Rugby : Israel Dagg se retire

0
Ligue 1

Après une blessure au genou dont il ne s’est jamais remis, l’ancien ailier international néo-zélandais, Israel Dagg, a annoncé prendre sa retraite, à seulement 30 ans.

 

Le Dagg était tranchant, aiguisé. L’homme aux 26 essais en 66 sélections, savait tout faire sur un terrain de rugby. Cadrage débordement, passe aveugle, chistera, sauvetage spectaculaire, toute la panoplie du rugbyman moderne y passait. Créateur mais aussi redoutable finisseur, le natif de Marton était un esthète de ce sport.

Incapable de se remettre d’une blessure au genou contracté il y a plusieurs mois, c’est sur les réseaux sociaux que l’ailier des Crusaders annonce sa retraite : « Même s’il est difficile pour moi d’annoncer la fin de ma carrière de joueur, je suis reconnaissant de pouvoir toujours être capable d’apporter ma contribution à l’équipe des Crusaders cette année, en aidant à la préparation des jeunes de l’équipe afin de leur permettre de franchir un cap dans leur carrière ».

Champion du monde en 2011, quadruple vainqueur du Rugby Championship (10,12,13,14), double vainqueur du Super Rugby avec la franchise des Crusaders (17,18), le palmarès est à la hauteur du joueur. Un joueur hors nome, salué par Steve Tew, directeur exécutif du rugby néo-zélandais : « L’un des plus grands de notre sport ». « Il était une machine à émotions sur le terrain de rugby et les fans savaient que quand il avait le ballon dans les mains, tout pouvait arriver ».

https://www.youtube.com/watch?v=beez0HPtX10

C’est un monument du rugby qui met un terme à sa carrière. Une carrière riche en essais, en crochets, en plaquages. Une carrière riche, en émotions.

 

À lire aussi :

https://wesportfr.com/cheslin-kolbe-lailier-devenu-pilier-de-lequipe/

 

Crédit photo : Madein Rugby

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here