois difficultés de la journée.

Les équipes UAE Team Emirates, Bora Hansgrohe et Deceuninck Quick-Step ont pris la poursuite en main.

Par la suite, les fuyards ont été repris par le peloton à 35 kilomètres de l’arrivée.

Ensuite, un coureur de la formation Cofidis a provoqué une grosse chute massive à plus de trois kilomètres de l’arrivée. La principale victime a été la pépite Belge Remco Evenepoel (Deceuninck Quick-Step).

Finalement, en prenant l’aspiration de Belletti et en déboitant dans les derniers mètres, le sprinteur Français Rudy Barbier (Israel Start Up Nation) a remporté cette étape devant l’Italien. La troisième place est revenue à Tomas Contte (Equipo Continental Municipalidad de Pocito) devant Juan Sebastian Molano (UAE Team Emirates) et Alvaro José Hodeg (Deceuninck Quick-Step).

Avec cette victoire, Barbier prend les commandes du classement général devant Manuel Belletti (Androni Giocattoli – Sidermec) à quatre secondes.

Demain, place à une étape très plate de 168 kilomètres autour de Pocito.



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
ut venenatis, Aenean diam Lorem accumsan massa commodo