Tennis

Simona Halep : la course pour la place de n°1 mondiale

Considérée comme l’une des joueuses les plus régulières du circuit, Simona Halep a enfin mis la main après plusieurs années au goût d’inachevé sur la place de n°1 mondiale en 2017. Même si elle n’a toujours pas remporté de Grand Chelem, elle demeure néanmoins une adversaire très redoutée. Grâce à sa régularité sur un circuit en manque de véritable leader cette saison.

Réputée pour son jeu complet de par sa couverture de terrain avec sa défense solide comme la roche et son jeu offensif de fond de court, Simona Halep est depuis 2014 membre du top 5 mondial. Faisant d’elle incontestablement une n°1 mondiale logique avec ses 15 titres WTA (allez, les Grand Chelem ça va arriver en 2018).

On a décortiqué pour vous sa saison 2017.

Un début de saison en mode diesel

Simona Halep démarre sa saison avec difficultés. Elle entame l’année à Shenzhen, en Chine, où elle est éliminée dès le second tour par Katerina Siniakova (52ème) 6-3 4-6 7-5.

Diminuée physiquement à cause d’une douleur au genou, elle chute lourdement pour son premier Grand Chelem de l’année au premier tour de l’Open d’Australie face à Shelby Rogers (57ème) 6-3 6-1. Non remise de sa blessure, elle devra renoncer à son quart de finale à St Petersbourg puis déclarera forfait aux tournois de Doha et Dubai, en février.

De retour sur les courts en mars à Indian Wells, elle ne crée toujours pas d’exploit et se fait mettre dehors par Kristina Mladenovic 6-3 6-3 au troisième tour.

Elle se donne un peu d’oxygène à Miami. Elle bat successivement Naomi Osaka (49ème) 6-4 2-6 6-3, Anett Kontaveit (112ème) 6-3 6-0 et plus difficilement Samantha Stosur (19ème) 4-6 7-5 6-2 pour accéder en quarts de finale. Malgré une belle résistance, elle échoue face à Johanna Konta (11ème) 6-3 7-6(7) 6-2.

C’est sur terre battue que la roumaine mettra un sérieux coup d’accélérateur à sa saison. A Stuttgart, elle se hisse jusqu’en demi-finale mais échoue face à la future vainqueur Laura Siegemund (37ème) 4-6 5-7.

En mai, fais ce qu’il te plait

Tenante du titre à Madrid, elle déroule face à Kristyna Pliskova (48ème) 6-1 6-2 au premier tour et passe plus difficilement le second tour face à Roberta Vinci 6-3 2-6 7-6(5). En huitièmes, elle bat toujours un peu de difficulté Samantha Stosur 6-4 4-6 6-4 avant de dérouler face à Coco Vandeweghe (22ème) 6-1 6-1 puis Anastasija Sevastova (24ème) 6-2 6-3.

En finale, elle affronte la française Kristina Mladenovic et obtient le titre avec un très gros match à suspens de 2h45 7-5 6-7(5) 6-2.

halep madrid

A Rome, la semaine suivante, elle bat Laura Siegemund au second tour 6-4 6-4. Puis inflige une bulle à Anastasia Pavlyuchenkova 6-4 4-6 6-0. Toujours aussi impressionnante, elle bat en quarts de finale Anett Kontaveit (68ème) 6-2 6-4. Halep bat ensuite Kiki Bertens (20ème) 7-5 6-1 en demi-finale. Halep ne réitère pas son exploit de la semaine passée à Madrid. Elle échoue en finale après s’être tordue la cheville sur une glissage dans la seconde manche. Elle s’incline face à Elina Svitolina (11ème) 6-4 5-7 1-6.

simona halep rome

 

 

Halep excellente à Paris

Après une série d’inquiétudes quant à sa participation à Roland Garros suite à sa cheville blessée, elle débarque finalement porte d’Auteuil. Mais la Roumaine ne se considère pas comme favorite pour le titre. 8ème au classement WTA, le titre et la place de n°1 mondiale semblent encore loin pour la native de Constanta.

