Stephen Curry sonne le glas sur le parquet de Philadelphie ! Ça pique.

0
<> at TD Garden on March 1, 2015 in Boston, Massachusetts. The Warriors defeat teh Celtics 106-101. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this photograph, User is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement
Ligue 1

Stephen Curry et les Warriors étaient chauds, caviars sur caviars pour le king de Golden State qui ne pouvait que conclure en beauté ce match rock’n’roll rempli de surprises. Dominés en première mi-temps, les Warriors ont montré qui était le patron, retour sur un match SENSATIONNEL !

Le match commence pourtant mal pour GS ! Et encore, ça ressemblait plus à une scène de domination de chez Jacquie et Michel ! Les hommes au fouet de cuir s’appellent Redik, Simmons et Embiid, et n’ont pas hésité à faire mal aux pauvres joueurs des Warriors. Les « guerriers » n’en menaient pas large dira t-on, 47-28 pour Philadelphie dès la fin du premier quart temps !

On dénombre 30 points de plus pour les Sixers en deuxième quart-temps, un temps de domination s’élevant à 100% étant donné que Golden State rejoue la scène tragique du Titanic. Embiid s’amuse sur le parquet et ça fait grincer les dents de Durant qui s’acharne avec le ballon orange. Rien n’y fait pour les pauvres guerriers qui repartent en boitant au vestiaire ! 74-52 à la mi-temps !

47 points marqués en 3 eme quart temps pour GSW ! La question qu’on se pose est, qu’est ce qu’ils ont mangé dans les vestiaires ?

Pour faire simple, Golden State est mené de 22 points au début du quart temps, et le termine avec un +10 ? Hehehehehe *rire nerveux* on n’a pas compris.

En moins de deux minutes après la reprise, Durant et Curry font le show ! 11 points marqués à la suite pour Golden State qui pète un plomb ! Se mêlent à la partie Green, Pachulia, un peu de Thompson qui relève la saveur de la victoire. C’est en toute fin de quart temps que les Warriors parviennent à égaliser, qui l’eu cru ? Mais au-delà de l’égalisation, c’est un festin que Curry, Looney et Green servent aux 76ers ! Des paniers sucrés salés servis sur passes-caviars, offerts gracieusement par le Chef étoilé Stephen Curry !

14 points marqués en moins de deux minutes chrono en main ! Les supporters de Philadelphie sont comme bloqués, anéantis ! Les pauvres… Ils hurlaient de joie 3 minutes auparavant.

L’heure de gloire est arrivée !

On ne change pas une équipe qui gagne paraît il ! En effet, les Warriors continuent sur leur dynamique même si Phila essaye de revenir… quel renversement de situation bon sang. Impossible de lutter, les Sixers prennent le large, ils sont à la dérive tel Wilson, le ballon de Robinson Crusoé !

Simmons et Covington sont pourtant exemplaires. Ils donnent tout pour revenir malheureusement en vain. Que faire contre un Thompson et un Durant énervé ? Rien, il faut subir et sortir la tête haute. Quelle claque, quelle fessée monumentale, de quoi faire rire les supporters de Golden State qui sont passés par toutes les émotions ce soir.

En bref, un Curry qui donne un ton épicé (oui j’avais que ça), un Durant bien dans les rangs, droit dans ses pompes ! Un Thompson qui donne le coup de grâce. Une belle équipe qui s’est fait une belle frayeur avant de dompter les joueurs de Philadelphie !

116-124 pour Golden State.

Charlotte Gruszeczka.

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here