Stefan Küng surprend les sprinteurs à Morges

0
Ligue 1

Vainqueur à Fribourg en 2015 et à Bulle en 2017, Stefan Küng s’est imposé pour la troisième fois sur le Tour de Romandie en trois participations.

Cinq coureurs se sont échappés dès les premiers kilomètres : Jorge Arcas (Movistar), Frederik Backaert (Wanty Groupe Gobert), Gediminas Bagdonas (AG2r La Mondiale), Nathan Brown (EF Education First), Claudio Imhof (Suisse) et Stefan Küng (Groupama FDJ).

Ensuite, leur avance est monté jusqu’à 5 minutes d’avance sur un peloton emmené par Jumbo Visma.

Mais sous l’impulsion des équipes des sprinteurs (Bora Hansgrohe et Deceuninck Quick-Step), l’écart a réduit en passant sous les deux minutes à 33 kilomètres de l’arrivée.

Puis, dans la dernière côte du jour, trois coureurs se sont détachés à l’avant (Küng, Bagdonas et Backaert). Alors que derrière, l’équipe UAE Team Emirates s’est ajoutée à la poursuite car l’écart a peiné à descendre,

À 18 kilomètres de l’arrivée, le Suisse s’est isolé dans un faux-plat montant.

Finalement, le champion de Suisse du chrono a écoeuré les équipes des sprinteurs pour l’emporter en solitaire. La deuxième place est revenue à Sam Bennett (Bora Hansgrohe) devant Sonny Colbrelli (Bahrain Merida) à 59 secondes.

https://twitter.com/wcsbike/status/1123973428514627586

Au classement général, Primoz Roglic (Jumbo Visma) reste en tête avant une étape délicate demain autour de Romont.

https://twitter.com/wcsbike/status/1123973542696112133

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here