Top 14 2020-2021 : Stade Français Paris, à quand le tournant ?

0
Ryan CHAPUIS of Stade Francais during the Top 14 match between Bordeaux Begles and Stade Francais at Stade Chaban-Delmas on September 14, 2019 in Bordeaux, France. (Photo by Manuel Blondeau/Icon Sport) - Ryan CHAPUIS - Stade Andre Moga - Begles (France)
Ligue 1

Club historique du Top 14, le Stade Français Paris est en grandes difficultés sportives depuis plusieurs saisons maintenant. Avant une saison 2020-2021 qui doit marquer un nouveau virage dans le projet parisien, avec notamment le retour de Gonzalo Quesada au poste d’entraîneur, les Parisiens se retrouvent déjà au pied du mur. Fortement touchés par le coronavirus ces dernières semaines, les joueurs du club de la capitale devront se serrer les coudes pour engranger (très) vite des points, afin de ne pas se retrouver immédiatement sous pression.

 

Le rétro : sauvés par l’arrêt du championnat 

Après une saison déjà compliquée en 2018-2019 malgré les investissements du milliardaire allemand Hans Peter-Wild, le Stade Français Paris voulait continuer de faire avancer son projet destiné à (re)faire du club l’une des places fortes du rugby européen d’ici 2023.  Malheureusement, il n’en aura rien été. Un début de saison raté, marqué par de cuisantes défaites face à des cadors du championnat tels que Lyon, Bordeaux, Clermont ou le Racing 92. Complètement dépassée par les événements contraires du début de saison, la direction parisienne a rapidement été contrainte de remercier Heyneke Meyer, afin d’éviter le pire à l’institution, avec une descente en Pro D2 qui lui semblait promise si les choses continuaient dans ce sens. Malgré du mieux à tous les étages, avec notamment une série de résultats positifs entre les mois de décembre et de janvier (où le Stade Français Paris a battu Pau puis Toulouse et ramené un nul presque regrettable de Montpellier), Paris termine sa saison par une défaite sur le gong à Toulon (19-18), et à la 14e place du classement. Lanterne rouge lors de l’arrêt du championnat, les Parisiens seront néanmoins sauvés par la décision des instances d’acter une saison blanche pour 2019-2020.

 

L’instant mercato : le relatif choix de la stabilité

Contrairement à d’autres saisons, l’effectif du club parisien a été assez peu chamboulé lors de l’intersaison. Outre les départs de joueurs comme Ruan Combrick, Lionel Mapoe, Clément Daguin ou Alexis Palisson (arrivé peu avant l’arrêt), aucune secousse majeure n’est à déplorer dans l’effectif. Dans le sens inverse, le Stade Français a peu recruté, mais a semble-t-il bien recruté. On note ainsi les arrivées du pilier Vasil Kakovin (ex-Racing), des deuxièmes lignes Marcos Kremer (ex-Jaguares) et Gerbrandt Grobler (ex-Gloucester) ou encore du talentueux arrière tongien Telusa Veainu, en provenance de Leicester. Au sein du staff, Fabrice Landreau a quitté son poste de directeur sportif, tandis que Gonzalo Quesada a effectué son retour à celui d’entraîneur, en compagnie des deux anciens de la maison en place depuis l’éviction d’Heyneke Meyer en les personnes de Laurent Sempéré et Julien Arias.

Kremer was presented at the Stade Francais - BURGERON REPORT

 

Cap sur 2020-2021 : vaincre le Covid-19 pour capitaliser

Si l’objectif affiché est de retrouver le Top 6 et la Champions Cup d’ici la fin de la saison prochaine, cette année devrait (une nouvelle fois) servir de transition. La dynamique entrevue depuis le départ de Meyer devra impérativement être confirmée suite à l’arrivée du technicien argentin, qui avait été champion de France et d’Europe avec Paris il y a seulement quelques années de cela, si le club veut pouvoir continuer de progresser.

Côté terrain, les Stadistes se sont renforcés devant, et sont parvenus à prolonger ou à garder leur meilleurs éléments à l’arrière tels que Waisea Nayacalevu ou Kylan Hamdaoui. Sur le papier, les hommes de Quesada ont les armes pour se mêler à la course au Top 6, avec dans leurs rangs des joueurs de classe mondiale comme Pablo Matera, Nicolas Sanchez ou Gaël Fickou. Il est donc nécessaire pour les Parisiens de se donner (enfin) les moyens de leurs ambitions, en essayant d’entrevoir dès cette saison une qualification pour les barrages.

https://i.rugbyrama.fr/2020/01/05/2747520-56772410-2560-1440.jpg?w=750
Crédit photo : Rugbyrama

Problème, le groupe a été très fortement impacté par le coronavirus cet été, ce qui a perturbé sa préparation pour cette nouvelle saison. Additionné à d’autres questionnements concernant les automatismes entre les joueurs sur le rectangle vert ou la profondeur de son banc par rapport aux autres cadors du championnat, cet événement malheureux pourrait bien handicaper le Stade Français sur ce début de saison. Un facteur qui serait évidemment défavorable, tant cette équipe a besoin de retrouver une confiance qui s’est envolée depuis de (trop) nombreux mois. Il sera alors fondamental pour Paris de trouver rapidement des solutions s’il veut survivre à un début de saison incertain, qui conditionnera à coup sûr la suite de sa saison, et peut-être même de son projet.

 

Crédit photo de l’image en Une : Actu.fr

 

Grégoire Allain

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here