Angleterre

Top 10 des recrues en Premier League

Le mercato estival anglais se clôture déjà dans une semaine, date convenue afin qu’aucune transaction n’ait lieu durant la saison de Premier League qui débute le 9 août prochain. A cette occasion, nous avons décidé de réaliser un Top 10 des meilleures recrues de cette période des transferts; le classement étant établi selon le prix, le potentiel et le club. Certaines transactions ont fait parler plus que d’autres qui sont quelque peu passées aux oubliettes…

 

1. Tanguy Ndombele (60M€)

La signature a eu lieu il y a déjà un mois et pourtant cela reste LE gros coup de ce mercato en Premier League. Et pour une fois, ceux qui ont su se distinguer des autres membres du Top 6 sont bien les Spurs. Après plusieurs années plutôt creuses en terme de transactions, le président Levi a enfin mis la main à la poche et il n’a pas fait semblant. Tanguy Ndombele, milieu de terrain de 22 ans en provenance de l’Olympique Lyonnais, était l’un des joueurs les plus courtisés sur le marché européen. D’autant plus que Tottenham avait besoin d’un milieu box to box athlétique et technique depuis le départ de l’international belge Moussa Dembélé lors du dernier mercato.

 

2. Rodri (70M€)

S’il était étonnant de voir Tottenham lâcher plus de 50 millions d’euros sur un seul joueur, la démarche l’est beaucoup moins dans le nord de l’Angleterre du côté Citizen. Malgré un effectif surchargé, Pep Guardiola voulait absolument un joueur pouvant assurer la relève dans un milieu de terrain excellent mais vieillissant. C’est sur l’Espagnol que Pep a jeté son dévolu. Âgé de seulement 23 ans, Rodri a déjà tapé dans l’œil de son manager lors de la pré-saison qui a récemment déclaré : “Rodri a été incroyable aujourd’hui. Nous le savions mais je peux vous assurer que nous avons un incroyable milieu de terrain pour la prochaine décennie, ou au moins tout le temps qu’il sera ici.” 

 

3. Sebastien Haller (40M€)

La nouvelle n’a pas fait autant de bruit qu’elle le méritait. Peut-être parce que le transfert a été réalisé entre deux équipes de milieu de tableau de deux championnats différents. Pourtant, le montant du transfert ne laisse pas indifférent. Alors, qui de l’Eintracht Francfort ou de West Ham a fait la meilleure affaire ? Auteur de 24 buts en 60 matchs de Bundesliga, Sébastien Haller, 25 ans, correspond au profil d’attaquant pouvant rapidement s’adapter à l’intensité physique de la Premier League. Cette année, il a un peu été dans l’ombre de Luka Jovic qui a lui aussi quitté l’Eintracht pour rejoindre le Real Madrid. Avec le départ d’Arnautovic, espérons que le Français s’impose.

 

(Eurosport)

4. Joelinto (44M€)

Un autre transfert d’Allemagne vers l’Angleterre, un autre transfert entre équipes de second rang, un autre transfert au montant impressionnant. Cette fois-ci, il s’agit du Brésilien de 22 ans, Joelinto, qui rejoint Newcastle en provenance d’Hoffenheim. Il ne compte que 28 matchs de Bundesliga à son actif pour seulement 7 petits buts. Maigre ratio pour un attaquant de pointe. Toutefois, après le départ de Salomon Rondon en Chine pour 18 millions d’euros et d’Ayoze Perez à Leicester pour 33 millions d’euros, le jeune Brésilien aura l’occasion d’enchaîner les matchs et de vite s’imposer aux côtés de son coéquipier sud-américain Miguel Almiron. .

 

5. Christian Pulisic (65M€)

Oui, le transfert a été effectué au dernier mercato hivernal. Mais après ses six mois de prêt à Dortmund, l’Américain va enfin pouvoir faire ses débuts avec les Blues de Chelsea. Privée d’Eden Hazard, parti au Real Madrid, ou encore de Callum Hudson-Odoi, blessé depuis plusieurs mois, l’équipe de Frank Lampard va en partie reposer sur le jeune ailier américain. D’autant plus après les matchs de préparation où il est monté en puissance jusqu’à inscrire un doublé mardi dernier contre Salzbourg. Saura-t-il porter à bout de bras une équipe jeune en pleine reconstruction ? Nous aurons la réponse dès le 11 août après le match face à Manchester United.

