Tony Parker va devenir conseiller financier !

0
04 April 2017: San Antonio Spurs guard Tony Parker (9) is seen prior to the San Antonio Spurs 95-89 OT victory over the Memphis Grizzlies, at the AT&T Center, San Antonio, Texas, USA.
Ligue 1

Tout juste éloigné des parquets avec un tas de projets en tête, Tony Parker rejoint NorthRock Partners, un cabinet de conseil financier américain, avec pour missions d’assister les sportifs dans leurs investissements. 

Alors qu’il a déjà plusieurs cordes à son arc avec la direction de l’ASVEL, le meilleur joueur de l’histoire du basket français, vient d’être nommé à la tête d’un département dédié aux sportifs et aux artistes de la firme NorthRock Partners, un cabinet de conseillers financiers américain.

Fort de son vécu dans la ligue américaine et de ses différents investissements, TP va avoir pour mission d’apporter dans les discussions ses expériences et sa crédibilité pour éviter aux sportifs de haut niveau ou aux artistes, de se perdre dans de mauvais placements d’argent ou de s’en faire abuser.

“Au bout d’un certain temps, en voyant les gens profiter des athlètes, j’ai pensé que je pourrais utiliser mon expérience et ma crédibilité je veux juste essayer d’apporter une solution aux athlètes”. assure ainsi Tony Parker, qui a gagné plus de 168 millions de dollars dans sa carrière.

Aider les athlètes et éviter les pièges douteux va être le nouveau terrain d’affaire de TP, lui qui a vu son ancien coéquipier des Spurs Tim Duncan se faire voler des millions de dollars. “Timmy est l’un des gars les plus intelligents que je connaisse, mais ça peut arriver à n’importe qui. J’ai eu la chance de rencontrer les bonnes personnes et j’ai grandi avec elles. C’était une expérience incroyable pour moi, mais ça ne se passe pas comme ça pour tout le monde”.

Pour la compagnie qui gère déjà plus de 1,5 milliard de dollars d’actifs et qui compte 45 sportifs professionnels parmi ses clients, soit 20% de son portefeuille, la venue de Tony Parker à la tête de ce département est avant tout un gage de fiabilité. “Si je suis assis avec un joueur de troisième année en NBA et que Tony est à côté de moi pendant la réunion pour vérifier les choses”, explique Rob Nelson, le directeur de la compagnie, “cela apporte de la crédibilité”

Diriger une autre équipe, gagner la confiance de la clientèle sportive tel est le nouveau challenge de Tony Parker. 

(Crédit photo : Basket USA).

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here