Saliba restera stéphanois jusqu’en 2023 !

Vrai révélation dans la charnière centrale des Verts depuis quelques rencontres, jusqu’à pousser Neven Subotic sur le banc, William Saliba s’avère être la petite pépite la formation stéphanoise. Déjà sélectionné dans les équipes de France U18 et U20, celui qui s’apparente déjà être le successeur de Loïc Perrin en patron de l’axe des Verts vient de prolonger jusqu’en 2023 dans le Forez.

Une belle pioche

C’est clairement une belle réponse des dirigeants de l’AS Saint-Etienne aux très belles performances du finaliste de la Coupe Gambardella ce samedi. Affichant déjà beaucoup de sérénité et une grande maîtrise, le jeune stéphanois est déjà annoncé comme un futur potentiel défenseur de l’équipe de France dans les années à venir. Sous contrat alors jusqu’en 2021, on pouvait s’attendre à ce que le petit joyau de l’Etrat soit convoité par quelques clubs à échelle européenne. Les Verts ont réussi à le convaincre de prolonger jusqu’en 2023, de quoi voir un bel avenir pour les Verts, à la lutte pour les places européennes cette saison. Une très belle pioche qui pourrait faire monter la valeur du joueur grandement, surtout en cas d’apparition en Europe la saison prochaine et de faire de lui, un grand défenseur central et un pilier du projet stéphanois.

Dans la lignée de la formation verte

Si la formation stéphanoise n’est pas l’une des plus réputées, elle continue de sortir de belles petites pépites à l’occasion. Logiquement, lorsque l’on parle de formation stéphanoise on pense de suite à Loïc Perrin, capitaine emblématique des Verts. Mais d’autres noms ont fait la renommée de l’Etrat, des joueurs comme Kurt Zouma, Joshua Guilavogui ou même Ruben Aguilar et Jonathan Bamba. Avec la qualification en finale de Coupe Gambardella, les Verts montrent l’ambition de mettre en avant aussi leur centre de formation. Un autre jeune vert s’est aussi fait remarqué cette saison, c’est Arnaud Nordin, qui a lui aussi prolongé il y a quelques semaines l’aventure Verte.

Crédit photo en Une : Twitter de l’AS Saint-Etienne

A propos de l'auteur

Le sport est la seule et unique chose qui me procure autant d'émotion que l'amour, sûrement parce que je suis amoureux du sport. Parfois il me le rend bien.

Poster un commentaire

at Donec venenatis massa id commodo vulputate,