Ça glisse

Thomas Dressen gagne la descente de Lake Louise

Après le géant de Sölden et le slalom de Levi, les spécialistes de la vitesse débutent leur saison au Canada à Lake Louise. Sur la descente, le vainqueur des descentes de Kitzbühel et Kvitfjell en 1998 Thomas Dressen s’est montré le plus rapide pour signer sa troisième victoire en carrière devant Dominik Paris.

Pour son retour après sa grosse blessure l’an dernier à Beaver Creek, l’Allemand Thomas Dressen a sorti un énorme plat final pour s’imposer sur la piste Canadienne avec un temps de 1’46″81. Vainqueur des trois dernières descentes, le champion du monde Dominik Paris malgré une portion intermédiaire imparfaite, a fini à seulement deux centièmes pour la deuxième place.

https://twitter.com/Eurosport_IT/status/1200875439054630914

Déjà très en vu sur les deux entraînements, le Suisse Carlo Janka et son compatriote, lauréat des deux derniers globes de la discipline Beat Feuz, ont signé le troisième temps à 0″26. L’Autrichien Mathias Mayer a terminé au pied du podium à 0″42 devant un autre Suisse Mauro Caviezel (à 0″47). Deux autres coureurs ont figuré sous la seconde avec Vincent Kriechmayr (7e à 0″66) et le très offensif Norvégien Kjetil Jansrud (0″80).

Du côté des Français, le meilleur a été Adrien Théaux avec un Top 10 à la 9e place (à 1″12). Derrière, Johan Clarey a été un peu décevant avec sa 13e position à 1″37 surtout avec le haut canon qu’il a réalisé. Maxence Muzaton a fait une course plus que correcte, 16e à 1″52. Avec deux grosses fautes dans la partie technique, Mathieu Bailet a fini à 1″74 (20e). Nils Allégre a conclu juste derrière sa course à 1″76 (21e).

Demain, place au Super G.
1 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
dapibus commodo felis Curabitur lectus leo leo. non elementum ante. facilisis