The Anfield Chronicles, épisode 4

0
Ligue 1

Supporter des Reds depuis 20 ans et présent régulièrement à Anfield depuis 2014 (10-12 matchs par saison en moyenne, en fonction du parcours dans les Coupes), mon but avec cette rubrique est simplement de partager et faire découvrir ce stade mythique et son ambiance magique, au travers de mes voyages répétés la bas et d’anecdotes pour rythmer une saison qui s’annonce grandiose pour le Liverpool Football Club. Bon voyage !

Parfois il suffit de pas grand chose : Tout content d’avoir récupéré un ticket pour la réception du Red Star Belgrade en Champions League, je me précipite sur Twitter pour y partager ma joie et souligner qu’il s’agira là de mon 60ème match à Anfield ! A peine quelques heures plus tard, la version Française du compte officiel de Liverpool (qui me follow, tout comme LE compte officiel), me contacte et me propose une interview qui sera publiée sur la site officiel ! Je ne pouvais évidemment pas refuser une telle opportunité de ressasser les souvenirs accumulés au fil de mes voyages à Anfield. Si ça vous intéresse, vous pouvez retrouver cette interview, paru le jour de LFC-Belgrade, ici.

Belgrade donc, 3ème journée de Champions League et Liverpool veut se racheter d’une prestation indigne à Naples lors de la journée précédente et une défaite méritée 1-0. Pour se faire Jurgen Klopp décide de modifier son système de jeu, alignant Fabinho et Wijnaldum comme deux numéros 6 devant la défense tandis que l’animation offensive reposait sur un quatuor remodelé, avec Firmino en sorte de numéro 10, Shaqiri et Mané sur les côtés tandis que Mo Salah évoluait en pointe. L’Égyptien, pas vraiment critiqué mais dont le rendement en terme de buts alimentait néanmoins les discussions, avait là l’occasion d’enchaîner, après avoir inscrit le seul but lors de la victoire à Huddersfield le weekend précédent. Les premières occasions sont pour lui mais il butte sur la défense ou le gardien au dernier moment, manquant un face à face à priori aisé pour lui.

Salah et Mané retrouvent le chemin des filets !

C’est finalement Firmino qui ouvre le score, devenant le 3ème meilleur buteur de l’histoire des Reds en Champions League et le 7ème toutes Coupes d’Europe confondues, avec 14 réalisations. Sa frappe du gauche est dévié au départ et trompe le gardien mais c’est une juste récompense de la domination totale de Liverpool, avec un Fabinho impérial qui bloque toute construction du jeu pour les Serbes. Servi par une somptueuse déviation de Shaqiri dans la course, Mo Salah va finir par double la mise juste avant la pause, dans la même position que face à Huddersfield, mais là ou il avait choisi la frappe croisée au second poteau au Kirklees Stadium, cette fois il privilégie la puissance au 1er poteau et trompe Milan Borjan.

Salah va même doubler son compteur personnel en profitant d’un penalty pour ce qui est (déjà), son 50ème sous le maillot des Reds, un exploit réalisé en à peine 65 matchs ce qui est évident un record ! Mané décide lui aussi qu’il est temps d’envoyer la balle au fond des filets, ce qu’il n’a plus fait depuis le déplacement à Leicester fin août. Il obtient une opportunité en or avec un nouveau penalty, mais l’expédie sur la transversale. Sturridge, entré en jeu quelques minutes plus tôt, se charge de l’offrande en servant parfaitement Mané qui n’a qu’à conclure de près pour enfin retrouver le chemin des files dans une soirée en tout point parfaite pour les Reds, avec le résultat nul entre Paris et Naples au Parc (2-2) qui offre à Liverpool la tête du classement !

 

 

Quelques jours plus tard c’est avec la réception du promu Cardiff City que les Reds doivent enchaîner et mettre la pression sur ses poursuivants, qui joueront tous plus tard dans le weekend. Les Gallois encaissent beaucoup de buts mais arrivent à Anfield avec l’intention de rester derrière et attendre. Avec Lallana titulaire pour la 1ère fois, l’animation offensive a du mal à trouver ses automatismes et le manque d’espace près de la surface n’aide pas Liverpool a développer son jeu. Il faudra une action confuse et plusieurs contres favorables pour voir Mo Salah ouvrir le score rapidement (10ème minute), mais la 1ère mi-temps dans son ensemble est assez brouillonne et ça manque de percussion.

Shaqiri, de plus en plus essentiel

Il faudra attendre l’entrée de Shaqiri, de plus en plus influent dans le jeu de Liverpool, pour que l’équipe retrouve du rythme et du liant entre les lignes. Avec l’entrée du Suisse, le quatuor de devant se repositionne comme face à Belgrade et ça ne tarde pas à payer, avec Sadio Mané qui conclu une action solo d’une lourde frappe croisée du gauche pour tromper Etheridge. Anfield respire, ces 2 buts d’avance permettent de mieux gérer la fin … sauf que Callum Paterson profite d’un relâchement coupable de la défense pour venir réduire l’écart à bout portant. Un véritable exploit car le dernier but encaissé par Liverpool à domicile en Premier League remontait au … 24 février face à West Ham (4-1) !

Mais ce but à piqué au vif les Reds et Mo Salah qui va délivrer 2 superbes passes décisives à Shaqiri, qui inscrit son 1er but sous son nouveau maillot, puis à Sadio Mané qui s’offre un doublé d’un joli lob sur Etheridge. Les 3pts et le Goal Average sont là, le travail est fait en attendant de voir ce que les autres vont proposer, mais Chelsea ne fait pas de détail à Burnley (victoire 4-0) tandis que Manchester City part chercher 3pts sur la pelouse (immonde) de Tottenham lundi soir pour reprendre les commandes du championnat à la différence de buts (+24 pour les Citizens, +16 pour les Reds).

 

 

Ce weekend, Liverpool joue une nouvelle fois avant Chelsea et Manchester City, qui reçoivent respectivement Crystal Palace et Southampton dimanche. Mais avec un déplacement à Arsenal toujours riche en buts et en rebondissement en touts genres, il faudra faire preuve d’une vigilance maximal car l’équipe d’Unai Emery est en très très grande forme après avoir aligné 11 victoires consécutives toutes compétitions confondues avant un match nul 2-2 à Crystal Palace le weekend dernier.

Le choc du weekend est tout trouvé !

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here