Au terme d'un match d'une intensité rare, les Rhodanniens ont créé la surprise en battant à l'Astroballe le CSKA Moscou  champion d'Europe en titre 67-66

  Qu'il vaut cher ce shoot à trois points de Jordan Taylor. À 12 secondes de la fin, alors que le match n'a toujours pas livré son verdict, l'arrière américain de l'ASVEL a pris ses responsabilités et offert la victoire.

Après les victoires face aux grecs du Pana et de L'Olympiacos, les hommes du Président Parker s'offrent une nouvelle victoire de prestige dans la compétition reine et sont desormais neuvièmes du classement.

 

Si, de l'aveu même des dirigeants, la qualification pour les phases finales de l'Euroleague n'était pas un objectif en soi, il y a fort à parier que ce type de victoires risque de donner de l'appétit au lion...


felis id nec dictum quis, efficitur. Aliquam risus Donec