Sprint gagnant pour Elia Viviani #LaFlammeRouge

La 10è étape de la Vuelta 2018 avait été cochée par toutes les équipes de sprinteurs, et c’est la Quick-Step d’Elia Viviani qui est récompensée par une deuxième victoire de son Italien bondissant !

Classement de l’étape 

Elia Viviani : il n’a jamais semblé en difficulté aujourd’hui contrairement à d’autres sprinteurs (Nacer Bouhanni en tête) en particulier dans la côte de 3è catégorie qu’on dû grimper les coureurs à 40 kilomètres de l’arrivée. C’est donc assez tranquillement qu’il s’assure une deuxième victoire aujourd’hui et qu’il prend de nouveau les 10 points de notre classement de la Flamme Rouge réservés au vainqueur du jour.

Peter Sagan : il reprend les couleurs qu’il avait perdu au début de l’épreuve et accroche une troisième deuxième place. Largement distancé par Viviani qui est un cran au-dessus de tous les autres sprinteurs du peloton, il gratte des points à Alejandro Valverde au classement par points et 8 à celui de la Flamme Rouge !

Giacomo Nizzolo : lui aussi se refait la cerise au fil des jours. Présent dans les premières places lors de la 8è étape, il est pour la première fois sur le podium à l’arrivée. En talent pur, il pourrait chatouiller un peu plus les gars devant lui, mais il lui manque un presque-rien de concentration pour décrocher mieux que ses 6 points du jour.

Nelson Soto : le quatrième aujourd’hui et surtout la bonne surprise du jour ! Le Colombien ne nous avait pas habitué à figurer dans les places d’honneur de cette Vuelta, c’est chose faite. 5 points pour lui et une entrée au classement de la Flamme Rouge !

Danny Van Poppel : toujours placé, jamais gagnant. Ça semble l’antienne qui colle à DVP depuis le début de cette Vuelta. 6è aujourd’hui malgré l’excellent travail de sa formation Lotto NL-Jumbo, on peut dire que le néerlandais n’a pas répondu aux espoirs qu’on pouvait légitimement placer en lui après ses bonnes dernières performances dans l’exercice. -2 points, déso mais pas déso.

Nacer Bouhanni : il finit très, très, trop loin aujourd’hui. 13è d’un sprint ultra rapide, c’est insuffisant pour le Vosgien qui aura peut-être souffert de la côte de 3è catégorie. Ca nous arrache le cœur Nassou… mais -2 points…


Classement général

1                        Alejandro Valverde : 26

1                        Elia Viviani : 26

3                        Ben King : 20

3                        Peter Sagan : 20

5                        Michal Kwiatkowski : 14

5                        Luis Angel Mate : 14

7                        Danny Van Poppel :12

8                        Alessandro De Marchi : 11

9                        Simon Clarke : 10

9                        Tony Gallopin : 10

9                        Bauke Mollema : 10

12                      Simon Yates : 9

13                      Nacer Bouhanni : 8

13                      Rudy Molard : 8

13                      Rohan Dennis : 8

13                      Jordi Simon : 8

13                      Giacommo Nizzolo : 8

18                      Emanuel Buchmann : 6

18                      Dylan Teuns : 6

20                      Lukas Pöstlberger : 5

20                      Nikita Stalnov : 5

20                      Jesus Herreda : 5

20                      Nelson Soto : 5

24                      Nelson Oliveira : 4

24                      Wilko Kelderman : 4

24                      Victor Campenaerts : 4

24                      Davide Villela : 4

24                      Jon Izagirre : 4

24                      Miguel Angel Lopez : 4

30                      Pierre Rolland : 3

31                      Dylan Van Baarle : 2

31                      George Benett : 2

31                      Floris de Tier : 2

31                      Nairo Quintana : 2

170                    David De La Cruz : -2

170                    Thibaut Pinot : -2

170                    Gorka Izagirre : -2

170                    Vincenzo Nibali : -2

170                    Matteo Trentin : -2

175                    Inur Zakarin : -4

175                    Richie Porte : -4

Demain, le relief accidenté sera très favorable aux baroudeurs : attaques à tous les étages !



A propos de l'auteur

Fan de foot mais aussi de Serie A, je prends autant de plaisir à voir jouer Gilles Simon qu'à attendre une arrivée au sprint entre les Alpes et les Pyrénées. Talking Heads et Panetonne.

Poster un commentaire

efficitur. sit elit. Aliquam eget Aenean risus.