 

6. Nicolas Pepe (80M€)

On l’attendait depuis un petit moment à Londres, le transfert a été officialisé le 1er août par Arsenal. Il avait pourtant avoué son amour pour Chelsea, rival londonien, à plusieurs reprises par le passé, mais c’est avec les Gunners qu’il a finalement signé pour former une triplette d’attaquants ultra rapides avec Aubameyang et Lacazette. Son prix fait beaucoup parler car il n’a qu’une seule saison référence en Ligue 1 et ses performances à la CAN avec son pays la Côte d’Ivoire ont quelque peu déçu. Mais quelle saison ! 22 buts et 11 passes décisives pour l’ailier ivoirien avec le LOSC. Il va désormais falloir faire taire ses détracteurs…

 

7. Aaron Wan Bissaka (55M€)

Après seulement une saison et demie en professionnel, l’international anglais U21 est vite devenu l’un des latéraux avec la plus grosse côte sur le marché européen. En effet, la saison dernière à Crystal Palace l’a révélé au grand public. Wan-Bissaka est un arrière droit moderne assez technique faisant des allers-retours incessants le long de la ligne de touche. En plus de cela, il effectue un nombre record de tacles glissés. Sa fraîcheur et son agressivité ont attiré Manchester United en pénurie d’arrières droits (Ashley Young a effectué une saison catastrophique).

 

(Metro)

8. Dani Ceballos (Prêt) 

Quand on parle de jeune espoir, il est en tête de liste. Dani Ceballos a rejoint Arsenal sous la forme d’un prêt sans option d’achat en provenance du Real Madrid. Évoluant dans un secteur de jeu bouché chez les Merengues où l’association Modric-Kroos-Casemiro semble indéboulonnable (on pourrait même bientôt y ajouter Pogba), l’international espagnol vient donc chercher du temps de jeu dans le nord de Londres. Il était tout de même apparu à 23 reprises l’année dernière en Liga, prouvant grâce à se technique et sa faculté de percussion qu’il faudrait compter sur lui dans les prochaines années.

 

9. Patrick Cutrone (18M€)

Encore un espoir, cette fois-ci un Italien. Patrick Cutrone s’est engagé avec Wolverhampton en provenance du Milan AC. Un beau défi pour l’avant-centre de 21 ans qui rejoint des Loups 7èmes du dernier championnat de Premier League. Pourtant, ses statistiques ne jouent pas en sa faveur : en 34 matchs de Serie A, il n’a inscrit que 3 buts. Buteur timide mais qui sait se mettre au service de ses coéquipiers, qualité primordiale quand on s’imagine ses futures associations avec Raul Jimenez ou Diogo Jota.

 

10. Trezeguet (9M€) 

Mahmoud Ahmed Ibrahim Hassan, plus connu sous le nom de Trezeguet, a signé un contrat avec les promus d’Aston Villa. Les Villans, qui ont perdu leur attaquant Tammy Abraham de retour à Chelsea, enchaînent les transferts cet été, à l’image de Fulham l’année dernière (la suite, on la connait…). Mais Trezeguet reste une affaire plutôt intéressante au regard de son prix et de sa polyvalence. Il peut jouer en pointe ou sur le côté gauche. Cutrone a inscrit 9 buts la saison dernière en Turquie mais il s’est surtout révélé aux côtés de Mohamed Salah en Egypte à la Coupe du Monde 2018 ou à la récente CAN 2019.

 

Il a fallu faire des choix, parfois difficiles, surtout dans un mercato aussi prolifique. D’autres, comme Mousset, Wesley, Mings ou encore Kovacic, auraient pu figurer dans ce classement. D’autres pourront également s’y ajouter dans les prochaines heures. Pourquoi pas Dybala, Cancelo, SMS, Gbamin ou Maguire ? 

@TheoPutavy



Sport en directMercato Football Ligue 1
1 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Praesent diam libero venenatis, ipsum elementum