Ça roule…

Tadej Pogačar s’impose à Laruns

Tadej Pogacar gagne à Laruns

Après le succès de Nans Peters (AG2r La Mondiale) à Loudenvielle, les coureurs du Tour de France 2020 disputaient la seconde étape dans les Pyrénées vers Laruns. Malgré le numéro de Marc Hirschi (Sunweb) à l’avant de la course, Tadej Pogačar (UAE-Team Emirates) s’est montré le plus rapide dans un groupe de cinq coureurs.

Après de nombreuses attaques sur la longue partie jusqu’à Lanne-en-Barétois, la course s’est décantée dans le Col de la Hourcère. Dans un premier temps, un groupe de fuyards s’est formé avec de quatre coureurs de la Groupama FDJ : Reichenbach, Madouas, Gaudu et Pinot. Derrière, la Jumbo-Visma a contrôlé le peloton avec tous les prétendants à la victoire finale comme Tadej Pogačar, très offensif lors de l’étape de la veille.

Image

À 91 kilomètres de l’arrivée, le champion du monde espoirs 2018 Marc Hirschi (Team Sunweb) est sorti seul. Vainqueur d’étape sur le dernier Dauphiné, Lennard Kämna (Bora Hansgrohe) n’a pas réussi à suivre le jeune Suisse. Hirschi est passé en tête au sommet du Col de la Hourcère dans le brouillard. Alors que Pinot a été lâché par le peloton.

Image

Puis, Hirschi a continué à creuser une belle avance dans le Col du Soudet (3,8 km à 7,4%). Après une superbe descente, Hirschi a compté près de trois minutes d’avance sur ses poursuivants (Fraile, Castroviejo, Gaudu, Barguil, Formolo, Kämna et Martinez) et plus de quatre minutes d’avance sur un peloton toujours emmené par la Jumbo Visma.

Ensuite, au pied du Col d’Ichère, les poursuivants sont repris par le peloton. Hirschi a maintenu son avance.

Image

Malheureusement pour Hirschi, le Suisse a perdu une minute dans la vallée avant le Col de Marie-Blanque à cause du travail des équipiers de Roglič à l’avant du peloton.

Dans ce dernier col de la journée, le premier à exploser a été le 11e du général Emmanuel Buchmann (Bora Hansgrohe). L’Allemand est bien loin de sa forme de la Grande Boucle 2019. Après un gros travail de Kwiatkowski et de Van Aert, l’avance de l’homme de tête n’est plus que de 2’40” alors que les plus forts pourcentages se sont présentés sous les roues des coureurs.

Image

Puis, dans cette portion très dure, après un ultime relai de Tom Dumoulin, Tadej Pogačar a été le premier des favoris à lancer les hostilités. Le maillot jaune Adam Yates est distancé. Malheureusement, la seconde attaque du prodige slovène a été fatale à Guillaume Martin, Romain Bardet et Nairo Quintana.

Image

Concernant le jeune leader de l’UAE Team Emirates, il est suivi par Egan Bernal (Ineos Grenadiers), Mikel Landa (Bahrain McLaren) et surtout Primoz Roglič (Jumbo Visma). Surpuissant, le champion de Slovénie sur route a contrôlé tourtes les offensives de ses adversaires. Au sommet de Marie-Blanque, Hirschi n’a compté qu’une vingtaine de secondes d’avance sur le quatuor des favoris.

Image

Dans la descente, Hirschi est repris à 2 kilomètres de l’arrivée. Tandis qu’un groupe de sept coureurs avec Bardet, Martin, Uran, Porte, Quintana, Mollema et Porte, était à une dizaine de secondes du groupe des leaders.

Finalement, à Laruns, Marc Hirschi a lancé de trop loin son sprint. Le coureur est débordé par Tadej Pogačar (UAE Team Emirates) qui a décroché son premier succès sur le Tour de France. Primoz Roglič (Jumbo Visma) a pris la deuxième place devant l’animateur du jour. Le groupe de Martin a passé la ligne à 11 secondes. Adam Yates (Mitchelton Scott) est passé avec un retard de 54 secondes avec des coureurs comme Alejandro Valverde (Movistar) et Miguel Angel Lopez (Astana).

Image

Au classement général, Primož Roglič (Jumbo Visma) s’est emparé le maillot jaune grâce aux bonifications de l’arrivée et au sommet de l’ultime col du jour. Il compte 21 secondes d’avance sur Bernal, 28 secondes sur Guillaume Martin (Cofidis). Le vainqueur du jour est revenu à 44 secondes en 7e position.

Image

Demain, place à la première journée de repos après un long transfert vers la Charente-Maritime.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
dolor justo et, Phasellus dolor. risus eleifend ipsum ante. adipiscing