Un week-end de(ux) derbys

0
Crédit photo : Le Parisien
Ligue 1

Ce week-end on va tenter d’oublier les calamiteux test-matchs de novembre du XV de France pour se replonger exclusivement sur le Top 14, à l’occasion de la 12e journée, une semaine avant le retour des coupes européennes.

Une ouverture en fanfare

Et quoi de mieux pour commencer que l’énorme affiche opposant La Rochelle (2e) à Montpellier (1er), samedi à 14h45, dans un stade Marcel Deflandre une nouvelle fois à guichets fermés ? Un Stade Rochelais qui vient juste d’annoncer la prolongation de contrat (2021) de son pilier Dany Priso.

rochelle.jpg
Crédit photo : Sud Ouest

Une opposition de style entre une équipe rochelaise joueuse et un MHR dont le jeu est basé beaucoup plus sur le physique, comme l’a souligné Thomas Jolmes, le joueur rochelais, ce jeudi en conférence de presse. Même si depuis l’arrivée de Vern Cotter à la tête des joueurs de l’Hérault, le jeu est plus agréable à suivre que les saisons précédentes. Une équipe de Montpellier qui devra se racheter de son match de dimanche dernier à Colombes, marqué par un zéro pointé (défaite 26-0) et qui verra pour l’occasion le retour dans le groupe de Bismarck Du Plessis. En espérant que le match soit aussi palpitant et enlevé que celui de la saison dernière (victoire 40-37 de La Rochelle).

Toulouse – Castres, l’autre “derby”

Un-Stade-Toulousain-aux-deux-visages.jpg
Crédit photo : Sport 24 Le Figaro

A 18h samedi, le Stade Toulousain accueillera à Ernest Wallon son “voisin” castrais (70 kilomètres les séparent). Un match entre deux prétendants aux phases finales. Toulouse, vainqueur surprise à Lyon dimanche dernier est actuellement 5e, Castres 6e. Les Stadistes pourront compter sur Jean-Marc Doussain, présent sur la feuille de match à Lyon mais qui n’est pas apparu sur le terrain, et sur le retour de leur petit prodige Antoine Dupont, rare satisfaction des test-matchs de novembre avec les Bleus. “Les internationaux postulent tous pour cette rencontre, Antoine ne sera pas en vacances” a annoncé jeudi William Servat. De son côté le CO récupérera Dany Cotze, de retour lui aussi de sélection.

Toulon et Lyon, bêtes blessées

Chassé croisé en Top 14, les vainqueurs de la semaine dernière (Toulouse et Castres) s’affrontent, les vaincus également (samedi à 20h45). Toulon et Lyon ont par ailleurs le point commun, malheureux, de rester tous les deux sur trois défaites de rang. Défaite à Agen (26-24), puis à domicile face au Racing 92 (29-40) et donc le week-end dernier à Castres (20-19) pour Toulon. Vaincu deux fois à domicile contre La Rochelle (15-19) et Toulouse (9-17), entre temps à Clermont (39-18), pour le LOU. Deux équipes qui doivent absolument se racheter pour ne pas perdre tout le crédit emmagasiné au début de saison.

belleau.JPG
Crédit photo : RC Toulon

La pression sera surtout sur le RCT, actuellement 8e, loin d’une place relevant de son standing. “Déjà qu’une défaite à Mayol n’est pas acceptable alors une deuxième l’est encore moins” a ainsi déclaré Anthony Belleau, dont le retour après son passage chez les Bleus devrait faire du bien à l’équipe de Galthié. De son côté, Pierre Mignoni, l’entraîneur lyonnais, espère bien “remettre les choses à l’endroit” et attend de ses joueurs “de la fierté“.

Un derby francilien en dessert

Pour clôturer cette 12e journée, rendez-vous est pris à Jean Bouin, dimanche à 16h50, pour la première manche du derby francilien entre le Stade Français Paris et le Racing 92. Un événement toujours particulier, souvent chaud (on se souviendra notamment que Pascal Papé a terminé sa carrière en Top 14 sur un carton rouge reçu lors du derby retour de la saison dernière). Une rencontre sur le papier déséquilibrée, entre un Stade Français qui n’arrive pas à trouver la régularité (11e) et un Racing 92 en pleine forme actuellement (4e), comme en témoigne ses deux dernières sorties à Toulon et face à Montpellier. Des Ciel et Blanc avec une défense de fer face à un Stade Français à la défense … passoire (13e défense sur 14).

2171745-45392310-2560-1440.jpg
Crédit photo : Rugbyrama

Mais on sait que ce type de matchs efface souvent les différences. Nul doute que les partenaires de Jonathan Danty voudront se montrer maîtres à domicile. Ils devraient récupérer pour ce match le néo-international français Sekou Macalou. Ils pourront compter également sur leur nouvelle recrue néo-zélandaise, le deuxième ligne Brandon Nansen. En revanche, mauvaise nouvelle pour le club parisien : le capitaine Sergio Parisse sera absent, touché au genou. Il pourrait d’ailleurs se faire opérer et être out plusieurs semaines. En face, le Racing 92 sera privé de Daniel Carter et Casey Laulala, toujours blessés. En revanche, l’international irlandais Donnacha Ryan devrait faire ses grands débuts en Top 14 à l’occasion de ce match.

Et pour le reste ?

Duel de fin de classement samedi à 18h. Brive (13e) accueille en effet Oyonnax (14e). Malheur au vaincu.

Pau (10e), loin du niveau auquel il prétendait, reçoit Bordeaux (7e), privé de Jefferson Poirot. Déjà défaits à domicile par le Stade Français Paris et Montpellier, les béarnais ne peuvent plus se permettre de lâcher des points au Hameau s’ils veulent conserver un espoir de phases finales

Enfin dimanche à 12h30, Clermont (9e) reçoit Agen (12e). Un match dont le résultat final ne laisse, a priori, que peu de suspense. Sur le papier en tout cas. Attention néanmoins à l’ASM qui devra faire, une nouvelle fois, face à une cascade de blessés (Gérondeau a rejoint à l’infirmerie Lopez, Laidlaw, Chouly, Uhila, Zirakashvili, Nakaitaci, Cassang, Iturria, etc …), tandis qu’Agen sera privé de Julien Hériteau.

Les rencontres de la 12e journée :

12ejournee
Crédit : LNR

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here