Rugby

Stade Français Paris – Racing 92 : un derby déjà aux allures de tournant ?

Une semaine après sa douloureuse finale européenne perdue face à Exeter, le Racing 92 se déplace sur la pelouse du Stade Français Paris, pour un derby qui s’annonce déjà comme un tournant dans la saison des deux clubs.

 

Le Racing doit se relancer

Le jour d’après pour Finn Russell et les siens. Défaits par une équipe d’Exeter plus pragmatique en finale de la Champions Cup samedi dernier (31-27), les Racingmen ont une nouvelle fois vu leur rêve de sacre européen s’envoler à Bristol. Ce samedi, les hommes de Laurent Travers devront malgré tout très vite faire la transition avec le Top 14, puisqu’un déplacement périlleux à Jean Bouin les attend. Fébriles près des lignes et dans les zones de vérité face aux Anglais, les Franciliens devront rectifier le tir dans ce secteur, face à des Parisiens qui ont montré de belles intentions offensives malgré la défaite à Clermont.

Mais contre un adversaire qui ne semble pas encore avoir complètement trouvé son rythme, notamment en défense, les Ciel et Blanc auront un coup à jouer. Des joueurs tels que Kurtley Beale ou Dorian Laborde auront des arguments à faire valoir dans les petits espaces.

“Le Racing est une grosse équipe, très dangereuse et avec un effectif magnifique. C’est un club qui est dans une phase de stabilité et de croissance ces dernières années.” a prévenu le technicien parisien Gonzalo Quesada.

 

Le Stade Français veut s’affirmer

Du côté du Stade Français Paris, la dynamique est tout autre. Bien que défaits à Marcel-Michelin dimanche dernier, les hommes de Gonzalo Quesada ont déjà décroché deux victoires à l’extérieur, et s’apprêtent à disputer deux rencontres consécutives à domicile. Après la défaite contre Bayonne il y a un mois, les Parisiens auront à cœur de prendre leurs premiers points à domicile face à leurs deux rivaux principaux que sont le Racing 92 et le Stade Toulousain. Première étape ce samedi, dans un derby que les Soldats Roses ont inévitablement coché sur leur calendrier.

Les coéquipiers de Loïc Godener, que nous avons eu la chance de recevoir dans Mêlée à 5 ce mercredi, devront faire preuve de consistance en défense, et être efficaces offensivement pour espérer contrarier les plans du vice-champion d’Europe. L’équipe parisienne souhaite refaire de Jean-Bouin une forteresse imprenable, pour que “les équipes qui s’y déplacent ne puissent pas envisager d’y prendre des points” nous disait Jonathan Danty, en conférence de presse. Un rendez-vous lors duquel Gonzalo Quesada a assuré que ses joueurs étaient focalisés sur eux-mêmes, avant d’ajouter que le match à Clermont avait mis les siens sur la bonne voie, et qu’il espérait désormais que son équipe “soit de plus en plus difficile à défendre en étant très solide sur les fondamentaux” (discipline, conquête…).

 

Concernant les clés tactiques de la rencontre, les deux équipes ont logiquement refusé de livrer tous les éléments qui feront partie de leur stratégie respective, même si Yoann Maestri a tenu à rappeler qu’“il sera nécessaire d’être très réaliste, et efficace sur les ballons portés, car c’est une phase de jeu que le Racing affectionne.” Il faudra pour les Parisiens retrouver de l’exigence dans ce domaine, après avoir connu des difficultés dans ce secteur à Clermont.

 

Crédit photo de l’image en Une : Le Parisien

 

Grégoire Allain



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
facilisis fringilla accumsan Phasellus felis libero non nunc ut