Steven Gerrard : du brassard au costume…

0
crédit : The Evening Times
Ligue 1

Même si le rouge lui allait si bien, Steven Gerrard porte désormais du bleu. Après avoir quitté Liverpool mais surtout après avoir arrété sa carrière de joueur, le numéro 8 emblématique des Reds s’est engagé en Ecosse avec les Rangers. En plus du championnat, son rôle a totalement changé. Il a rangé le micro de  Sky Sport pour devenir coach. Qu’en est t-il aujourd’hui ? Comment la légende d’Anfield est il passé de capitaine à Liverpool à entraineur à Glasgow ? Et surtout que se passera t-il demain ?

Le 24 mai 2015, Steven Gerrard portera le brassard de capitaine pour la dernière fois. Une journée pleine d’émotions où, quand on y repense, la tête était ailleurs. Liverpool s’était incliné 6 buts à 1 face à Stoke City. Après avoir passé deux petites saisons à Los Angeles, “Stevie” annonce le 24 Novembre 2016 la fin de son aventure en tant que joueur. Il s’exprime au micro de BTS Sport ce jour là : ” Je peux confimer ma retraite de joueur de football professionnel. J’ai eu une carrière incroyable et suis reconnaissant pour chaque moment. J’ai accompli mon rêve d’enfance en portant le maillot de Liverpool. Quand j’ai fait mes débuts contre Blackburn en novembre 1998, je n’aurais jamais pu imaginer ce qu’il s’est passé durant ces 18 années.”

Comme avec un ballon au pied, Steven Gerrard a toujours eu une idée dérrière la tête. Avec toutes les spéculations qui caricaturisent son avenir, l’ancien milieu anglais dévoile à Sky Sport ses ambitions : “Je suis excité quant à mon avenir et je pense que j’ai encore beaucoup à donner à ce jeu, peu importe de quelle manière. Je prends mon temps pour étudier les différentes options qui s’offrent à moi et je ferai une annonce prochainement sur ce qui sera la prochaine étape de ma carrière.” 

Il devient ensuite journaliste. Cette expérience lui a sûrement permis de voir les matchs autrement, de comprendre le jeu différement. Accompagné de Lampard, Rio Ferdinand ou encore Thierry Henry, l’ambiance au sein des studios de Sky Sport est très bonne mais on sent bien que Steven Gerrard à d’autres ambitions.

crédit : BT Sport

En janvier 2017, il commence sa formation d’entraineur. Sur le banc de la réserve des Reds, il y apprend les bases du coaching seul mais aussi avec l’aide de Neil Critchley. Le coach anglais gère les jeunes de Liverpool depuis 2013. Il n’a pas une lourde expérience mais assez pour transmettre les bases à Steven Gerrard. Ce dernier apprend, et met en place ses idées sur le terrain. Il devient entraineur des U-18 en Avril. On lui donne alors une totale autonomie. Et ça paye ! Il fait une très bonne saison avec les jeunes Reds.

En 22 matchs, les joueurs de Steven Gerrard comptabilisent 14 victoires et seulement 4 défaites ! Finissant à la 3ème place du championnat. Une belle performance nationale qui a aussi été accompagnée d’un parcours européen réussi. Après avoir fini premier de son groupe en Youth League, Liverpool rencontre à la suite d’un tirage au sort malchanceux Manchester United. Il faut savoir que les mancuniens sont depuis une petite dizaine d’années, toujours dans le top 3 de la Premier League.

C’est donc un adversiare redoutbale qui est en plus le plus grand rival de Liverpool.

Une victoire aussi magifique que surprenante permet aux joueurs de Steven Gerrard d’accéder en 1/4 de finale. Plus de tirage au sort cette fois-ci. La continuité du tournoi se joue sur un tableau classique. Liverpool rencontre alors Manchester City. Malgré un match bien controlé dans l’ensemble, les Reds quittent cette UEFA Youth League aux tirs au but. Les résultats ont donc été plus que bons tout au long de la saison. Très voir trop courtisé, la légende des Reds va trouver le moyen d’occuper le poste à temps plein. Le poste d’entraineur sur le banc d’Anfield étant déjçà occupé, Steven Gerrard s’envole pour l’Ecosse !

Il s’engage aux Rangers de Glasgow le 4 mai. Son premier match sur le banc des Gers se joue à l’Ibrox Stadium. Le stade est complètement plein et l’ambiance est folle. Au total, plus de 41 000 spectateurs sont venus assister à la première de la légende des Reds. Premier match et première victoire. Les Gers infligent un 6-0 à Bury. La saison est belle et bien lancée et Gerrard montre qu’il ne rigole pas.

crédit : Rangers Football Club Twitter

Durant ses 4 premiers mois en tant que coach, les Rangers ont disputé 14 matchs et sont toujours invaincus ! Ils comptabilisent un total de 8 victoires et de 6 nuls. Gerrard a mis aussi un plan de jeu plutôt défensif : seulement 9 buts concédés. Il faut dire que devant le but, l’attque fonctionne à merveille. Sur les 14 matchs, les Rangers ont marqué 27 fois. Soit une moyenne très proche des 2 buts par match !

Pour mettre en place ce style de jeu, Gerrard a fait un mercato de folie qui est en plus très intelligent. Sur toutes les arrivées durant la période des transferts, Gerrard a pris bien soin d’amener dans sa valise des joueurs qu’il connait bien. Ejaria, Kent et Flanagan sont tous trois d’anciens Reds et ont accepté d’accompagner “Stevie” dans sa nouvelle aventure. Et depuis son premier match, cette triplette d’ancien Reds est automatiquement dans le 11 de départ. Ils étaient encore côte à côte jeudi dernier pour le match de qualification à l’Europa League.

Et oui, après 8 ans d’absence, les Rangers retrouvent l’Europa League ! Les images d’aprés matchs étaient fortes en émotions et Gerrard a exulté à sa manière :

Après avoir éliminé Maribor, les Rangers se sont qualifiés pour les phase de poule de la C3 au détriment d’Ufa. Ils rencontreront Villareal, le Rapid Vienne et le Spartak Moscou. Un groupe très relevé où les Gers comptent bien viser la qualification.

Hier, c’était un tout autre défi qui attendait les Rangers. Le derby d’Ecosse le plus connu se jouait à Celtic Park. Un match virvoltant qui s’est conclu par une victoire de Celtic sur le score de 1 but à 0. Première défaite des Rangers sous l’ère Gerrard mais comme le capitaine mythique de Liverpool a dit, à la suite d’une défaite face à Chelsea il y a quelques années : “On apprend peu par la victoire mais beaucoup par la défaite.”

L’objectif est aussi de récupérer le titre de champion d’Ecosse qui dort dans le nid de Celtic depuis bien trop longtemps. Les Hoops ont remporté les 7 dernières éditions et ne comptent pas s’arréter là. Les Rangers n’ont plus été 2ème depuis 6 ans. La révolution est peut-être en marche ! On prend le paris que d’ici 5 ans, il occupera le poste de coach à… Liverpool !

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here