Elle met cependant vite fin aux inquiétudes : elle remporte ses 4 premiers matchs sans perdre un seul set. Elle bat Jana Cepelova (88ème) 6-2 6-3 au premier tour puis Tatjana Maria (104ème) 6-4 6-3. Par la suite Daria Kasatkina (27ème) 6-0 7-5, puis Carla Suarez Navarro (22ème) 6-1 6-1 en huitièmes

En quarts de finale, elle écarte une balle de match face à Elina Svitolina (6ème), et s’impose après un tie break serré dans la seconde manche 3-6 7-6(6) 6-0 pour se qualifier à sa deuxième finale à Roland Garros après celle perdue en 2014 face à Maria Sharapova.

 

Une finale à quitte ou double

 

Elle vise un double objectif en finale : le titre et la place de n°1 mondiale. Confrontée à la jeune et surprenante lettone Jelena Ostapenko, la roumaine est archi favorite pour le titre. Sans suspens, elle remporte la première manche en patronne sur le court. Elle mène 6-4 3-0, à 3 jeux de son premier Grand Chelem. Plus en difficulté et beaucoup trop passive face à une Jelena Ostapenko beaucoup mieux dans son match. Sseulement 8 coups gagnants pour 10 fautes directes, Ostapenko enregistre un ratio de 54/54. Elle laissera filer la seconde manche 4-6 et c’est finalement la lettone. A la surprise générale, qui arrache le titre à la roumaine 6-4 4-6 3-6.

Grosse désillusion, donc, pour Simona Halep qui échoue une seconde fois porte d’Auteuil. Et laisse filer au passage sa place de n°1 mondiale.

roland garros halep

Malgré son immense déception à Roland Garros, la roumaine conclut sa saison sur terre battue avec un ratio impressionnant.  Au compteur, 20 victoires pour 3 défaites. Dont 3 finales d’affilées dont 1 titre.

La roumaine n’a pas la main verte sur gazon

En préparation pour Wimbledon à Eastbourne, elle bat sans convaincre la chinoise Yingying Duan (64ème) 3-6 6-3 6-2. Puis la bulgare Tsvetana Pironkova (149ème) au second tour au terme d’un match accroché 6-7(6) 4-6(4) 7-5. En quart de finale, elle lâche son match au troisième set face à Caroline Wozniacki (6ème) et perd 5-7 6-4 6-1.

A Wimbledon, elle a de nouveau l’opportunité d’accéder à la place de n°1 mondiale. Notamment grâce aux défaites prématurées d’Angelique Kerber et Karolina Pliskova. Elle passe facilement les deux premiers tours face à Marina Erakovic (129ème) 6-4 6-1. Puis Beatriz Haddad Maia (97ème) 7-5 6-3. Elle va chercher son match au tie break face à la chinoine Shuai Peng (37ème) 6-4 7-6(7). Et par la suite bat la biélorusse Victoria Azarenka en huitièmes 7-6(3) 6-2.

Jouant sa place de n°1 mondiale en quart de finale face à Johanna Konta, la roumaine laisse encore une fois filer sa chance sur le gazon maudit de Wimbledon. Cela après un gros combat de plus de 2h30 face à la locale 6-7(2) 7-6(5) 6-4. Malchanceuse sur les matchs à enjeu, Halep peut encore une fois regretter d’avoir échoué si près du but.

la-roumaine-simona-halep-g-battue-par-la-britannique-johanna-konta-le-11-juillet-2017-a-wimbledon_5914394

Si proche mais encore si loin à la fois

De retour sur dur à Washington, elle abandonne en quart de finale face à Ekaterina Makarova (59ème) après un coup de chaleur (2-6 6-3 1-0 ab).

La semaine suivante, au Canada, elle déroule en patronne. Tout d’abord face à Magdalena Rybarikova (33ème) 6-3 6-4, Barbora Strykova (26ème) 6-1 6-0, puis Caroline Garcia en quarts de finale 6-4 6-2.

