Etranger

Serie A (J10) : la Juventus remporte le derby della Mole

Au Juventus Stadium, les Bianconeri ont battu le Torino 2-1 dans le derby turinois. Longtemps menée au score, la Juve a arraché la victoire dans la dernier quart d’heure et retrouve la place de dauphin de l’AC Milan.

 

Comme souvent, la Juventus a eu le ballon mais a tardé à en faire quelque chose. Les champions en titre ont bouclé la rencontre avec 65% de possession de balle en ne parvenant à cadrer que quatre tirs, symbole du manque de dangerosité qui fait tant défaut à l’équipe d’Andrea Pirlo depuis le début de la saison. Juan Cuadrado a d’abord cru égaliser d’une belle reprise de volée après un corner repoussé, mais son but a été invalidé pour une position de hors-jeu de Leandro Bonucci dans la surface de réparation (57e). Le Colombien a finalement trouvé sur un excellent centre Weston McKennie, entré en jeu à la 71e minute, qui a ramené les deux équipes à égalité avec un coup de tête (77e). Même schéma en toute fin de match, mais c’est cette fois-ci Leandro Bonucci qui a profité du centre de l’offrande de Juan Cuadrado au second poteau (89e).

 

Un Torino réaliste mais attentiste

En face, le Torino a su faire la différence rapidement. Sur corner, Nicolas Nkoulou a donné l’avantage aux siens en reprenant le ballon de la tête (9e). Simone Zaza aurait même pu doubler la marque quelques minutes plus tard, mais Wojciech Szczesny a remporté son face-à-face (14e). Les Granata n’ont été qu’à de rares reprises dans la surface de réparation de la Juve, apportant chaque fois le danger. Juste avant la mi-temps, la reprise de volée acrobatique d’Andrea Belotti est venu flirter avec la barre transversale (45e). Mais le Toro s’est ensuite contenté d’attendre et de repousser les assauts adverses, craquant par deux fois sur des centres dans le dernier quart d’heure.

 

Le Torino reste donc 18e au classement. De son côté, la Juve retrouve la deuxième place et revient à trois points du Milan AC, en attendant le match des Lombards demain soir contre la Sampdoria. En parallèle, Andrea Pirlo devient le premier entraîneur novice en Serie A à rester invaincu lors des dix premières journées depuis l’ère de la victoire à trois points.

 

Crédits photo de Une : Sky Sport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire