Serie A : La Juve perd le frein, l’Inter et Napoli suivent le rythme

0

Ce week-end c’était la 11ème journée de Serie A, une journée palpitante, remplie de buts comme d’habitude, de licenciements, de CSC, encore un beau week-end pour les amateurs de Serie A.

Prêts pour la Ligue des Champions !

Trois victoires sur trois pour le podium encore une fois. L’Inter, le Napoli et la Juve n’auront lâché aucun point à ceux qui espéraient se rapprocher du podium encore une fois et des classes commencent à se former en Italie. D’un côté la Juventus bien tranquille, qui signe sa 10ème victoire en 11 matchs en s’imposant 3-1 face à Cagliari, grâce notamment à Cuadrado, Dybala et un CSC de la part de Cagliari, qui aura essayé tant bien que mal. De l’autre côté, l’Inter et Napoli semblent être les candidats les plus sérieux pour embêter un peu les turinois. Les deux clubs ont 25 points, avec le même bilan de victoires, nuls et défaites. Les nerazzuri ont prouvé encore une fois qu’ils sont bel et bien de retour avec une brillante victoire 5-0 à domicile face au Genoa, le tout en reposant des cadres comme Naingollan, Icardi, Vrsaljko. De l’autre côté les napolitains, emmenés par un Dries Mertens en feu (triplé pour le belge) se seront imposés 5-1 à domicile face à Empoli, qui aura plus tard licencié son entraîneur. En somme, les 3 clubs ont bien préparé leur prochaine journée de Ligue des Champions, ô combien importantes. La Juve affrontera Manchester United, tandis que l’Inter et le Napoli recevront Barcelone et le PSG respectivement.

Des milanais conquérants et des laziales guéris

Semaine palpitante pour les Rossoneri, mieux vaut éviter d’être cardiaque en supportant l’AC Milan qui aura gagné à deux reprises dans le temps additionnel cette semaine, à chaque fois par le biais de son capitaine Alessio Romagnoli. Victoire donc 2-1 face au Genoa pour le match en retard et victoire 1-0 à l’extérieur face à Udinese à la 97ème minute. En ce qui concerne les biancocelesti, la victoire était un devoir après la déconvenue à domicile face à l’Inter (0-3). Chose faite ! Victoire 5-1 face à la SPAL. Bilan : les deux clubs ont 21 points avec un avantage aux milanais à la différence du buts, qui deviennent donc 4ème du championnat, place qualificative en Ligue des Champions en Italie.

Ca ne va plus !

Non ça ne va plus ! A Rome c’est l’hécatombe. 3ème match d’affilée sans succès pour les romains qui s’en sortent avec le point du nul face aux florentins de Veretout et qui pointent donc à une médiocre 9ème place de Serie A, 6 mois après avoir été en demi-finale de Ligue des Champions. Ca ne va toujours pas pour la Sampdoria non plus, qui enchaîne une 2nde défaite d’affilée après sa défaite face aux Rossoneri la journée d’avant. 4-1 sur sa propre pelouse, face au Torino emmené par un Belotti en forme (doublé + une passe décisive), ça fait tâche. Ca ne va toujours pas pour le Chievo qui continue de s’enfoncer petit à petit, 0 victoires pour les véronais, 0 point depuis l’arrivée de Ventura, un CSC gag à la dernière minute face à Sassuolo, il ne fait pas bon être supporter du Chievo.

De l’autre côté, on commence à se relever du côté de l’Atalanta. Après un très mauvais début de saison, les hommes de Gasperini enchaînent une 3ème victoire d’affilée et intègrent le top 10. Bien que 19ème avec 6 points, Frosinone aura récupéré 5 points sur ses 3 dernière journées, où elle aura été invaincue, cette fois-ci, en ramenant un solide point du nul à l’extérieur face à Parma.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here