Ça roule…

Sam Bennett remporte la troisième étape avec autorité

Après le succès surprise de Nairo Quintana hier, le grand favori du jour Sam Bennett (Bora Hansgrohe) a gagné la troisième étape au sprint à Alicante.

D’abord, trois courageux ont ouvert la route pendant kilomètres : Ángel Madrazo, Diego Rubio (Burgos BH) et Héctor Sáez (Euskadi-Murias). Madrazo en a profité pour renforcer son maillot de la montagne en passant en tête des deux difficultés du jour.

Ensuite, la formation Sunweb a laissé plus de 3 minutes 40 aux fuyards. Avant que les équipes des sprinteurs comme Deceuninck Quick-Step, UAE Team Emirates et Bora Hansgrohe, ont décidé de prendre en main la poursuite.

Cependant, dans le Puerto de Tibi (4.6km à 5.8%), certains sprinteurs comme Jakobsen, Bauhaus et Gaviria ont été en difficulté. Tandis que le dernier fuyard a été rattrapé dans la descente où certains lâchés ont réussi à entrer sauf Gaviria.

Par la suite, le sprint intermédiaire est remporté par Sergio Higuita devant Martijn Tusveld et Primoz Roglic qui récupère encore une seconde de bonification.

Puis, toutes les équipes des leaders ont protégé les prétendants jusqu’à Alicante.

Enfin, dans un sprint en descente et avec du vent de dos, Sam Bennett (Bora Hansgrohe) s’est imposé avec autorité devant Edward Theuns (Trek Segafredo) et Luka Mezgec (Mitchelton Scott). Le champion d’Irlande a signé ainsi sa 12e victoire de la saison. Deux Français ont fini dans le Top 10 avec Cyril Battue (Euskadi Murias), 8e et Clément Venturini (Cofidis), 10e.

Au classement général, Nicolas Roche sera toujours en rouge demain pour une étape encore plus plate mais attention à la pluie.



Sport en directMercato Football Ligue 1
1 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
eleifend dolor efficitur. massa amet, mattis