Saison 2019-2020 : Nouveau look pour une nouvelle vie, Boston veut retrouver les hauteurs !

La saison NBA arrive à grand pas, les fans vivent leur dernière nuit de sommeil et préparent déjà les tasses de café. Tous les jours WeSport Fr vous présente la saison d’une franchise. Aujourd’hui place à la doyenne de la Nba mais aussi la plus titrée j’ai nommé les Boston Celtics.

Une saison décevante … 

Tous les suiveurs attendaient Boston sur les hauteurs de l’Est après le départ de Lebron à L.A. Au final rien ne s’est passé comme prévue, et une saison très décevante pour Boston (voir bilan sur notre site). Une saison irrégulière, un vestiaire sous tension, aucun leader et un Brad Stevens sans idées. Au final une piteuse élimination en demi-finale après un gentleman sweep contre les Bucks et une intersaison chargée! Deux des leaders, Kyrie Irving et Al Horford sont partis laissant un grand vide qu’il a fallu rapidement combler. Les Celtics doivent se racheter et montrer un autre visage et cela passe par un marché des transferts plutôt animé.

 

 Qui a mené à de nombreux mouvements …

Carsen Edwards, Grant Williams, Romeo Langford, Grant Williams

Arrivées :
– Kemba Walker (Charlotte)
– Enes Kanter (free-agent)
– Vincent Poirier (Saski Baskonia)
– Romeo Langford, Grant Williams, Carsen Edwards, Tremont Waters, Tacko Fall (draft)

Départs :
– Kyrie Irving (Nets)
– Al Horford (Sixers)
– Aron Baynes (Suns)
– Terry Rozier (Hornets)
– Marcus Morris (Kniks)
– Guerschon Yabusele (Chine)

.Grand collectionneur de picks de drafts, Danny Ainge a décidé de drafter 4 rookies cette année, phénomène plutôt rare chez les Ce’s. Ont donc débarqués dans le Massachusetts : Romeo Langford, Grant Williams, Carsen Edwards (qui a déjà montrer l’étendu de son talent de shooteur), Tremont Waters et le géant Tacko Fall (two way contract). Place aux jeunes désormais. Du côté des départs bien évidemment les deux noms marquants sont ceux de Kyrie et d’Al Horford. Kyrie n’as donc pas tenue la promesse qu’il avait faite aux fans du Td Garden. Aron Baynes et Marcus Morris manqueront par leur intensité et leur état d’esprit de combattant. Terry Rozier qui réclamait depuis 1 an vouloir gérer une franchise s’envole pour Charlotte où il sera le meneur. Enfin Guerschon n’aura pas eu sa chance à Boston, il part pour la Chine mais il envisage toujours de faire carrière en NBA.

…  Avec un 5 majeur renouvelé

Kemba Walker
Exit Kyrie, bienvenue Kemba ! Le choix du nouveau meneur a vite été évident. Un coéquipier respecté, leader de vestiaire, un gros scoreur et une mentalité que le public du TD risque de très vite aimer. Il a signé pour 4 ans et 140 millions de dollars, un gros investissement mais surtout une nécessité pour Boston. Le fit semble parfait.

Jayson Tatum
Sa saison dernière a frustré bon nombre de fans. Trop de mauvais choix, des shoots forcés et un jeu un peu « kobieste » qui en a déçu plus d’un. Cette saison il doit remontrer les très belles choses de sa saison rookie. Derrière Kemba, Jayson doit être la seconde option offensive de Boston. Allez Jayson il faut te lâcher maintenant, Boston a besoin de toi.

Jaylen Brown
Il a beaucoup été baladé l’an dernier entre le banc et le cinq majeur, cette saison il devrait retrouver un rôle titulaire au poste 3. Sa saison dernière était plutôt correcte, mais on en attend beaucoup plus de Jaylen Brown au vu de ses qualités physiques et techniques. Un step est demandé cette saison.

Gordon Hayward
Je ne m’attarderais pas trop car il sera mon joueur à suivre. Mais en absence de réelle concurrence au poste 4 il part titulaire.

Robert « Lord » Williams
Le jeune rookie a du être frustré de son temps de jeu de l’an dernier. Il a alterné entre le bout de banc et la G-League, lot de nombreux rookie atterrissant dans des franchises qui veulent gagner. Mais sur son peu de temps de jeu, on à pus voir toutes les qualités de ce joueur. Ultra physique, ultra actif, un bon protecteur de cercle et qui ne demande qu’a progresser. Brad Stevens aime son côté physique et son activité sur le terrain. Il partira donc titulaire devant Enes kanter, reste à déterminer quel sera son temps de jeu.

Le joueur à suivre

La saison du renouveau, la saison de la dernière chance. Gordon Hayward aborde avec cette saison un tournant de sa carrière. Recruté pour 4 ans et 127 millions après un passage de niveau all-star à Utah, il n’a encore jamais retrouvé son jeu. Après sa grave blessure lors de l’opening night il y a deux ans, sa saison dernière a été compliquée avec un cruel manque de confiance en son physique et son jeu. Cette saison il se dit prêt et Boston aura forcément besoin de lui. Il peut devenir le parfait facteur X dans cette équipe, incarnant à merveille le Brad Stevens basketball. Si Gordon Hayward revient à un niveau de 16 points, 6 rebonds, 4 passes la saison des Boston Celtics risque d’être bien différente.

Le pronostic

48 victoires- 34 défaites

De nombreux changements dans cette intersaison, les Celtics doivent se rattraper de leur saison décevante. Un nouveau groupe, des joueurs qui ont beaucoup à prouver et une place en haut de l’Est à reconquérir. Boston sera sans problème en play-offs et peut viser l’avantage à domicile en avril. Malgré cela attention au départ d’Al Horford et dans une moindre mesure Aron Baynes qui au niveau défensif apportaient beaucoup aux Celtics. Petit pari en plus il y aura 2 All Stars de Boston cette année. Allez plus que deux dodos avant la reprise !

 

 

 

Crédit photos :

Compte officiel de Boston

Forbes.com

Boston sportsextra

A propos de l'auteur

Je cours, j’analyse la Ligue 1 et je regarde de la Nba jusqu'à 5 h du matin . Celtics fan et habitué au maintien de la dernière journée avec le SM Caen. @Lejeune98Adrien chez l'oiseau bleu.

Poster un commentaire

facilisis amet, odio mi, efficitur. Lorem ut Donec eleifend dolor.