Ski Alpin

Ski Championnats du Monde 2023 : Calendrier, Résultats, Programme et Favoris

C’est ce lundi 6 février que débuteront les 47èmes mondiaux de ski alpin à Courchevel et Méribel. Disputés pour la 5ème fois de l’histoire en France, les stations Savoyardes accueilleront le gratin du ski alpin durant 15 jours d’épreuve. L’équipe de France emmenée par Alexis Pinturault, Clément Noël et Tessa Worley arrivent avec beaucoup d’ambitions et d’envie de briller devant le public tricolore. Ski Championnats du Monde 2023, présentation et programme de l’événement de l’année pour le ski alpin disputé du 6 au 19 février 2023 !

Ski Championnats du Monde 2023 : zoom sur Courchevel et Méribel

Si la coupe du monde ski alpin a pris habitude de passer par Val d’Isère ou par Chamonix, faire escale à Courchevel et Méribel s’est fait beaucoup plus rare. Si les stations Françaises ont accueilli les finales la saison dernière qui faisaient office de répétition grandeur nature, il fallait remonter à 2015 pour voir là également les pistes Savoyardes accueillir les finales.

Et cette année, les épreuves se disputeront sur 2 pistes, le Roc de Fer (Méribel) et l’Éclipse (Courchevel). Si la piste du Roc de Fer avait déjà accueilli les épreuves féminines des JO de 1992 d’Albertville, l’Éclipse en revanche est une piste récente qui demandera à être domptée par les skieurs ! Du beau spectacle nous attend durant les deux semaines d’épreuves devant un public tricolore qui ne demandera qu’à vibrer grâce aux performances de nos représentants !

Mondiaux ski 2023 : les stars à surveiller chez les hommes

Toutes les stars, ou presque, seront présentes chez les hommes, à commencer par le leader de la coupe du monde ski alpin, Marco Odermatt. Après une alerte lors de la descente de Kitzbühel, le skieur Helvète pourrait être le grand bonhomme de ces championnats du monde ski alpin 2023. Grand favori du Géant et du Super-G, il visera également l’or sur la Descente. Meilleur skieur de la planète, Marco Odermatt doit maintenant passer un cap sur les épreuves d’un jour !

Son plus grand rival sera sans aucun doute Aleksander Aamodt-Kilde. Le Norvégien, meilleur descendeur de la planète, sera attendu sur les épreuves de vitesse ainsi que le combiné. Tout comme le double champion du monde en titre (Descente et Super-G), Vincent Kriechmayr. L’Autrichien est redoutable sur les courses d’un jour (mondiaux et JO) et cherchera à se mêler à la lutte entre les 2 grands favoris de la vitesse.

Dans les disciplines techniques, le duel devrait opposer la Norvège à la Suisse. Derrière leur leader Marco Odermatt en Géant, les skieurs Suisses suivent le rythme avec Loic Meillard et Daniel Yule capables de venir s’imposer en Géant comme en Slalom. Chez les Scandinaves, on ne manquera pas de cartouches avec Henrik Kristoffersen, Atle Lie McGrath et Lucas Braathen, dont sa participation est en suspens après avoir été opéré de l’appendicite cette semaine. Dominateurs sur le Slalom, ils seront les dangers numéros 1 pour Marco Odermatt sur le Géant. Côté Français, Clément Noël, vainqueur à Schladming, voudra venir décrocher le titre mondial, un an après le titre Olympique à Pékin.

Mikaela Shiffrin, reine de ces mondiaux 2023 ?

Mikaela Shiffrin attire l’attention de tous les suiveurs depuis le début de la saison, et forcément, elle sera attendue pour ces championnats du monde ski alpin de Courchevel et Méribel. Toute proche de devenir la skieuse, hommes et femmes confondus, la plus victorieuse en coupe du monde, l’Américaine devra faire abstraction de ça pour ces mondiaux qui seront une compétition totalement différente. Détentrice de 6 titres mondiaux en carrière, elle sera la grande favorite pour le Géant ainsi que pour le Slalom. En Super-G, Mikaela Shiffrin sera dépendante du tracé, avec des chances de médaille si le parcours peut convenir à des Géantistes. Mais Super-G ou pas, la native du Colorado pourrait être sous le feu des projecteurs pendant toute la durée de la compétition.

Si l’Américaine sera à suivre sur les épreuves techniques, la vitesse en revanche pourrait être réservée à une autre cador du circuit, Sofia Goggia. L’Italienne, en délicatesse ces dernières semaines, cherchera à décrocher son premier titre mondial en carrière. Favorite de la descente et parmi les prétendantes en Super-G, la Transalpine n’a pas été chanceuse ces dernières années avec les grandes compétitions, devant déclarer forfait (Cortina) ou bien se présentant sur une seule jambe (JO de Pékin).

Parmi les autres skieuses à surveiller durant ces ski championnats du monde 2023, les Suissesses Lara Gut-Behrami (Géant et Super-G) et Wendy Holdener (Slalom). Vainqueur chacune de 2 épreuves cette saison, leur confiance est à leur maximum au moment d’arriver à Courchevel et Méribel et pourront légitimement prétendre aux médailles. Attention également à Petra Vlhova qui, après un début de saison poussif, monte en puissance et pourra venir se mêler à la lutte en Géant et en Slalom.

Côté tricolore, les meilleures chances de médaille seront sur les épaules de Tessa Worley. Double championne du monde en 2013 et 2017, Tess pourrait rentrer encore plus dans l’histoire et le cercle très fermé des triples médaillées d’or en Géant. Romane Miradoli sera elle la leader de la vitesse avec des espoirs en Super-G, où elle a décroché un podium cette saison, ainsi qu’en combiné.

Les courses d’un jour sont toujours bien différentes de la coupe du monde et la pression lors de cet événement est décuplée. Certains et certaines skieurs passeront à côté de ces mondiaux, quand d’autres viendront créer la surprise.

Ski Championnats du Monde 2023 : le programme complet

Lundi 6 février

  • 14h30 : Combiné alpin femmes – (Super- G et Slalom) vainqueur : Federica Brignone

Mardi 7 février

  • 14h30 : Combiné alpin hommes – (Super- G et Slalom) vainqueur : Alexis Pinturault

Mercredi 8 février

Jeudi 9 février

Samedi 11 février

Dimanche 12 février

Mardi 14 février

  • 12h15 : Slalom parallèle par équipes mixtes – vainqueur : USA

Mercredi 15 février

Jeudi 16 février

Vendredi 17 février

  • 13h30 : Géant hommes – vainqueur : Marco Odermatt

Samedi 18 février

  • 13h30 : Slalom femmes – vainqueur : Laurence St-Germain

Dimanche 19 février

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut