Superbowl (2/2): Les Rams à l’assaut des Patriots

0
Ligue 1



Après la présentation du show que représente le Superbowl, nous allons nous attarder sur l’aspect sportif de cette 53ème édition qui va opposer les Rams de Los Angeles aux Patriots de la Nouvelle Orléans. Même si le spectacle autour du match a son importance et qu’on parle souvent de la démesure associée, le plus important pour les amateurs de football américain reste évidemment le match ! En voici une rapide présentation.

 

Le stade

Atlanta a été choisi pour être la ville hôte du 53ème Superbowl, et c’est dans un stade flambant neuf de 71000 places que les Patriots et les Rams vont s’affronter.  Le Mercedes Benz Stadium d’Atlanta est une enceinte ultra moderne qui a ouvert en 2017. Elle y accueille à l’année les Falcons d’Atlanta en football américain (NFL) et également le Atlanta United FC en soccer (MLS).

Ironie de l’histoire, les Patriots ont gagné leur dernier Superbowl en 2017 contre les Falcons d’Atlanta après un comeback incroyable de 25 points, soit le plus grand de l’histoire du Superbowl.  A n’en pas douter ils seront bien accueillis à Coca-Cola City…

En règle générale la ville choisie pour accueillir cet événement est définie bien en avance, bien avant le début de la saison NFL. On sait par exemple que le Superbowl aura lieu à la Nouvelle-Orleans en 2024 ! Evidemment, l’événement a lieu dans la ville d’une des 32 franchises NFL.

 

Crédit : Atlanta.net

 

Les équipes

Nous aurons le droit à un affrontement entre Boston et Los Angeles pour l’obtention du titre suprême. Si cette affiche est un grand classique en NBA (12 confrontations en finale), ce sera une première en NFL. Voici une présentation rapide de l’historie de ces 2 franchises.

 

New England Patriots :

Domiciliés à Foxborough dans la banlieue de Boston, les Patriots sont aujourd’hui une franchise historique en NFL mais avant les années 2000 c’était une franchise pas vraiment habituée à la lumière. Entre 1960 (date de création de la franchise) et 2001 l’équipe n’a participé que 10 fois aux playoffs en 40 ans… Depuis 2001, date du premier titre, les choses ont radicalement changées et les Patriots représentent aujourd’hui la plus grande dynastie du foot US et peut-être même une des plus grandes dynasties du sport US.

Voici l’illustration de cette hégémonie en chiffres : Les Patriots vont disputer leur 3ème finale en 4 ans et ils ont remporté 2 titres sur les 3 dernières années. Cette dynastie voit le jour en 2000 avec l’arrivée du quarterback Tom Brady et de l’entraineur Bill Belichick. Ces 2 hommes sont les symboles de la réussite fulgurante de la franchise de la Nouvelle Angleterre et presque 20 ans après, ils sont toujours là avec une bague à chaque doigt. Ils ont remporté 5 titres (record de titre pour un joueur et un coach) et ils vont disputer leur 9ème Superbowl. Ils possèdent tous les records possibles et imaginables respectivement en tant que joueur et coach. Tom Brady est même considéré comme le meilleur joueur de l’histoire de ce sport (titre officieux de GOAT : Great of All Time). A presque 40 ans il dispute une de ces dernières finales et il peut donc continuer d’écrire sa légende du côté d’Atlanta.

Cette équipe peut parfois montrer des faiblesses au cours de la saison régulière et encore une fois cette saison elle n’a pas vraiment impressionné et elle a même parfois inquiété. Mais quand l’hiver arrive (Winter is coming !), elle enclenche le mode playoffs, tous les joueurs augmentent leur niveau de jeu et cette équipe devient redoutable, voire imbattable.

 

 Rams de Los Angeles :

 

Les Rams sont une des franchises historiques de la NFL mais ils sont plus connus comme les Rams de Saint Louis. Après avoir passé 50 ans à Los Angeles (1946-1994), la franchise a déménagé à Saint Louis où elle a passé 20 saisons (1995-2015) avant de finalement revenir à Los Angeles en 2016. Bien qu’historiquement attachée à la ville de Californie, la franchise des Rams est « nouvelle » à Los Angeles et elle a écrit ses lettres de noblesse plutôt du côté de Saint Louis. Ce sont les Rams de Saint-Louis qui ont apporté le seul et unique Superbowl de la franchise lors de la saison 1999. Ils avaient battu les Titans du Tennessee lors d’un Superbowl disputé à … Atlanta ! Les superstitieux peuvent y voir un signe.

 

Lors de cette saison victorieuse (et également les deux suivantes), les Rams ont développé un jeu d’attaque ultra spectaculaire resté dans la légende de la NFL. Cette équipe menée notamment par Kurt Warner (MVP 1999) et Marshal Faulk (MVP 2000 et 2001) était surnommée «The Greatest Show on Turf ».  En plus de leur titre, ils ont également perdu un Superbowl lors de la saison 2001 contre… les Patriots !

 

Crédit : Sports Illustrated

 

A la suite de cette époque dorée, s’en est suivie une longue période de disette. Les Rams n’ont pas disputé les playoffs pendant 13 longues saisons (2004-2017) et leur retour en forme à coïncider avec le déménagement à Los Angeles. Après un 1er tour de playoffs perdu l’année dernière contre Atlanta (décidemment !) les Rams ont enchainé avec une super saison régulière (13 victoires – 3 défaites) et ils seront donc présents au Superbowl. 19 ans après leurs illustres ainés, Jared Goff et Todd Gurley vont tenter de ramener le trophée Lombardi chez les Rams mais pour la 1ère fois à Los Angeles !

 

Les duels

Pour finir la présentation de ce Superbowl, nous allons décrypter les forces en présence dans chaque équipe et également présenter la spécificité de certains postes clés.

 


 

Quarterback

Le quarterback est la pierre angulaire d’une équipe de football américain. C’est lui qui distribue le jeu, qui choisit les lancements de jeu et qui est sollicité sur chaque jeu en attaque. Une blessure de votre quarterback et c’est votre saison qui peut être remise en question.

Côté Patriots le quarterback se nomme Tom Brady. A 40 ans, Brady est une véritable superstar et il est probablement le meilleur joueur de l’histoire. Il possède déjà 5 titres et une liste de records individuels longue comme le bras. Il joue sa 19ème saison pour les Patriots et il a disputé 16 fois les playoffs. Très bon quarterback tout au long de la saison régulière, il devient souvent irrésistible en playoffs. Faisant preuve d’un sang froid à toute épreuve, Terrific Tom (son surnom) est l’auteur de plusieurs comebacks ou matchs de playoffs légendaire. A titre personnel, il a par exemple été élu 3 fois MVP de la saison régulière et 4 fois MVP du Superbowl.

 

Crédit : USA Today

 

Pour les Rams, ce sera Jared Goff qui aura la lourde responsabilité de conduire l’attaque de son équipe. Ce jeune quarterback de 24 ans n’a évidemment pas le même pedigree et le même palmarès que Tom Brady. C’est seulement sa 3ème saison en NFL et il n’a que 3 matchs de playoffs à son actif (contre 39 pour Brady !). Goff est un quarterback prometteur qui progresse chaque année et il a réalisé une superbe saison régulière (13 victoires – 3 défaites) produisant un jeu séduisant basé sur l’attaque. Autre point positif, il a su réagir après un début de match compliqué dans l’enfer du Superdome de la Nouvelle Orleans en finale de conférence contre les Saints.

 

Running Back

Le running back est le coureur de l’équipe. Il est responsable du jeu au sol et donc de créer des brèches dans la défense adverse afin de faire avancer son équipe. Son utilisation permet au quarterback d’alterner entre le jeu de passe et le jeu de course et donc d’être moins prévisible.

C’est un rookie qui aura la responsabilité du jeu au sol du côté des Patriots mais quel rookie ! Sony Michel a réalisé une superbe première saison et deux matchs de playoffs encore plus impressionnants. En 2 matchs contre les Chargers et les Chiefs, il a inscrit 5 touchdowns et parcouru 242 yards. Performance exceptionnelle pour un rookie !

Pour Los Angeles, ce jeu au sol sera la clé du match. Todd Gurley est le coureur qui a le plus impressionné lors de la saison régulière parcourant 1250 yards. Avec 21 touchdowns, il a fini meilleur marqueur de la ligue. Problème lors des 2 matchs de playoffs, il n’est pas apparu au meilleur de sa forme et c’est souvent le coureur remplaçant CJ Anderson qui s’est mis en avant. La prestation de Gurley sera donc déterminante pour les Rams !

Crédit : CBS Sports

 

Receveur

Il y a plusieurs receveurs dans une équipe de football. Leur objectif est de se démarquer et de réceptionner les passes du quarterback pour faire avancer l’équipe. Si certaines passes peuvent faire avancer l’équipe de quelques yards, d’autres peuvent permettre de traverser le terrain en un seul jeu.

A New England, Tom Brady peut compter sur beaucoup de receveurs expérimentés avec qui il a déjà gagné plusieurs titres. Edelman, Gronkowski, Hogan, White composent notamment l’armée de receveurs des Patriots et Julian Edelman est leur chef de file. Tout comme les Patriots, Edelman a réalisé une saison correcte mais il a augmenté son niveau de jeu en playoffs signant une performance remarquable pour venir à bout des Chiefs de Kansas City en finale de conférence. Brady/Edelman est assurément le meilleur duo quarterback/receveur de ces dernières années en NFL !

Moins de noms connus mais beaucoup de talent également chez les receveurs des Rams. Même si le receveur n°1, Cooper Kupp est blessé depuis de longues semaines, Jared Goff pourra compter sur le duo : Robert Woods/ Brandin Cooks pour faire avancer son équipe. Ils ont tous les deux dépassé les 1200 yards en réception (seulement 10 joueurs ont fait mieux). Brandin Cooks, qui jouait pour les Patriots la saison dernière, a réalisé une superbe saison et d’excellents playoffs. Il pourrait être l’atout numéro 1 des Rams en attaque pour venir perturber son ancienne équipe.

 

Défense

La défense est composée de 11 joueurs et elle a plusieurs rôles différents mais un seul objectif : arrêter l’attaque adverse pour redonner le ballon à sa propre attaque. Comme dans beaucoup de sport avoir une bonne défense est très important pour aller loin dans une compétition. C’est le cas des Rams et des Patriots qui vont s’affronter lors du Superbowl et qui possèdent des défenses solides chacun dans son style.

Les Patriots ont démontré année après année qu’ils avaient une défense très solide et surtout très homogène. Même s’ils ont encaissé plus de 30 points en finale de conférence, ils devraient poser des problèmes à l’attaque des Rams ce week-end à Atlanta. Le duo de safety Patrick Chung et Delvin McCourty déjà double vainqueur du Superbowl ensemble seront les fers de lance de cette défense.

Pour les Rams, la défense est moins performante et moins homogène que celle des Patriots mais elle possède un des meilleurs défenseurs de la ligue en la personne de Aaron Donald. Le defensive tackle excelle dans l’art de mettre la pression sur le quarterback adverse. Il a fini la saison avec 20.5 sacks (action de plaquer le quarterback adverse au sol) et il est le leader de la ligue dans ce domaine. Il aura donc pour objectif de venir perturber le plus possible Tom Brady pour l’empêcher de mettre son jeu en place. C’est une des clés de ce match car Brady n’est jamais aussi dangereux que lorsqu’il est tranquille.

Crédit : SkySport

 

Kicker

Le kicker a un rôle très précis et particulier au football américain. A la différence du rugby, il ne participe pas au jeu et on ne fait appel à lui que pour inscrire un field goal ou une transformation. Son rôle est très limité mais extrêmement important et il n’est pas rare qu’un kicker soit viré de l’équipe après une mauvaise prestation.

Lors de cette finale, nous aurons un duel entre Greg Zuerlein pour les Rams et Stephen Gostkowski pour les Patriots.

Surnommé « Greg The Leg », le kicker des Rams est une des valeurs sures de la ligue à ce poste et il a encore prouvé lors de la finale de Conférence contre les Saints. Grâce à un field goal de 57 yards en prolongation, il a envoyé son équipe au Superbowl.

En face, nous retrouverons l’expérimenté Stephen Gostkowski. Avec 2 Superbowls et 25 matchs de playoffs au compteur, les Patriots savent qu’ils peuvent compter sur leur kicker en toutes circonstances.


 

Coach

Pour ce duel de coach, difficile de faire plus extrême que ce duel entre Sean McVay et Bill Belichick.

D’un côté nous aurons le coach le plus jeune de l’histoire de la NFL, il avait 30 ans lors de sa nomination en 2017. A seulement 33 ans (il est plus jeune que TomBrady !), Sean McVay n’a comme seule expérience 2 saisons au plus haut niveau pour seulement 32 matchs et 3 petits matchs de playoff. Il incarne la nouvelle génération de coach et il a réussit l’exploit d’emmener son équipe au Superbowl dès sa 2ème saison dans la grande ligue. Un coach plein d’avenir avec une mentalité portée sur l’offensive.

Sur l’autre banc, le boss, la légende, Bill Belichick. 24ème saison au plus haut niveau, 384 matchs de saison régulière, 41 matchs de playoffs (pour 30 gagnés), 5 Superbowl, 8 Superbowls joués, le coach des Patriots est considéré comme un des plus grands entraîneurs de l’histoire. Fin tacticien, il a révolutionné le jeu en proposant des défenses ou des jeux originaux adaptés à l’adversaire. A la manière de Greg Popovich, il a également construit son succès sur des choix de draft judicieux à l’origine du succès des Patriots. On ne peut évidemment pas s’empêcher de citer Tom Brady sélectionné au 6ème tour de draft (199ème choix au total), mais on peut également citer Julian Edelman (7ème tour, 232ème choix) ou dans un degré moindre Sony Michel sélectionné en fin de 1er tour (31ème) lors de la dernière draft. Les nombreuses anecdotes ou scandales à son sujet contribuent également à sa légende.

 

Crédit : NYPost

 

Le pronostic (qui n’engage que nous)

Difficile de ne pas pronostiquer les Patriots sur ce match. Brady et Belichick vont disputer leur 9ème Superbowl ensemble tandis que la plupart des joueurs des Rams vont disputer leur 1er Superbowl.

L’année dernière les Patriots s’étaient fait surprendre par les Eagles de Philadelphie en finale et ils vont vouloir se venger pour ne pas enchaîner une 2ème défaite d’affilée devant autant de téléspectateurs.

Le jeu de course aura une importance capitale dans ce match, l’équipe qui maîtrisera le jeu au sol prendra une option sur la victoire et les Patriots semblent avoir l’avantage dans ce domaine. L’autre point important sera la pression que la ligne défensive arrivera à mettre sur le quarterback. On a vu en finale de conférence que Jared Goff pouvait avoir du mal quand il était sous pression et à n’en pas douter Belichick prépare quelques surprises au quarterback de Los Angeles. Pour les Rams, il sera indispensable de mettre la pression sur Brady qui n’a pour l’instant subi aucun sacks lors des 2 matchs de playoffs. S’il est dans un fauteuil Brady pourra découper la défense adverse à sa guise.

Résultat : Patriots 26 – Rams 20

 

Romain Lanneluc

 

 



Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here