Rugby : vers un mini-tournoi après l’Irlande pour le XV de France à la Toussaint ?

0
Après une longue disette, Charles Ollivon et les siens seront bientôt de retour

Depuis une entrée en matière convaincante lors du 6 Nations de cette année, nous avions été laissés sur notre faim en raison de l’arrêt des compétitions lié à la pandémie mondiale de Covid-19. Nous en voulions plus ! Et coup du sort, figurez-vous que nous pourrions revoir nos Bleus sur les terrains d’ici quelques mois. 

 

Finir le Tournoi dans un premier temps

Comme précisé plus haut, on en voulait plus. Plus de matchs, de jeu, de contacts, et bonne nouvelle : le 31 octobre prochain devrait se tenir le match en retard contre le XV du Trèfle, afin de finir l’édition 2020 du Tournoi. On apprend de plus que les Bleus disputeront la semaine précédente un test-match, soit contre l’Écosse soit le Pays de Galles, en préparation du choc à venir face à l’Irlande. Les négociations sont toujours en cours.

 

Une nouvelle compétition internationale ?

Le conseil de World Rugby a récemment acté la fenêtre internationale pour l’automne prochain : cette dernière devrait s’étendre du 12 octobre au 5 décembre inclus et devrait être officielle dès mardi.

Voulant profiter de l’occasion mais également combler la probable non-venue des nations du Sud en Europe, l’organe qui régit le rugby mondial pourrait ainsi mettre en place une nouvelle compétition. Un tournoi qui verrait s’affronter huit équipes : la France, l’Angleterre, le Pays de Galles, l’Italie, l’Écosse, l’Irlande et deux nouvelles nations, à savoir les Fidji et le Japon. Huit équipes réparties en deux poules de quatre équipes qui s’affronteraient en matchs uniques les 14, 21 et 28 novembre. Puis, les deux premiers de chaque poule s’affronteraient en finale, le 5 décembre. Les six autres équipes joueraient également des matchs de classement. Il subsiste néanmoins de nombreuses interrogations quant au déroulement d’une telle compétition.

 

Que dire, si ce n’est que l’on ne sait plus où donner de la tête. Entre une nouvelle compétition, des test-matchs et un calendrier international incertain qui devra combiner avec celui des clubs, le rugby français ne va pas être ménagé. Cependant, vouloir autant privilégier les compétitions internationales risque de porter préjudice à notre Top 14 ainsi qu’aux Coupes d’Europe, dont les éditions 2019-2020 doivent encore se terminer, avant le début des exercices 2020-2021.

 

Crédit photo de l’image en Une : SudOuest.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here