Tadej Pogacar triomphe à Los Machucos

0
Ligue 1
Après deux étapes vallonnées, les coureurs de La Vuelta ont retrouvé aujourd’hui une arrivée au sommet vers Los Machucos, un mur de 7 kilomètres en Cantabrie où les favoris se sont livrés une belle bataille sur des pourcentages à plus de 20 %. Au final, les Slovènes ont fait la loi et Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a décroché un deuxième succès sur ce Tour d’Espagne devant le maillot rouge Primoz Roglic (Jumbo Visma).

D’abord, dans l’Alto de la Escrita, les premières vraies offensives ont eu lieu avec quatre coureurs : Geoffrey Bouchard (AG2R La Mondiale), Jesus Herrada (Cofidis) et Hector Saez (Euskadi-Murias) rejoignent Wout Poels (Team Ineos).

Ensuite, le quatuor est rejoint dans la descente par 25 autres coureurs pour former l’échappée du jour avec des noms comme Pierre Latour (AG2R LA Mondiale), Domen Novak (Bahrain-Merida), Felix Grosschartner (Bora-Hansgrohe), le vainqueur d’hier Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step), Sergio Higuita (EF Education First), le baroudeur Thomas De Gendt (Lotto Soudal), Wout Poels (Team Ineos), trois coureurs de la Katusha Alpecin ou encore Mikel Bizkarra (Euskadi-Murias).

Puis, ces hommes ont eu jusqu’à plus de 8 minutes d’avance sur un peloton emmené par les équipiers de Primoz Roglic. Cependant, dans un aussi important groupe de tête, l’entente n’a pas été parfaite et de nombreuses offensives ont eu lieu dans les ascensions suivantes.

Par la suite, la formation Astana a décidé d’accélérer le rythme du peloton pour réduire l’écart avec Sergio Higuita qui est le coureur le mieux classé à l’avant de la course. Alors que Hector Saez a fait un joli numéro en solitaire pour obtenir 1 minute 30 d’avance sur le groupe de chasse au pied de la montée finale. Malheureusement pour les fuyards, le peloton des favoris est revenu à moins de deux minutes du groupe de poursuivants.

Dès le pied de Los Machucos, les meilleurs grimpeurs du groupe de chasse se sont détachés tandis que Armirail (Groupama FDJ), parti en contre quelques kilomètres plus tôt, a repris le coureur de tête, arrêté dans les forts pourcentages. Au sein du groupe maillot rouge qui a explosé, Nairo Quintana (Movistar) a réussi à prendre quelques mètres d’avance.

Au milieu de l’ascension, après avoir lâché Higuita, Guerreiro et Brambilla, Pierre Latour (AG2r La Mondiale) a débordé son compatriote de l’équipe de Marc Madiot. Dylan Teuns et Nicolas Edet ont perdu pied parmi les prétendants au classement général.

Suite entre Pogacar et Roglic, ces deux coureurs ont distancé leurs adversaires au classement général comme Miguel Angel Lopez, Valverde et Quintana.

Malheureusement pour le Français, il est repris par les deux coureurs Slovènes à 1500 mètres de l’arrivée.Finalement, Primoz Roglic a laissé la victoire d’étape à Tadej Pogacar (UAE Team Emirates). Pierre Latour (AG2r La Mondiale) a complété le podium à 27 secondes devant Alejandro Valverde (Movistar), Rafal Majka (Bora Hansgrohe) et Nairo Quintana (Movistar).

Le grand perdant du jour est le Colombien Miguel Angel Lopez (Astana) en perdant plus d’une minute. Du côté de Nicolas Edet (Cofidis), il a bien géré sa montée en finissant à 1 minute 23.

Demain, direction Oviedo, pour une arrivée pour les puncheurs.
Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here