En équipe

Sainté accroché par le Téfécé

Quel match, entre des buts, du suspense, de la VAR, de l’arbitrage. Ce Saint-Etienne – Toulouse a été incroyable d’émotions. Finalement, les deux équipes se quittent sur un score de parité 2-2. Voici les notes. 

ASSE :

Ruffier (5) : Pas loin de stopper le pénalty, battu sur le deuxième but et sauveteur sur l’occasion du 3-0. Du Ruffier dans le texte.

Debuchy (6) : Dommage que Berigoal n’est pas titu, sinon il aurait délivré 11 passes décisives.

Perrin (3) : Pas mon capitaine.

Moukoudi (5) : On a connu Harold plus solide.

Kolo (4) : Nous aussi on va être court sur son nom, comme il a été court sur la faute qu’il commet pour l’ouverture du score sur pénalty.

Bouanga (4) : Discret mais pas aidé par son coach qui le fera jouer défenseur central en Coupe d’Europe sûrement.

M’Vila (5) : On attend toujours plus, même si petit à petit, Yannou fait son nid.

Cabaye (6) : Un gros pétard, de belles choses, ravi de revoir l’ancien Lillois à ce niveau en Ligue 1.

Hamouma (9) : L’homme de tout un peuple dans cet après-midi fou. +1 pour le GOAT sur son premier but magistral.

Khazri (4) : Tout comme Bouanga, il devra s’embrouiller avec Gigi Printant pour enfin retrouver un poste qui lui convient.

Boudebouz (3) : Le fennec s’est envolé, et va vite rentrer dans sa cage, sur le banc de Geoffroy-Guichard.

Toulouse :

Reynet (6) : De très belles envolées pour les photographes, il a certainement sauvé Toulouse d’une remontada.

Moreira (6) : Deux fois décisif pour éviter le triplé d’Hamouma.

Diakité (3) : A admiré le doublé d’Hamouma, s’est retrouvé à Lyon sur le crochet du 2-1.

Amian (4) : Kévin met pas des paillettes dans la défense centrale Toulousaine.

Sylla (4) : Syl là-bas Beric était pas hors-jeu, sa note était divisé par deux.

Vainqueur (4) : C’était sans compter sur Hamouma.

Sangaré (5) : Présent.

Gradel (7) : Le chaudron lui va si bien.

Makengo (6) : Il a joué des tours à la défense stéphanoise, sa percussion apporte un vrai plus et un vrai soutien à Gradel.

Said (6) : Son occasion manqué à 2-0 coûte très cher aux Toulousains mais sa prestation reste pour le moins très intéressante.

Leya Iseka (7) : Parfaite conclusion du mouvement Toulousain sur le deuxième but. Toulouse va pouvoir s’appuyer sur une belle attaque pour jouer des rangs un peu plus haut.

1 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
in venenatis neque. venenatis, sit porta. eget ultricies luctus id commodo