A son tour de se faire pulvériser par la n°5 mondiale Elina Svitolina en moins d’une heure de jeu en demi-finale. Défaite sèche 6-1 6-1.

Elle enchaine ensuite avec Cincinnati, où encore une fois elle s’impose en patronne sans perdre un seul set pour se hisser jusqu’en finale. En prenant au passage sa revanche sur Johanna Konta en quart de finale après leur rencontre à Wimbledon. (Victoire 6-4 7-6(1) pour la roumaine).

Une nouvelle fois, elle a la possibilité d’accéder au statut de n°1 mondiale si elle remporte le titre. Elle échoue (encore une fois…) si près du but (à seulement 5 points de Karolina Pliskova, la n°1 du moment), balayée par Garbine Muguruza 6-1 6-0 en moins d’une heure.

Western & Southern Open 2017, Cincinnati, United States - 20 Aug 2017

La chance peut encore lui tourner : elle retrouve la possibilité d’accéder au statut de leader, à l’US Open. Elle affronte au premier tour la revenante Maria Sharapova, qu’elle n’a jamais battue. Après un gros match de 2h45 aux résultats très accrochés, la roumaine doit encaisser une nouvelle désillusion. Elle est éliminée du premier tour 4-6 6-4 6-3 par la russe.

Une régularité enfin récompensée en Asie

Elle démarre sa tournée asiatique à Wuhan, où elle perd au second tour, battue par Daria Kasatkina (32ème) 6-2 6-1.

C’est à Pékin que la chance sourit enfin à la roumaine. Elle bat pour la première fois de sa carrière Maria Sharapova 6-2 6-2 en huitièmes de finale ; puis, en demi-finale, elle prend sa revanche sur Jelena Ostapenko qui l’avait privée du titre à Roland Garros. Elle domine largement la lettone 6-2 6-4, pour se qualifier en finale et s’offrir (ENFIN !) le statut de n°1 mondiale.

Simona Halep n°1

Après plusieurs échecs cuisants pour accéder au rang de leader, Simona Halep peut enfin sourire. C’est bien elle la nouvelle n°1 mondiale.

En finale, Halep butte néanmoins face à l’impressionnante Caroline Garcia. Elle remporte son deuxième titre coup sur coup après Wuhan en dominant la roumaine 6-4 7-6(3).

Tennis China Open tournament

Décevante à Singapour

Forte de sa régularité tout au long de l’année (4 finales et 1 titre), elle est qualifiée pour les Masters de Singapour. Néanmoins, elle ne réitère pas sa bonne dynamique de Pékin. Bien qu’elle réussi à prendre sa revanche sur Caroline Garcia pour son premier match de poule (victoire 6-4 6-2). Elle est ensuite largement dominée par Caroline Wozniacki (future lauréate) 6-0 6-2.

Pour son dernier match, Halep a encore la possibilité de se qualifier pour les demi-finales. Pour cela elle doit battre l’ukrainienne Elina Svitolina. Elle échoue, dominée 6-3 6-4 et termine sa saison sur son élimination du Masters bien qu’elle est assurée de terminer l’année n°1 mondiale.

A 26 ans, la native de Constanta n’a toujours pas réussi à soulever son premier titre en Grand Chelem. Bien qu’elle ait enfin réussi à accéder au rang de n°1 mondial après plusieurs tentatives, sa finale manquée à Roland Garros laissera pendant longtemps un gout d’inachevé dans sa saison 2017. Elle demeure parfois encore trop passive sur le court dans les enjeux importants. A la mesure de sa finale perdue porte d’Auteuil face à Jelena Ostapenko.

Pour confirmer son rang de leader, elle devra enfin mettre la main sur un Grand Chelem. Seule chose qui lui manque réellement à sa panoplie de joueuse (presque) parfaite.

Charlotte HILDEBRAND @MadameTennis

 



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
felis Donec elit. Nullam adipiscing ante. accumsan venenatis mi,